Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accoucher sans péridurale

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 405 lectures | ratingStar_51998_1ratingStar_51998_2ratingStar_51998_3ratingStar_51998_4

J'ai acouché il y a tout juste quelques jours, après avoir passé une grossesse sous anticoagulant calciparine et lovenox la gynéco m'avait dit de me préparer à ne pas pouvoir prendre la péridurale donc je m'étais préparer psychologiquement à ça et donc à bien gérer les douleurs des contractions. Le jour J 5h du matin contractions rapprochées toutes les 10' douleurs comme de fortes règles je suis habituée donc j'arrive à les gérer, puis le midi toutes les 5' puis 2' puis 1' de plus en plus fortes, on m'a proposer de faire une douche et le ballon, rien y fait j'ai trop mal je ne peux meme pas me reposer entre les contractions je n'arrive pas non plus à bien respirer comme on m'a expliqué pendant les contractions je souffre de plus en plus je suis épuisée j'ai envie de pleurer. 17h la gynéco me dit que si je veux je peux finalement faire la péridurale sans risque de paralysie par la suite, j'hésite j'ai quand meme peur je consulte mon mari et fini par accepter car vu les douleurs que je subissais j'avais peur qu'au moment de la poussée je n'y arrive pas car je savais que les contractions sont les plus violentes à ce moment-là. 19h on me fait la péridurale tout se passe bien c'est un véritable soulagement je ne ressens plus rien et vois meme sur le monitoring les pics de mes contractions de plus en plus élevés, je n'ai aucun regret je me repose ainsi pendant 3h, puis la dose de la péridurale se termine on me propose de la renouveler je refuse car je ne ressens toujours pas mes contractions ; puis pendant 2h je ressens finalement de fortes contractions dans mon postérieur comme une constipation épouvantable et ingérable et le bébé qui pousse dans mon vagin, puis l'envie irrésistible de pousser et la délivrance non sans douleurs mais c'est un moment tellement à vivre ! Je me suis dit que par la suite si mon état de santé (ici limité de par la prise d'anti-coagulants) me le permet je ferai la péridurale plus tot car c'est vrai que d'un coté j'ai passé le plus gros du travail à vivre les contractions et je ne le regrette pas car malgré les douleurs c'est un beau moment à vivre pour son bébé, mais d'un autre coté c'est tellement épuisant physiquement et meme moralement que pour le prochain je ne tarderai pas à prendre la péridurale c'est bon je sais ce que c'est que les contractions et la soufrance du travail. Par la suite je suis restée 4 jours à la maternité j'étais dans un de ces états très très épuisée je n'ai pu prendre une douche que le 3ème jour et avec l'aide de mon mari tellement ça tournait et pourtant mes analyses étaient bonnes tension à 12 et pas d'anémie. Voilà mon expérience mais à chacunes d'avoir le choix car la douleur est vraiment subjective et aussi les douleurs des contractions varient d'une femme à l'autre.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51998
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages