Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai évité de peu une césarienne

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 242 lectures | ratingStar_222797_1ratingStar_222797_2ratingStar_222797_3ratingStar_222797_4
Il y a un an aujourd'hui, à 5h40 du matin j'étais réveillée en sursaut par une innondation dans mon lit. J'ai dessuite compris que c'était le grand jour, le jour qui allait marquer ma vie à jamais. Moi qui suis une fille super stréssée qui panique pour un rien, bizarement, je n'ai jamais été aussi zen que ce jour là , j'ai pris une bonne douche et avec le papa nous nous sommes rendus à la maternité, c'était 7h30. La sage femme m'a tout de suite pris en charge. Les contractions n'avaient pas encore commencées. Vers 11h, elles ont commencées, tout à fait supportables pour commencer, mais de plus en plus fortes. Vers 14h30 on m'a posé la péridurale et comme par enchantement il s'est mis à neiger dehors au même moment, ce n'était pas l'effet de l'anesthésie, (je précise que nous habitons à Nice et que ma salle d'accouchement avait pour vue la promenade des anglais, les palmiers et la mer), et pour moi, c'était comme dans un rêve, la douleur avait subitement disparue, dehors un spectacle assez rare était en train de se produire, et avec zhom nous étions en train de vivre l'évènement tant attendu et merveilleux qui allait transformer notre vie. Cependant, mon col ne voulait pas s'ouvrir, il est resté à 4 toute l'aprés midi, si bien que le soir vers 19h la sage femme a appellé le gygy pour lui demander quoi faire. Il est arrivé une demi heure aprés et aprés avoir constaté que mon col n'avait pas bougé depuis des heures me dit qu'il allait faire la tournée de ses patiens et que si d'ici son retour, mon col en était toujours au même point, ça serait la césa. Je me suis dit "oh non, pas ça, je suis là depuis plus de 12 heures, épuisée par les contraction et ça devrait se terminer par une césa". Pendant l'absence de mon gygy, il y a eu le changement de garde des sages femmes, et quand il est revenu une demi heure plus tard et mon col n'avait toujours pas bougé, je l'ai vu s'absenter puis revenir avec la blouse bleue de chirurgien . La sage femme de nuit qui était une femme expérimentée d'une 50éne d'année lui a dit : "Ecoutez, il est 21h, rentrez chez vous manger, revenez dans 2 heures puisque le bébé n'est pas en souffrance, et si dans deux heures, on en est toujours au même point, on fera la césarienne", ils sont allés discuter dehors, et la sage femme est revenue en me disant qu'elle avait réussi à le convaincre (à mon avis je pense qu'il voulait me faire la césa à 21h pour être tranquil et passer la fin de sa soirée pépére dans ses charantaises au lieu de rester bosser à faire des heures supp' ). Pendant l'absence du gygy la sage femme m'a tout fait, piqûres, TV, elle m'a mis dans toutes les positions possibles et innimaginable, et le col s'est un peu ouvert, à 22h45 il était à 6. Gygy est revenu à 23h, je me suis dit, "c'est bon, j'y ai droit", la sage femme est venue vérifier et oh miracle, mon col était complètement dilaté J'ai commencé à pousser et à 23h32, le gygy m'a dit de tendre les bras et avec son aide, j'ai pris ma fille sous les aisselles et ai fini de la sorti moi même, rien que d'y penser j'en ai les larmes aux yeux , c'était merveilleux, ma petite Candice était là sur moi, le papa juste à côté. Depuis ce jour là, Candice rempli nos vies de bonheur et d'amour. C'est une adorable petite fille. Je t'aime ma chérie Désolée, j'ai fait un peu long, mais je crois que je n'ai jamais raconté mon accouchement sur le forum et le faire aujourd'hui pour moi ça me permet dans un sens de revivre un peu ce moment magique.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222797
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages