Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il n'est pas envisageable d'avoir un autre enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 405 lectures | ratingStar_66712_1ratingStar_66712_2ratingStar_66712_3ratingStar_66712_4

L'objectif de cette aspirine est de limiter les effets nocifs d'une toxémie. Car dans ce cas, les artères utérines fontcionnent moins bien. En gros, l'aspirine est censée éviter un trop gros RCIU.

Elle est souvent arrêtée à 35sa.

Pour ma part, ils me l'ont arrêtée dès l'hospitalisation car il faut savoir que cela peut-être gênant pour une rachisanesthésie ou pour une péridurale et que le fait d'avoir pris de l'apisrine peut amener une naissance par césa sous anesthésie générale.

Bref, j'ai été hospitalisée le lundi 24/10/05. J'étais allée à la maternité car j'avais de nouveau la barre épigastrique qui me faisait mal. Mais en fait, les médecins se sont surtout inquiétés pour mes reins car j'avais une protéinurie à 5.77 au lieu d'être inférieure à 0.3… je savais qu'à 7.0 ils m'acocuheraient quand même. Mais le mercredi matin, j'étais à 2.6. Donc bien. Sauf que la barre épigastrique est encore revenue plus douloureuse le soir. Et qu'elle ne m'a pas lachée.

Ils m'ont donc césariée le mercredi soir en urgence, sous rachis anesthésie.

Notre fille est née à 22h55, à 31sa+5. Elle pesait 1kg415 pour 39cm. Elle a respiré seule. Ils nous l'ont présentée tout de suite. C'est évidemment la plus belle !

Je l'ai ensuite revue avant qu'ils l'emmènent en néo-nat dans un autre hopital.

***

En revanche, après sa naissance, je n'ai pas eu le soulagement escompté. J'ai continué à souffrir toute la nuit. Cette maudite barre épigastrique ne partait toujours pas. Je me suis même remise à vomir (super agréable avec la césa ! ).

Ils ont fini par me ramener dans ma chambre à 9h du matin. Après une utlime prise de sang où ils ont eu un mal fou à avoir les quelque gouttes qu'il leur fallait…

10h du matin… chute de tension (pendant toute la nuit ma tension avait été dans les 18/10) je suis tombée d'un coup à 9/5… la sage femme qui est venue m'a appuyé sur le ventre et là, grosse hémroagie… redescendue rapidos au bloc. J'ai eu droit à une transfusion qui a duré toute la journée. Mes plaquettes étaient très basses, je ne coagulais plus… Glups !

Fort heureusement, les médecins se sont super bien occupés de moi. J'ai bien eu droit à 5 perfs différentes ! Et toujours 2 personnes près de moi au minimum… la folie…

Le jeudi soir (27/10) , ils m'ont transférée encore dans un autre hopital en réanimation. J'allais plutôt bien mais il fallait surveiller.

Je suis rentrée de réa le samedi midi. Et j'ai enfin pu me préoccuper de ma petite fille. Avant, j'étais loin d'y avoir l'esprit.

Et le dimanche matin, j'ai pu aller la voir. Un pur moment de bonheur.

En gros, la naissance d'Agathe s'est passée à merveille, tout à été fait comme nous l'avions demandé avec mon mari.

Et mon accouchement à été un cauchemar.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


66712
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages