Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne regrette rien

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 466 lectures | ratingStar_108347_1ratingStar_108347_2ratingStar_108347_3ratingStar_108347_4

Avant l'accouchement j'étais morte de peur. Le jour J j'ai commencé à avoir des contractions assez rapprochées mais absolument pas douloureuses. Seulement je faisais parti des septembulles et certaines d'entre elles avaient des contractions inutiles depuis plusieurs jours. Les miennes n'étant pas douloureuse, je suis parti du principe que je n'accoucherai pas ce jour là. C'est une amie a qui j'ai dit que je ne voulais pas aller à l'hopital avant d'avoir mal, qui paniquait à déboulé chez moi et a insisté comme une folle pour que j'appel la sage femme. Sage femme qui s'est mise à me harceler au téléphone (j'avais des contractions toutes les 4 minutes) jusqu'à ce que j'accepte d'aller à la clinique. Et là encore, comme j'avais fait un détour pour aller me promener, elle a continué à me harceler. Quand je suis arrivé à la clinique, tout le monde était sur le pied de guerre. J'étais la seule femme, potentiellement en travail ce jour là. Comme il me paraissait un peu stresser j'ai voulu les rassurer en leur disant de ne pas s'inquiéter. Je n'allais pas accoucher ce jour là (On étais le 14, je devais accoucher entre le 21 et le 25 et j'étais persuadée de dépasser le terme).

Quand la sage femme m'a examiné, c'est évidemment morte de rire qu'elle m'a dit que j'étais en travail. Dommage que je n'ai pas de photo de la tête que j'ai faite. Je pense que ça valait le détour. Elle m'a demandé si je voulais la péri, j'ai dit qu'on alalit quand même attendre la douleur. Prace que bon, c'était vraiment supportable. Et là encore une fois, ma sage femme qui avait décidément le sens de l'humour, morte de rire me dit : c'est à vous de voir, mais là vu la dilatation, c'est maintenant ou jamais.

J'ai eu la péri. J'en ai profité pour appeler Z'hom et là l'horreur. Il venait d'avoir un accident sportif, il s'était foulé la jambe et ouvert la main. Donc accouchement sans z'hom qui m'appelalit régilièrement pour se plaindre de SA douleur.

Mon ggy est arrivé, ggy super sympa, on faisait des blagues avec l'anesthésiste et la sage femme. J'étais la seule à accouché ce joure là. Mais de toutes façons c'était mon ggy privé et ma sage femme. J'étais super bien, heureuse, sereine. Puis il a fallut pousser. La péri était super bien dosée. J'avais pas mal, mais je sentais ce que je faisais. Pousser c'était dur, parce que je manquais d'air, mais ça c'ets normal, j'ai un asthme léger. Puis mon amour est arrivé, elle était belle. Mais elle avait le cordon autour du coup, heureusement ggy a assuré. Elle est sortie sans dommage, j'avais pas eu d'épisio, comme promis par ggy.

Et zou, ma princesse en couveuse, à coté de moi. Elle se rongeait les poings ma pauvre choutte. C'est dur à raconter mais j'ai passé un moment magique. Je ne regrette rien. J'ai tout senti, même le plaisir mais pas de souffrance, ni pour moi si pour bébé. Je n'aurai pas aimé que l'accouchement se passe mal. Là j'étais vraiment bien. Enfin, quand je dis sans souffrance, si un accouchement c'est douloureux, pour z'hom.

Douloureux ou pas on a toutes droit à notre part de magie. Quand on tient notre enfant dans nos bras.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


108347
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages