Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je m'attendais à un garçon, mais c'est une fille!

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1316 lectures | ratingStar_154317_1ratingStar_154317_2ratingStar_154317_3ratingStar_154317_4

Tout commence le jeudi matin 14 mai. J'ai rendez-vous à 11h chez mon gygy. Je suis déjà à dpa 4 et doit donc me faire suivre tous les deux jours. Ma mère vient chercher Alexandre pour que mon mari puisse m'accompagner à la visite. Arrivé au cabinet, la procédure est à chaque fois la même : contrôle d'urine, tension, monito pendant 30 minutes ? Rien de bien concluant, 1-2 contractions et c'est tout. Par contre le tracet du c'ur de bébé est trop plat au goût du médecin. C'est aussi ce que les sf de la polyclinique avaient constatées le lundi 11. Bébé était bien endormi et on a eu du mal à le réveiller ? A la fin du monito on doit patienter un peu dans la salle d'attente. Je lis l'Essentiel. Dans mon horoscope du jour il y a marqué : "Vous aurez envie de stabilité. Ce qui ne vous empêchera pas d'accueillir l'imprévu les bras ouverts." Je dis en rigolant à mon mari que je vais accoucher aujourd ? Hui. Puis gygy vient nous chercher. Il nous dit tout de suite que le tracet du c'ur n'est pas top mais qu'on va en discuter après l'écho. Je me pèse et me met sur la table pour un tv. Je me rhabille et mon mari nous rejoins pour voir les images du bébé. Gygy fait ses mesures. Bb va bien mais le col n'est pas encore génial et l'accouchement pas imminent. Je lui demande un décollement des membranes (il est 11 :30) car à mon avis c'est ma dernière chance d'accoucher sans déclenchement après avoir tout essayé ? Je me déshabille à nouveau et il fait alors sa man ? Uvre qui fait un peu mal mais c'est pour la bonne cause. Enfin jest ce que je dis au médecin. Ensuite on revient à son bureau et je dis à zhom en rigolant (suite au décollement) "c'est bon, tu peux aller chercher les valises J" . Il nous explique que pour lui il faudrait déclencher l'accouchement rapidement c-à-d dans les 1-2 jours prochains car le monitoring est trop plat. Aiiiii c'est ce que je redoutais. Je voulais tellement accoucher spontanément cette fois-ci. Le comble quandmême après avoir failli accoucher à 29SA et être restée en map pendant les semaines suivantes. Me voilà à nouveau un déclenchement qui me pend au nez *dégoutée *. Je suis un peu sonnée par cette nouvelle qui me tombe dessus. Je voudrais bien encore rester enceinte quid à continuer à J 14?On discute pendant un certain temps car je ne suis vraiment pas enchantée de cette nouvelle. Gygy nous dit que si c'était sa femme il la déclencherai le lendemain. Pour mon mari c'est clair, je dois me faire déclencher le lendemain. Après une courte réfléxion j'accèpte car j'ai pas envie de mettre en jeu la vie de mon bébé. Bon, faut que je m'y fasse : déclenchement à nouveau ! Ce que je redoutais autant me tombe à nouveau dessus ! Quelle merde. En quittant le cabinet je suis dégoutée. On reviendra donc demain, vendredi 15 à 7h du matin. On part récupérer Alexandre. On s'arrête à la pharmacie car la veille j'avais commandé des granules homéopatiques (Caulophyllum) censées mûrir le col. Dans la voiture j'avale tout de suite 3 granules. On informe mes parents que demain bébé sera là car je serais à nouveau déclenchée à cause du monito. Alexandre devra dormir chez eux comme on a rendez-vous à 7h du mat. Il est prévu qu'on revienne ce soir pour manger avec mes parents. En mangeant on regarde le journal de 13h. Je sens quelques contractions et en allant au wc je vois quelque traces de sang dans mon slip. Serait-ce mon col qui travaille ? Ce serait bien mais j'y crois pas trop ? Lorsque Alexandre se réveille de la sieste on décide d'aller promener dans le parc. Le ciel est assez menaçant mais on y va quandmême. On n'est pas sorti de la maison qu'il se met déjà à pleuvoir. Comme j'ai toujours des contractions je me dis qu'il faut vraiment y aller histoire de les accentuer et voir comment ça évolue. On marche donc assez rapidement et arrivés dans le parc il pleut à torrent. On va donc prendre un café. J'avale encore 3 granules homéopathiques. (16h) Je dis à zhom que maintenant j'ai vraiment des contractions et que je commence à bien les sentir. Rentrés à la maison, zhom part à son rendez-vous et je me retrouve donc seule avec Alexandre. (18h) C'est là que je commence à ressentir des contractions douloureuses où à chaque fois qu'une arrive je dois m'arrêter et respirer profondément. Alexandre se demande ce qui m'arrive et à l'air inquièt. Chaque fois qu'il me voit contracter il dit : Mamaaan, Maamaan et il vient près de moi. Je commence à croire que le travail a commencé ! Quel bonheur ! Vive les contractions, peut-être que je vais éviter le déclenchement cette fois-ci J Zhom rentre vers 18 :45 et dès qu'il est là, je lui annonce que là, les contractions je les sens vraiment et qu'il va peut-être falloir aller à la mat ce soir ! Je monte finir ma valise mais doit me mettre sur le lit lors des contractions. On commence à les chronométrer et elles reviennent toutes les 2-3 minutes et sont très régulières. On se pose des questions si on doit oui non aller manger chez mes parents. Ce qui est sûr, c'est que de toute façon il va falloir déposer Alexandre alors autant y manger. Du moins zhom car on ne sais pas quand est-ce qu'il pourra manger après. On est donc décidé de prendre les valises, d'aller manger et ensuite il faudra surement partir à la mat. Je prend une douche et on part. Il est 19h15 lorsqu'on arrive chez mes parents. On mange. Enfin, les autres. Moi j'avale 3 pommes de terre entre les contractions. Avant de partir, tout le monde nous souhaite bonne chance, on embrasse Alexandre et on lui dit qu'il sera bientôt grand frère. Ma mère demande à zhom de l'appeler à minuit pour lui dire ou ça en est. Il pleut à torrent lorsqu'on sort de la maison et arrivé devant la voiture je suis à nouveau prise d'une contraction. Je dois attendre avant de monter dans la voiture. Sur la route, je regarde la fréquence des contractions qui sont toutes le deux minutes. Je douille ! Heureusement qu'il n'y a plus beaucoup de traffic à cette heure-là. On a de la chance, car on trouve une place devant l'entrée principale de clinique. A l'accueil, on leur dit que c'est pour un accouchement. Elle nous demande si c'est le premier bébé ? Non, deuxième. On prend l'ascenseur et on monte au 1er. On sonne. Une sf vient nous ouvrir et elle est déjà au courant de notre arrivée. Elle m'installe dans une salle d'accouchement. Je lui demande si je peux avoir celle ou il y a une baignoire mais malheureusement les 2 ne sont pas libres pour l'instant. Elle fait un contrôle de l'urine, regarde ma température, prend ma tension et me pose le cathéter. Tout va bien. Premier tv, je suis à 3cm ! Il est 20h30. Ensuite elle branche le monitoring qui ne me quittera plus. Elle me demande si je désire un lavement. J Passage aux wc ? Dur dur avec les contractions ! Ensuite le temps passe ? La sf qui nous a accuilli nous dit qu'il y aura bienot sa relève. Elle me dit aussi que la salle d'acc avec la bagnoire sera bientôt dispo. Je lui dis que c'est bien mais que je ne sais pas si j'ai encore envie de prendre un bain car j'ai trop mal et pense plutôt à la péri. A 21h15 je demande la péri ! J'ai trop mal !!! La sf qui a pris la relève va appeler l'anesthésiste. Ensuite une longue et douloureuse attente va commencer. Je cri tellement j'ai mal. J'en peux plus. J'enguele zhom car il me taquine avec le bain que je voulais prendre ! Moi j'ai plus envie de rire car je souffre trop. Je cri : "Mais quand est-ce qu'il vient cet anesthésiste ! " A ce moment là, la sf rentre dans la salle et dit qu'elle l'a appellé mais qu'il lui faut du temps pour arriver. Elle me prépare pour la péri, me branche un sac sur le cathéter. Je suis dilatée à 6cm lorsque l'anesthésite arrive. Zhom doit sortir L ça commence bien. L'anesthésiste n'est pas très sympa. Dommage que ce ne soit pas celui que j'ai eu pour Alex. Mais la sf m'a prévenu que celui-ci était d'un autre genre. Bref, il me pique pour anesthésier et ensuite il met l'aiguille de la péri. Je suis surprise et retire mon dos. Il me dit que c'est pas comme ça qu'on va y arriver ? La sf est derrière moi aussi. Pour Alex, la sf était devant moi, me donnait la main et me disait de ne pas bouger. Je suis donc un peu confuse de me retrouver seule sur la table d'accouchement avec les deux dans mon dos. Une fois la péri posée, le Dr. S'en va mais dit qu'il repasserait voir si tout va bien ? On le reverra jamais ! Zhom part chercher la caméra dans la voiture ainsi que les valises. La péri commence à faire effet mais j'aurais toujours mal. Je pense qu'elle n'a pas bien fonctionné contrairement à mon premier accouchement ou je ne sentais vraiment plus aucune douleur mais ou lorsqu'il a fallu pousser, je ne sentais rien non plus ? . A 22 h35 la sf me rompt la poche des eaux, je suis à 7cm. Elle me vide aussi la vessie. Elle m'installe sur le côté pour permettre à bébé de descendre A 23h00, elle appelle mon gygy A 23h15 Gygy arrive, je suis à dilatation complète. La sf prépare tout pour l'arrivée de bébé et me met dans les étriers. Elle me fait un tv et dit "bébé plonge, il sera vite là" Gygy va sil revient on commence les poussés. Je pousse une fois et on voit déjà la tête. Ils me font toucher la tête ou je sens qu'il y a des cheveux J Je ressens trop bien les contractions ce qui me permet de pousser comme il faut ! La sf m'encourage et gygy aussi. Il me dise que je suis très efficace ce qui me booste encore plus. Encore 2 contractions et 3 poussées et la tête de bébé sort. J'y suis arrivée !!! J'ai pu sortir mon bébé sans forceps, ni épisio. Youhou. Reste plus qu'à sortir les épaules et le reste sortira tout seul. On attend donc la prochaine contraction. Je pousse un coup et hop bébé est sorti à 23h39. Je le prend tout de suite sur moi et j'oublie même de regarder si c'est une fille ou un garçon ? . C'EST UNE FILLE !!! BONJOUR CHLOE ! Je suis trop heureuse ! Je m'attendais à un petit mec ? Zhom va couper le cordon. Après quelque minutes sur moi, la sf prend Chloé pour la mettre dans une serviette et la peser. J ? Hallucine lorsque la sf me dit qu'elle pèse 3,750 kg ! Encore plus gros qu'Alexandre ! Chloé est toute bronzée. Même la sf dit qu'elle a un air du sud J Bizarre ? Gygy doit faire quelque points pour des déchirures superficielles mais c'est du peanuts ? Je suis trop contente d'avoir pu sortir ma fille moi-même, de l'avoir senti passer ? Bref, que du bonheur.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


154317
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages