Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai aucun regret sur le fait d'avoir accouché sans péridurale

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 458 lectures | ratingStar_218375_1ratingStar_218375_2ratingStar_218375_3ratingStar_218375_4

Pour mon fils aîné, j'ai eu une césarienne et l'impression très désagréable d'être passive : en fait, mon fils était né, mais ce n'est pas moi qui l'avais mis au monde. Pour mon deuxième fils (c'est tout neuf, il est né le 04 juillet ! ) , je voulais absolument être active, et accoucher sans péridurale. J'ai dû endurer les quolibets de tous ceux qui me disaient : "on n'y croit pas une seconde" et quand c'était pas ça, c'était les regards pleins de sous-entendus (je ne parle même pas de l'anesthésiste : si tu avais vu sa gueule le jour du RDV ! ) Bref, le jour J arrive, au début je supporte bien les contractions, j'arrive même à me rendormir jusqu'à ce que des contractions plus fortes me réveillent… Et là, j'avais beau essayer de respirer, de me relaxer, je pleurais comme un veau… On part donc à la maternité, et en arrivant vers 05h00 du matin, j'étais dilatée à 4cm. J'étais prête à demander la péri, mais la sage-femme, en voyant mon projet de naissance, m'a proposé de prendre un bain. J'ai accepté tout de suite, en me disant que j'aurais bien le temps de voir après si je demandais la péri. Il n'y avait personne d'autre que moi à la maternité cette nuit-là et j'ai pu rester 2 heures et demi dans l'eau. Les contractions devenaient supportables, j'ai pu vraiment me détendre, me relaxer à fond. Total, en sortant du bain, j'avais gagné 3 cm et une paix qui m'a permis d'accoucher sans péri ! Du coup, entre les contractions, je me sentais super bien, j'étais comme shootée, à tel point que je m'endormais presque - ça faisait marrer mon mari. Au final, le souvenir que je garde de la poussée, ce n'est pas tellement celui de la douleur, mais celui d'être hors de moi, comme spectatrice de moi-même. C'est difficile à expliquer. Bref : je ne regrette pas une seconde d'avoir accouché sans péridurale : c'était vraiment le bonheur, même pour les suites de couches ; rien à voir avec une césarienne. En prime, j'ai la satisfaction de les avoir tous fait mentir, tous ceux qui ne m'en croyaient pas capable. ;p.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


218375
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages