Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accouchement dans l'eau : c'est une réussite

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1204 lectures | ratingStar_219862_1ratingStar_219862_2ratingStar_219862_3ratingStar_219862_4

J'ai eu envie d'un accouchement différent à environ 6 mois de grossesse. J'ai donc demandé à ma gyné si il etait possible d'accoucher dans l'eau, et là la réponse a été négative. J'etais bien décue mais avec mon mari nous avons decidé de regarder sur le net. Et là, surprise plusieurs endroits proposaient des accouchements dans l'eau. Il y avait au moins deux endroits où accoucher ultra-naturellement mais il fallait avoir été suivi par une sage-femme de là-bas et ma grossesse était un peu trop avancée...Donc on s'est décidé pour la maternité de Morges car elle permet les acc dans l'eau.

 

Donc remplir un formulaire envoyé par la caisse d'assurance que mon gyné leur a renvoyé et c'etait tout coté paperasse. Car étant de Genève j'etais supposée accoucher à la mat de GE. Donc visite préparatoire où je dis à la sf que je désire accoucher dans l'eau. Pas de problème pour eux. Jour J, j'arrive en pleine nuit avec mon mari et là une permière SF nous accueille, premières contractions sur un ballon, on me montre comment respirer, on me met un monitoring.

 

Changement de sf, une étudiante sf, super gentille qui s'occupera de nous tout le long, exclusivement! Au bout de quelques heures je vais dans la piscine, ou plutot jacuzzi, qui est dans la même salle, juste séparé par une paroi. Je vois qu'il y a plusieurs gadgets permettant d'accoucher juste hors de l'eau, visiblement dans toutes les positions désirées par la maman. Mais je suis sortie de l'eau rapidement car le coeur de bb accélère. Et là, retour dans le lit. Je demande une peri car je tremble tellement entre chaque contractions que je suis epuisée et n'arrive pas à reprendre des forces.

 

A 9, peridurale et là le bonheur absolu! Je peux enfin me concentrer sur le travail, qui se termine une heure après. On me pose le bébé au sein directement, mon mari coupe le cordon et on nous laisse une heure tous les trois tranquilles dans une petite pièce à coté. Mon mari est resté tout le long avec moi à me soutenir. Cet accouchement a été merveilleux et j'ai trouvé que la mat de Morges a été très à l'écoute des mes désirs. J'avais demandé que l'episio soit faite seulement en cas de détresse du bébé et je n'en ai pas eu, seulement deux ptits points!
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


219862
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages