Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Futures maman du 15 au 31 mars 2012

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 01/03/12 | Mis en ligne le 02/04/12
Mail  
| 319 lectures | ratingStar_235886_1ratingStar_235886_2ratingStar_235886_3ratingStar_235886_4
Cc les filles comment allez vous ? Dsl je vous ai pas lu car pas facile la connexion internet via le portable, et comme je suis sorti qu 'aujourd'hui, je prend donc une petite pause de 15min le tps que loulou est tranquille dans son pouf doomoo. Donc voila vais vous raconter mon recit de l'accouchement, et a la suite mettrait 2 fotos de mon loulou. Donc vendredi soir, vacances pour mes loulous, donc en passant je decide de raccompagner ma niece chez ma soeur avant de rentrer chez moi, comme elle habite sur la route. On parle, je contracte mais ne prete pas plus attention que ça, malgré que j'avai tout de même mal au bas ventre, mais bon faut dire que j'avais fait le grand nettoyage du printemps aussi. Je me rappele avoir eu du mal a me lever, et marcher drolement, donc je lui dit que je repart car me sens pas si bien. Elel me emande tout de même de la prevenir au cas ou. En tout cas j'arrive tout de même a m'endormir, mais nuit super agité. Le lendemain matin, c'est a dire le samedi, d'un coup de tete, j'appele ma belle mere lui demandant de prendre mes enfants a dormir car mauvais pressentiment, pourtant je navai pas de contraction mais mal aux reins et d'une humeur exécrable. C'est ok elle va les prendre puis raccroche. Le tel resonne 10min plus tard en me disant que je devai prendre mes affaires de la mat et allait dormir la bas par precaution car elle s'inquetait tout de même. On arrive la bas, et je lui dit que je vais marcher cet apres midi pour aller chez moi rechercher ma chienne qui été rester toute seule. Or j habite a 45 min de chez elle a pied et mon mari et moi on a pas le permis. Forcement elle refuse au depart et apres me laisse y aller en disant de reprendre le bus en retour. OK. 15h : je m'en vais avec mon mari et marche d'une allure normal, je lui dit quand même que j'ai mal aux reins mais je force quand même. 15h45: j'arrive chez moi je m'allonge pour reprendre des forces et ensuite je decide de laver ma maison et faire une derniere lessive avant de repartir avec mon chien. On retournera chez mes beaux parents vers 18h. 18h ; de retour chez mes beaux parents, je traine les pieds, j'ai monté une pente en 3min alors que je la montait en10/15min en tant normal. 19h : quelque contractions, donc j'en fait part a ma belle mere. 19h30; on passe a table mais ça ne passe pas, du coup je decide d'aller m'allonger. J'avais toujours ses fameuses contractions, mais qui venait de plus en plus reguliere. 22h : je file a la maternité, on me prend en charge et verifie mon col. Je suis donc a 2 doigt large mais on voit affiché sur le monito que j'ai pas mal de contractions. La SF decide de me donner un suppo de salbumol que je remettrai a mon mari car je ne voulais pas ralentir les contractions mais les avancer. Elle reapparait 15 min plus tard ne voyant pas de changement forcement, elle m'en redonne un second, et refait de même chose. Verification du col, toujours 2 doigts large, mais ça contracte toujours autant, donc on me demande si je veux pas une injection pour pouvoir me reposer un peu, mais je refuse, je veux que ça travaille. 1h30 du mat : je suis fatiguée, je demande a mon mari d'appeler la sage femme pour la piqure, elle m'aidera peut être a m'endormir. Elle verifie mon col et me dit, ahhh j'ai le col a 5 on passe en salle d'accouchement. Mon mari eté stressé. 1h50 : on appele l'anesthesiste car ça faisait de plus en plus mal mais c'était supportable. 2h30: rachi faite, mais je devais avoir la peridurale mais ils se sont trompés. On me dit que ça fait effet 2h et d'ici ce laps de tps je serais deja accouché. Le col ne bouge pas plus que ça, il stagne a 6. 4h20; col ouvert a 7 doigt, mais je commence a sentir legerement les contractions. 4h30: toujours a 7 doigt, je dois donc me mettre sur la position allongé sur coté droit pour faire descendre bébé dans le bassin, mais la rachi a fini de faire son effet, du cou^je commence a tout ressentir. 4h45: col a 8, je souffre ça fait mallllllllll, on change donc de position et me met en position coté gauche. Je fini par perdre patience et au moment d'une grosse contraction je decide donc de pousser pour essayer de facilité la descente de bébé. A ce moment la, tout va tres vite, je hurle a mon mari, car on eté qu'a 2 d'appuyer sur la sonnette d'alarme car je le sens dans le passage et qui descend, j'ai vraiment envie de pousser !!! Il est la il va ariver d'une seconde a l'autre. Je crie APPUIE, il me dit nn fait le toi, je lui dis MAIS PUTIN APPUIE LE BOUTON VA PAS TE BOUFFER, du coup il appuie, la SF ouvre a peine la porte qu'elle appele d'urgence une personne a son secours disant qu'il été arrivé. J'ai poussé une fois, et sa petite tete et enfin sorti, une seconde fois et mon loulou a poussé son premier cri a 5h07. Que du bonheur. Maintenant je me dis que si j'aurai prit leur salbumol je serai encore parmi vous a attendre mon tour. Maintenant ce n'est que du bonheur.
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


235886
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages