Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment notre nouvelle vie à trois a commencé, le 5 octobre

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 699 lectures | ratingStar_50648_1ratingStar_50648_2ratingStar_50648_3ratingStar_50648_4

Comme tous les samedis on a fait quelques courses, un peu de shopping, on est même aller chez Darty s'acheter une nouvelle télé pour mettre dans notre chambre car l'autre a grillé… Le midi on mange dans un petit snack avec mon chéri… L'après-midi je vais chez ma cousine à son salon de coiffure avec ma mère et je dis à ma cousine "aller fais moi un brushing vite fait" alors que je m'étais laver la tête le matin même et que le soir on n'avait absolument rien de prévu, si ce n'est regarder la Star académy avec Johnny en invité d'honneur…

J'ai même pris rendez-vous pour le mercredi suivant pour que ma cousine me fasse ma couleur avant l'accouchement…

Après le coiffeur on va boire un coup chez des amis à Fred qu'on a pas vu depuis longtemps… Vers 18h, je vais aux toilettes (chez mes amis) et là je vois que j'ai des pertes très liquides et transparentes (rien à voir avec des pertes blanches habituelles pendant la grossesse et surtout à la fin) … On quitte nos amis vers 19h et on rentre à la maison… Je retourne aux toilettes et là rebelotte, méga pertes… C'est simple, à chaques fois que je suis assise et que je me lève, je sens que ça coule… On dirait que je me suis fait pipi dessus !!!!

Là Fred me dit, tu devrais peut être appeler la clinique, tu dois être entrain de perdre les eaux… Moi pas paniquée du tout, je lui dit : "écoute on va manger, j'appelerais après", j'avais fait des pates au roqueforts pour Fred et moi j'avais un reste de raclette… Nous voilà à table vers 20h… Je ne cache pas qu'on a quand même battu le record du repas le plus rapide !!!!!

A la fin de ma grossesse j'étais tellement devenue boulimique qu'il fallait absolument que je mange avant de partir !!!

20h15 : j'appelle la clinique, la sage-femme me dit, que de toutes façons si je perds du liquide, je dois venir impérativement… Je demande si j'ai quand même le temps de prendre une douche, elle me dit que oui… Et là je raccroche, je regarde Fred… Et là, panique à bord !!!!! Ma valise n'est pas vraiment finie, Fred saute dans ses chaussures, il fonce chez ma mère lui emmener la chienne, il revient même pas 10 minutes plus tard… Pendant ce temps j'ai pris ma douche, j'ai jeté en vrac dans la valise mes affaires de toilettes, 2 ou 3 fringues potables pour recevoir les gens à la maternité… Bref tout ça en moins de 20 minutes…

20H45 : nous voilà en route pour la clinique. Dans la voiture j'appelle ma meilleure amie, Fred appelle un couple d'amis David et Sophie (qui eux aussi attendent avec impatience la venue de leur fils Mattéo) … Bref c'est l'effervescence totale…

21H00 : j'arrive à la clinique, la sage-femme me fait rentrer direct en salle d'examen, me demande de faire une analyse d'urine, m'osculte et me confirme que ma poche des eaux est fissurée, c'est bien du liquide amiotique que je perds !!!! Parcontre mon col n'est ouvert qu'à un centimètre… En parallèle, je commence juste à ressentir quelques contractions, plus douloureuses et plus rapprochées que celles que je connaissais depuis mon 5è mois de grossesse…

La sage-femme me met sous monitoring, je vois les battement de coeur de bébé, prise de sand… Tout ça, se passe à une vitesse folle…

Biensûr elle décide me garder… Fred sort prévenir mes parents, ma copine, notre couple d'amis que je reste à la clinique et que forcément dans quelques heures on sera parents…

21h30 : la sage-femme me dit que bébé n'est pas très dynamique, qu'il ne va pas falloir que le travail dure trop longtemps car il risque de se fatiguer… Là je commence un peu à paniquer, surtout que mes contractions commencent à faire mal… C'est pas une douleur à se tordre mais j'angoisse quand même pour la suite !!!! La fichue respiration "lente et profonde" qu'on apprend aux cours de préparation, c'est vraiment de la foutaise !!!! En tout cas pour moi…

22H00 : à la maternité, c'est la panique, depuis que j'y suis 2 autres femmes sont arrivées et une était là avant moi… La sage-femme vient me voir à nouveau, regarde le monitoring, me secoue le ventre pour redynamiser Léo mais ça ne fait pas grand chose et là elle me dit : "on va passer direct en salle d'accouchement, l'anesthésiste va venir vous faire la péridurale", elle se tourne vers Fred et lui dit "allez cherchez toutes les affaires pour l'accouchement et le reste des affaires, allez les mettre dans la chambre 163, ce sera la chambre de votre femme"… Je vois partir mon Fredo, et moi je me dirige en salle d'accouchement (je zappe donc au passage, la salle de travail, où je pensais passer de longues heures avant d'accèder à la salle d'accouchement) …

22H15 : l'anesthésiste arrive… Je lui dis que j'ai peur… et là il me réponds "de toutes façons il faut vous la faire !!! " comme si c'était une obligation pour la santé de bébé…

La sage-femme me met sous perfusion (après m'avoir bien charcuter car elle ne trouvait pas la veine au niveau du poignet… Tout ça pour me mettre la perf au milieu du bras… J'ai encore un méga bleu au niveau du poignet !!! ) … L'anesthésiste m'explique comment ça se passe… Je sens d'abord 2 piqures dans mon dos puis une autre mais moins douloureuse que les 2 premières… Mais catastrophe, je sens le produit partir à gauche et rien à droite… Je le dis mais l'anesthésiste ne me réponds rien de très convaincant… (résultat des courses, la péri a bien marché car je n'ai rien senti ni à gauche, ni à droite mais j'étais beaucoup plus endolorie à gauche qu'à droite, c'était flagrant !!!! ).

22h30 : la péridurale agit grave !!!! Je sens des fourmis de partout, je sens encore les contractions mais je ne sens plus la douleur des contractions… La sage-femme revient, m'osculte, et me dit que mon col est ouvert seulement à 2, elle décide alors de me percer la poche des eaux pour activer le travail… Ca marche !!! Je passe directe à 3…

Mon fredo est de retour, habillé comme un médecin… Moi j'ai une charlotte sur la tête, adieu le brushing du matin !!!! On en profite pour faire les dernières photos de mon ventre, on rigole, on discute mais je me dis que ça va surement être encore long… La sage-femme revient et me dit que j'aurais accoucher d'ici 5 ou 6 heures… Pour moi, ça me semble une éternité !!!!

23h00 : La sage-femme revient m'osculter et là, miracle, mon col est ouvert à 6… Même la sage-femme n'en revient pas… De mon côté, la péri m'a complètement shooté, je tremble comme une feuille, j'ai des fourmis dans les jambes, mes jambes d'ailleurs, je ne les sens plus, je n'arrive plus à les bouger, c'est limite flippant…

En parallèle la sage-femme dit à Fred qu'il y a des visites pour nous mais qu'elle leur a biensur refuser de monter donc c'est Fred qui sort de la clinique… Et là il voit nos amis (David et Sophie) , excités comme des puces à l'idée que je vais accoucher, et surtout que je vais accoucher avant Sophie qui doit logiquement accoucher 15 jours avant moi !!! ).

23H45 : Retour de la sage-femme… C'est la panique avec toutes ses femmes qui sont là pour la même chose que moi… Elle m'osculte et me dit "c'est bien vous êtes à dilatation complète"

23h55 : En 5 minutes, elle me rase, enregistre que Léo naitra forcément le 5 octobre 2003, m'installe les étriers, et me dit qu'elle voit bien la tête de bébé, qu'il a plein de cheveux et propose à Fred de voir son bébé en avant-première… Là je regarde Fred et je lui dit : "t'es sure, tu veux regarder ? ", et sans me répondre, il rejoint la sage-femme et observe pour la première fois le petit crane de Léo… La sage-femme me fait pousser une fois (soi-disant pour "tester" ma poussée) mais en fait Fred m'a dit que le bébé avait déjà bien avancé… Du coup la sage-femme va chercher le gynéco… Pendant ce temps je demande à Fred s'il n'est pas trop "brassé" par ce qu'il a vu et surtout si le bébé a vraiment tant de cheveux que ça… (c'est dingue les… que l'on peut dire ou penser dans ses moments là : j'étais sur le point d'accoucher et je me demande si mon fils ne sera pas trop chevelu…).

00h10 : le gynéco arrive, et là c'est parti pour 3 ou 4 poussée d'affilée… Je force à mort mais je me demande si je pousse comme il faut (la péri c'est bien mais on se sens plus vraiment si on pousse comme il faut !!! ) … Tout le monde m'encourage, moi je reste cool, je pousse, je ne crie pas (normal, je ne souffre pas) mais personne ne me dit un truc du genre "ça y est la tête est dehors" donc moi j'ai l'impression que le travail n'avance pas beaucoup et là le gynéco me dit : "respirez, poussez tout doucement, et respirez encore et poussez fort" et là je remet les mains sur les poignées qui m'aident à pousser, donc je me retrouve en position presque assise et là, je vois mon bébé !!!!

00h27 : Même pas le temps de me rendre compte de ce que je suis entrain de vivre, le gynéco me dit : "aller madame prenez votre fils !!! " et là sans réfléchir je me penche, je prends mon bout de chou sous les bras et je le pose sur mon ventre.

Je regarde Fred, il a une petite larme à l'oeil… Moi non, je suis trop concentré sur ce que je viens de vivre pour pleurer, je suis heureuse mais ça m'étonne même de moi !!! …

Léo n'est pas sale, il a déjà les yeux ouverts, parcontre il ne pleure pas… ils me le laisse sur le ventre 3 ou 4 minutes avant de l'emmener dans une autre pièce pour lui faire les premiers soins et même pas 2 minutes après ils appellent Fred pour qu'il viennent voir et entendre son fils pousser son premier cri… Puis ils me le ramène, enroulé dans un drap et me le repose sur le ventre pendant un bon quart d'heure le temps que le gynéco me recouse… Ben oui j'ai quand même eu droit à une épisiotomie !!!! (4 points).

Ensuite ils me le prennent et on assiste au premier bain de bébé… Fred mitraille la scène de photos, faisant de Léo une vraie star…

Au bout de quelques minutes mon bébé est tout propre, tout beau et il me le remette dans les bras…

01H30 :Je suis censée rester 2h dans la salle d'accouchement mais finalment la sage-femme revient et s'excuse : ils ont besoin de la salle d'accouchement, il y 4 ou 5 autre femmes qui vont devenir maman donc finalement on m'installe dans une salle de travail pour que je continue à me reposer de l'accouchement… Mais moi je vais bien !!! J'ai hâte d'être dans ma chambre, avec ma petite famille…

03h00 : ça y est on décide de me transférer enfin dans ma chambre… C'est papa qui donnera le premier biberon à léo, l'occasion pour moi d'immortaliser la scène par une petite photo…

04h00 : on me propose (et me conseille vivement d'ailleurs) de donner bébé à la nurserie pour le reste de la nuit, pour que je me repose et pour surveiller Léo qui a tendance à se refroidir un peu… Donc je dis bonne nuit à mon bout de chou et à mon homme… C'est d'ailleurs le papa qui emmenera son fiston à la nurserie…

07H30 : on me ramène enfin Léo… Je n'ai rien dormi, je suis toute excitée, je n'arrive pas à réaliser que je suis maman que je suis à la clinique… L'accouchement s'est passé tellement vite, je n'ai que des flash de cette nuit comme si la veille j'avais été ivre !!!!!

11h00 : le papa arrive… Lui non plus n'a rien dormi, il n'avait qu'une hâte c'était de nous rejoindre !!!!

11h30 : mes parents arrivent et découvrent enfin leur petit fils. Ma mère s'engeule même avec une infirmière qui a débarquée dans la chambre à 11h50 en disant que les visites ne débutaient qu'à 12h… Ma mère lui a poliment fait comprendre qu'elle était venu voir son petit fils et qu'à 10 minutes près, fallait pas chipoter !!!!

Voilà comment notre nouvelle vie à trois a commencé le 5 octobre…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50648
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages