Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Accoucher sans péridurale : j'en suis restée traumatisée

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 2634 lectures | ratingStar_51096_1ratingStar_51096_2ratingStar_51096_3ratingStar_51096_4

J'ai vraiment très mal vécu l'accouchement sans péridurale mais de toute facon je n'avais pas le choix, j'ai une maladie du sang qui fait que je ne pouvais pas avoir la péridurale. Cela dit, j'étais hyper sereine avant de commencer à accoucher car j'avais suivi la preparation à l'accouchement mais dès la premiere contraction j'ai compris que ça n'allait pas être si facile. J'ai eu ma premiere contraction à 1h20 , puis une autre 20 minutes après puis la 3ème 10 minutes apres, encore 2 autres avec 10 minutes d'écart, puis toutes les 5 minutes et à 2h30 du matin donc une heure après, javais des contractions toutes les 2 à 3 minutes et je ne comprenais pas comment ça se faisait ke javais autant mal si vite, car à la preparation à l'accouchement, il nous disent que pour les primipares en général le temps d'accochement est plus long : normal il faut faire le passage.

J'ai paniqué et j'ai demandé à mon concubin qu'il recalcule le temps entre les contractions pendant que je prenais un bain pour essayer de me détendre car le gyneco avait dit de rester au moins 3 ou 4 heures chez moi car, comme je n'avais pas droit à la peridurale, le mieux c'était de rester chez dans un univers connu, et d'arriver le plus tard possible. Et là, j'étais à à peine 2 minutes après seulement 1heure et demi.

Autant vous dire que j'ai tout essayer marcher, accroupi m'allonger, rien n'y faisait, la douleur était trop intense et au bout de 2 heures, j'en pouvais plus, j'ai dit à mon ami de m'amener car je ne supportais plus, j'avais contractions sur contractions.

Arrivés à la clinique, ils ont pris leur temps car premier bébé et au bout de 2 heures seulement ils se sont dit comme nous : " ça va être long", à peine 2 ou 3 centimetres de dilatation" alors au bout d'une demi heure, que j'éatais plié sur le coté, une sage femme est enfin venue voir oû j'en étais et là miracle si je puis dire : 8.5 cm de dilatation, en même temps vu les contractions de malade que j'avais il pouvait pas en être autrement.

Donc salle de travail, là la sage femme m'a rassurée en me disant qu'il étatit tout à fait normal de trouver que j'avais mal car apparememtn plus un accouchement est rapide et plus il est "violent", dans le sens ou les contractions qui arrivent sont direct de contractions de travail.

J'ai perdu les eaux et j'ai poussé, je ne me rappelle pas combien de fois mais je sais qu'à un moment j'en pouvais plus car je n'arrivais pas à recuperer car je n'avais pas une seule seconde de pause entre les contractions et puis mon fils bougeait tout seul à l'interieur, je disait à l'infirmière qu"elle me faisait mal pensant que c'était elle qui faisait ça mais non, c'était petit cul qui gigotait pour sortir.

La dernière fois ke j'ai poussé j'ai eu une petite pause et j'ai bien pu recuperer avant de tout donner, l'infirmiere voulait ke j'arrete de pouser mais hors de question de perdre une si belle poussée, du coup THAO est sorti d'un coup comme une fusée. Sur lemoment, sonpère et moi on a eu peur car ça a fait du bruit (le liquide qui tombait) mais non, tout allait et le calvaire était presque finit.

Le plascenta est parti mais le mauvais truc, c'est l'épisiotomie, j'ai eu 14 points de suture, un truc de malade, j'étais ouverte presque tout le long et c'est un très mauvais souvenir, les sages femmes nous l'avait dit, une fois bébé dehors on ne supporte plus rien et ça LES MAMANS c'est vrai.

J'ai eu des douleurs longtemsp dans le ventre et puis j'ai tellement souffert pendant cet accouchement qu'on a dit plus jamais, j'étais déffiguré par la douleur, je vous raconte pas les photois de naissance (oeil injecté de sang, et pleisn de tache sur le visage petits vaisseaux qui ont pété… trop poussé).

Ca m'a hanté pendant plusieurs mois et même encore aujourdhui apresè deux ans, je crois toujours pas que je pourrai revivre ça, surtout que maintenant je SAIS ce kil m'attend.

Enfin, si d'autres mamans ont vecu quelque chose comme ça et que vous avez eu un autre accouchement, dites noi SVP si cest pareil.

Merci.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51096
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages