Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai accouché sans péridurale, et j'en suis fière

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 474 lectures | ratingStar_225422_1ratingStar_225422_2ratingStar_225422_3ratingStar_225422_4
C'était il y a 6 ans...je connais bien les accouchements pour avoir travailler en obstérique, résultat : 1/ je suis morte de peur de me retrouver entre les mains de "soignants" irrespectueux... 2/ je veux être le plus libre possible pour me défendre, donc je décide de ne pas prendre la péri... je me dis que, tant pis, je serrerai les dents... je me résous à accoucher dans la douleur MAIS je choisis avec soins ma maternité : elle est respectueuse de l'être humain... Et même, cerise sur le gâteau, elle adhère aux naissances physiologiques, les SF sont un p'tit peu formée à l'haptonomie, et ça tombe bien : C la prépa que mon mari et moi avons choisie... justement parce que c une prépa qui aide les parents à accoucher (et pas qui explique comment on va vous accoucher ). C d'ailleurs notre hapto qui nous a conseillé cette mater . Le jour J : le matin les contractions commencent. Absolument anarchiques. Mais la mater est à une heure de route... c mon 1er accouchement, j'ai peur de ne pas arriver à temps... je décide qu'on y va... Là-bas : accueil très humain. TV monito. Verdict : ben mon col est favorable, mais ça ne semble pas pour aujourd'hui... Voyant qu'on habite loin, la SF nous propose quand même de rester un peu pour voir comment ça évolue. 1h après : mon col s'est modifié... mais rien de folichon... mais j'ai toujours des contractions irrégulières... La SF me dit de faire comme je le sens note personnelle : ça c de la compétence, et du respect : la maman sent tellement de choses si on l'incite à s'écouter et à s'exprimer !!! c le meilleur "appareil" qui soit ; il y a plein de mater où ils m'auraient proposé/incité au déclenchement, voire déclanchée sans rien me demander !!!, soit je rentre chez moi, soit je vais me promener dans le coin pour voir comment ça évolue. J'opte pour la ballade dans le coin : on déjeune au resto... on visite un chateau on se promène on dîne tôt C donc le soir... les contractions sont tjs très irrégulières (parfois toutes les heures, parfois salves toutes les 3 mn ) note perso : avec le recul, je pense que ma peur d'accoucher a bloqué le processus normal... Se référer à la gestion éléphantesque du message précédent . Mais pour moi il y a qqc ! l'intensite de ces contractions sont bizarres... je ne sais pas... il y a qqc... je ne suis pas sure de moi, mais tant pis, on retourne à la mater parce que de toutes façons je ne peux pas passer la nuit comme ça . Nouvel accueil humain ... Contrôle : je suis à 2... Contractions tjs anarchiques... elle me demande si elle peut faire une prise de sang pour vérifier que tout va vraiment bien (je souffre d'un trouble hépatique)... le résultat sera OK... elle me dit, bon il est 20h, il vaut mieux rester étant donné le trajet que vous avez. Ils m'installent en chambre... avec zhom on commence les "exercices" d'hapto pour faire avancer le Travail... la douleur est supportable... Pour moi là, c sûr je suis en Travail. La SF vient discuter avec nous : de l'haptonomie... de la naissance qu'on souhaite... de ce qu'elle sait faire... Elle me dit que la clé de MON Travail, c la détente... elle me propose de la musique, sort un appareil de "son chapeau" avec des CD de musique relaxante ... elle nous apprend que l'intimité est extrêmement importante pour que le Travail s'installe bien, et soit efficace... donc qu'elle va nous laisser tranquilles... elle est super rassurante, avec un sourire très doux qui illumine son visage rond : "on voit que vous êtes prêts"... "préparés par Paul (l'hapto) je suis confiante : vous avez toutes les clés en mains pour faire naître votre enfant"... "vous allez voir, c merveilleux... vous n'oublierez jamais cette nuit"... "la nuit, c le moment le plus propice pour préparer une naissance" et sur ce déluge d'ondes positives, elle nous laisse tranquille... On gère bien... on applique les exercices d'hapto... on mange et boit "en cachette" et ainsi toute la nuit !!!! le Travail avance à pas de fourmis... La SF vient de temps en temps pour un monito ponctuel et un TV parfois... Pleine de soutien, de gentillesse... elle tente la pressothérapie... nous encourage... elle a gagné ma confiance... (et c'était pourtant pas gagné !!! ) je m'étais renseignée, je savais que dans cet mater la péri n'est pas posé après 7 de dilatation... 7 arrive... il est 4h du matin... je suis épuisée... D'ailleurs je dors entre les contractions, puisqu'il peut se passer 30 mn entre 2 contractions !!! Je dis à la SF que je suis super fatiguée... je lui demande si ça va encore durer longtemps... je lui dis que je sais que c le moment ultime pour la péri, et je lui demande si la douleur va augmenter, si ça va encore durer longtemps, pour savoir si je dois la prendre... Elle réagit TRES BIEN : elle me dit que je gère très très bien... Que tout se passe très très bien même si mes contractions sont atypiques... elle me dit que vraiment elle me sent capable d'accoucher sans péri... Que des femmes qui veulent accoucher sans péri elle en voit passer, mais des couples aussi unis, aussi harmonieux, aussi impliqués dans la naissance de leur bb, aussi prêts que nous, c vraiment pas fréquent... Que BB réagit très bien... oui c vraiment très long... Elle sait, j'ai des contractions de puis ce matin et BB aussi... Mais il va bien, c la preuve que tout se déroule comme il se doit...Qu'elle est SURE absolument SURE que je vais y arriver, c ça compétence professionnelle qui lui permet d'affirmer ça... Que je ne suis pas toute seule : elle est là et elle va me guider... Ben comme tu imagines, je suis gonflée à bloc... J'ai une confiance en moi absolue... je suis la Reine de l'accouchement... Donc c décidé, on continue !!! Je me lève du lit où je m'étais affalée 3h plus tôt parce que j'étais épuisée... et on recommence les exercices d'hapto... Environ 30mn après j'ai extrêmement mal... je ne sais plus comment me mettre... je dis que je n'en peut plus... je suis trop fatiguée...on appelle la SF... elle dit OK, on passe en salle de naissance. Elle m'y perfuse (glucose uniquement, j'ai le réflexe de vérifier... Pas si confiance visiblement ) Les contractions font atrocement mal. Je suis assise sur le côté de la table. Les mains accrochés comme des serres au bras de mon mari. Je lui répète comme un leitmotiv que j'ai mal, mal si mal... Je me souviens très très bien m'être traitée de folle abrutie : pourquoi j'ai pas pris la péri ? Mais enfin on est à l'ère de la péri ! qu'est-ce qui m'a prise de vouloir faire sans ? Nan mais vraiment j'suis une pauv' conne ! Ah on ne m'y reprendra pas !!! Note personnelle : je suis en phase de désespérence, mais je ne connaît pas cette phase, donc je ne la reconnais pas... Heureusement je n'ai pas demandé tout haut la péri car persuadée qu'il était trop tard pour l'avoir Je ne sens pas d'envie de pousser, mais je suis à 10. Elle me propose d'essayer plusieurs positions, mais je me sens complètement "partie" ... et sans énergie... sans volonté... et j'ai bien trop mal... Qu'on me laisse tranquille ! Il va sortir ce BB oui ? Elle me guide dans 3 ou 4 positions... je ne suis bien dans aucune à mon goût... mais je suis tellement fatiguée que je lui dis que je veux être allongée... Je m'y endors (oui oui tu as bien lu : je dors ... j'ai appris ensuite que c physiologique... mais pendant des années je me suis dis que j'étais une bête curieuse ). Après un temps indéterminé la SF me réveille... Elle me demande de me mobiliser... J'ai compris plusieurs années après qu'elle espérait provoquer l'envie voire le réflexe de poussée. Mais RIEN... Elle m'explique alors que ma fille ne se présente pas correctement (elle a la tête à l'envers). Tout de suite je sors de ma torpeur...lui demande si elle va bien et on regarde ensemble le monito : elle prend le temps de bien me rassurer, mais là, je suis bien réveillée !!! Je me dis : OK alors là il faut y aller ! La SF me propose à nouveau d'essayer des positions (en hapto on voit plusieurs positions)... je lui dis que je ne sais pas du tout laquelle prendre... elle me guide en disant que dans cette présentation, le mieux c soit à 4 pattes, soit sur le côté, d'après son expérience... 4 pattes, je ne me sens pas à l'aise du tout... Sur le côté c vachement mieux...c une position hapto vachement sympa, avec le papa qui tient et soutient la jambe ... ce qui m'a plu aussi, je pense, c ce travail d'équipe lui/moi/bb... Et les poussées commencent... je n'ai aucune envie... aucun réflexe... c donc pas du tout naturel... mais je n'ai plus de contractions... je ne sais pas combien de temps ça dure... C très long... ma fille remonte dès que j'arrête de pousser... La SF m'encourage... la puer aussi... Elles proposent plein de trucs pour m'aider à pousser... et d'un seul coup, hop ! la tête de ma fille sort... La SF me propose de l'attrapper... elle prend mes mains... les pose sur ma fille... je sors ma fille de moi... et je la prends contre moi... Je m'affale sur le dos... je suis épuisée... mais c fini : c fort, c beau, c incroyable.. on a réussi !!! (mon mari coupe le cordon) Je lève la tête vers mon mari... je le vois qui regarde sa fille, ébloui... spontanément je la lui tends... il la serre contre lui en un maxi câlin et il a un visage si ému... il a les yeux fermé, la tête contre sa fille... complètement absorbé par l'instant... c un tableau magnifique... je peux l'entendre penser : "ça y est... on a réussi... c si beau... c si fort...". Après plusieurs mn, il me demande si je veux la reprendre... Oui je la prends contre moi un petit peu... Puis la puer la prend pour les soins, qui se font dans la salle de naissance : il y a une immense paillasse sous un immense fenêtre. Elle lui fait ses soins médicaux. Puis mon mari dit qu'il veut faire les autres soins... sous les yeux médusés de la puer il lui donne son bain et l'habille... Voilà... le reste est bcp plus flou dans ma mémoire... Ils ont installé un lit à la place de la table de travail. Je me suis mise en pyjama. Mon mari et moi nous sommes endormis blotis l'un contre l'autre. On nous a réveillés 2h après pour nous servir un méga petit dej (à tous les 2 !) avec croissants parce qu'on est dimanche La SF est venue me voir en chambre le lendemain... je lui suis tombée dans les bras en pleurant (ah les hormones ) et elle était très très émue... elle m'a dit que ça resterait un des meilleurs souvenirs de sa carrière (elle devait avoir 45 ou 50 ans)... Qu'en tous cas il y avait des années qu'elle n'avait pas eu une telle naissance... Elle m'a remerciée de lui avoir fait confiance... elle m'a remerciée de lui avoir offert cette naissance... Qu'un couple comme le nôtre c'est exceptionnel... Que j'avais été si courageuse : au total 24h de Travail ! et une expulsion, vraiment très difficile... Elle s'appelle Marie... Je ne retiens JAMAIS le visage des gens, j'en suis incapable... Même le visage de mon mari, je ne m'en souviens pas de mémoire... et pourtant lorsque je repense à la naissance, je revois le visage rond de Marie, avec ses pommettes rouges, ses yeux bruns tantôt rieurs, tantôt sérieux, mais toujours emprunts de douceur... Ses lèvres fines qui me rassurent... qui me sourient... qui m'encouragent... On "débreiffe" l'accouchement... Elle ne comprends pas pourquoi mes contractions ne se sont JAMAIS régularisées... avec les connaissances que j'ai sur l'accouchement on parle du fait qu'ailleurs j'aurais eu des accélérateurs artificiels (rupture de la poche... ocyto...)... et que pour l'expulsion j'aurais sans aucun doute eu épisio instruments, voire césar si j'avais pris des décisions qui avaient entravées mes mouvements ou mis en danger ma fille (péridurale, immobilisation, passivité, prépa classique etc...)... Avec le recul je me dis que j'ai eu une chance phénoménale d'avoir pris et maintenu la décision d'une naissance sans péri... et aussi d'avoir accouché avec un SF aussi compétente et aussi humaine... Merci Ma Marie... Je parle de toi à ma fille à chacun de ses anniversaire ... je sais ce que je te dois Voilà... 5 ans plus tard, nouvelle grossesse (avec le même papa)... haptonomie à nouveau mais surtout, surtout, je me dis qu'il y a des choses que je n'ai pas "comprises" durant mon 1er accouchement... donc je m'informe encore plus... Je connais TOUT (ou presque) de la naissance physiologique : la Bulle, la phase de Désespérence, le rôle du périnée... Lors du choix de la mater je rencontre les 3 mater à moins de 60km de chez moi... le CHU qui n'est pas loin vient juste de s'ouvrir aux naissances physiologique... le message est en gros : "nous on ne sais pas faire... mais si vous savez faire, alors on vous laisse faire..." J'opte pour le CHU... je ne sais pas pourquoi... la SF qui me suis la-bas est incompétente, mais je veux rester quand même (alors qu'il y a une autre mater, qui est respectueuse, qui me tend les bras)... je ne sais pas pourquoi, c comme ça que je le sens... nous faisons un projet de naissance béton... Pour le récit de la naissance, voici le lien : http://forum.doctissimo.fr/gro [...] 8021_1.htm Il est écrit avec moins de passion que celui que je viens de rédiger... et pourtant il fut aussi merveilleux... C incroyable... Ni mon mari ni moi pensions qu'il était possible que le bonheur de cette 2ème naissance puisse égaler l'intensité du bonheur de la 1ère... et pourtant !!! Une naissance totalement différente... qui commence "brutalement"... contractions dans les reins... que nous gérons complètement seuls !!! Mais je sais au fond de moi que c grâce à Marie qu'on a pu accoucher aussi sereinement de notre 2ème enfant... Elle nous a donné une confiance illimintée en nous, en nos capacités à mettre nos enfants au monde... Je suis sure que si je devais accoucher 10 fois, ça se passerait toujours aussi bien, et toujours aussi vite que la 2ème fois...C une aventure tellement merveilleuse... on ne sait pas comment ça va se passer... on sait juste que ça va se passer, et dans mon cas, que ça va BIEN se passer, parce qu'on est prêts pour ça et que moi, maintenant, j'adooooore accoucher
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


225422
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages