Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment préparer au mieu son accouchement?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 409 lectures | ratingStar_218958_1ratingStar_218958_2ratingStar_218958_3ratingStar_218958_4

Moi ce qui m'a bien aidé pour l'accouchement, c'est mon sale caractère de tête de mule j'avais décidé que je ne prendrais pas la péri, je ne l'ai pas prise et pourtant qu'est ce que j'ai eu mal entre la rupture de la poche des eaux et la naissance… je suis passée de 5 à 10 en moins d'une heure, avant la rupture je pensais avoir très mal mais non, il y a encore un degré supérieur (je précise que j'ai été déclenchée donc les contractions sont d'emblée plus fortes, donc ne paniquez pas, un accouchement normal ça doit faire moins mal je pense) mais j'étais en communion avec moi même et mon bébé, nous lui avons offert une naissance pas revée car nous avons été déclenchés et nous en payons encore les conséquences aujourd'hui, mais en tout cas une naissance optimale dans les circonstances du moment et quand je dis nous, c'est moi et le bébé bien sur mais c'est aussi le papa, sans lui j'aurai pas tenu, sans lui j'aurai pris la péridurale, c'est vraiment à deux qu'on a accouché (merci mon coeur) j'ai adoré accouché, c'était long, mais j'en garde un souvenir que j'espère intact. Je ne me soupconnais pas cette force de caractère, tout le côté animal et puis j'ai été super entourée par la SF (qui, chose importante, avait été déclenchée trois fois sans péridurale, ben c'est bête à dire mais ça me rassurait, je savais qu'elle savait par quoi je passais, elle savait de quoi elle parlait quoi… et si elle avait réussi, je réussirais aussi) donc en bref : - choix de la mater (j'en ai changé au 1er trimestre pour prendre une toute petite structure et je ne m'en remercierais jamais assez) - se documenter sur la physiologie de la grossesse et de l'accouchement - rester le plus possible à la maison, en faire un maximum au chaud chez soi dans son confort perso (ça je regrette énormément de n'avoir pas pu faire cette étape… parce qu'assumer des contractions dans la froideur d'une chambre d'hopital c'est pas super) - avoir un appui béton avec le papa (ou toute autre personne qui accompagne). Je l'avais briefé sur la phase de désespérance, il devait me raisonner si jamais je demandais la péri… et il a très bien fait son taf ! - préparation à la naissance : j'avais fait hapto… - avoir confiance en soi et en son corps : on est faites pour accoucher, il y a pas de raison qu'on n'y arrive pas. Pendant que je souffrais en me demandant si un jour il finirait par s'ouvrir complètement ce col, je pensais très fort à ma mère qui a été déclenchée pour moi à cause de la pré éclampsie, et qui a accouché sous ocyto et en position poulet de bresse. Elle, elle a du mérite car elle a du horriblement souffrir. Alors si elle a réussi, je réussirais aussi. Tout ça réuni m'a aidé à l'avoir cet accouchement que je voulais. J'ai accouché un samedi soir, le lendemain j'étais prête à recommencer et j'ai hate de revivre un tel moment. (mon seul regret c'est que je n'ai pas entendu mon fils crier à la sortie. J'étais encore dans ma bulle. Je m'en veux un peu, de ne pas en être sortie à temps pour entendre son premier cri. Mais le papa a entendu alors c'est mieux que rien ! ).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218958
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages