Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

crainte de l'acouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 540 lectures | ratingStar_58471_1ratingStar_58471_2ratingStar_58471_3ratingStar_58471_4

Mon histoire, c'est extremement compliqué. J'attendais des jumeaux donc un garçon et une fille. Lors d'une écho, on m'a appris qu'il n'y avait plus d'activité cardiaque pour ma fille, ce fut pour moi un choc énorme. Je me suis sentie tellement seule. Mais le pire était à venir. Mon col était modifié, j'ai été hospitalisée immédiatement.Ils avaient peur que j'accouche et que je perde mon fils.J'étais à 22sa. Arrivée l'hopital, et après des examens, is ont découvert que j'avais une infection en plus. Du coup, traitement antibiotique, etc… Au bout de qqs temps, ils décident de me faire un cerclage tardif car les signes d'infection avaient diminué. Une semaine après, donc, je subis la pose du cerclage mais vu mon état de choc, j'ai fais un malaise vagal. J'ai eu très peur ma tension est descendue très bas, et je me suis sentie partir. Bref, le cerlage a été posé puis j'ai attendu une semaine encore à l'hopital et ils ont décidé de me laisser sortir mais même pas 2 jours après j'ai sentis des contractions.Donc en pleine nuit, je suis arrivée aux urgences, prise de sang etc… J'avais de nouveau une infection assez importante, mon cerclage ne servait plus à grand chose, ils ont essayé le salbumol pendant quelques heures mais j'étais bien en train d'accouché. Les plus longues heures de ma vie allaient arrivées. J'avais énormément de contractions et mon col se dilatait très peu, je savais qu'il n'y avait plus d'espoir pour mon fils à 24sa ce n'état pas possible. Je souffrais avec les contractions et pas le droit à la péridurale à cause de l'infection.J'ai accouché à 2h du matin 24h après les premières contractions sous anesthésie générale car je n'avais pas la force d'expulser (après 24h de contractions et 4h de morphine). Mes petits sont arrivés et je les ai vu le lendemain avant l'autopsie.Ma fille était décédée depuis plusieurs semaines donc c'était assez dur mais mon fils a vécu quasiment jusqu'au bout, jusqu'à 22h je le sentais bouger. Ce qui était horrible, c'était de savoir qu'il vivait et qu'il allait mourrir parce que c'était trop tôt. Il était très beau, c'était un vrai petit ange, il ressemblait à son papa.

Nous avons eu les résultats de l'autopsie et à priori (rein n'est jamais sur avec les médecins) ma fille avait un retard de croissance liée à une mauvaise répartition des placentas. Son décés a engendré une infection qui s'est généralisé à tout mon utérus et même mon fils était infecté à la naissance. Impossible donc d'arrêter l'infection. J'ai souffert physiquement à cause des 2 anesthésies générales, le cerclage, le malaise, les contractions sans aucun anti douleur mais surtout moralement. Avoir perdu ma fille me déchirait le coeur, mais je voulais garder espoir pendant 2 semaines, nous nous sommes battus lui et moi mais je l'ai perdu aussi. J'ai perdu 2 enfants en 2 semaines. La douleur est tellement intense.

Si je me dévoile ici, c'est parce que j'espère qu'on comprendra ma douleur, j'en suis certaine à vrai dire. J'ai lu pendant des semaines vos histoires avant de me décider. Et je crois qu'il faut que je parle à des personnes qui ont vécu ce drame, mes proches essaient de comprendre, mais c'est pas pareil.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


58471
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages