Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'accouchement : ces instants magiques !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 301 lectures | ratingStar_55687_1ratingStar_55687_2ratingStar_55687_3ratingStar_55687_4

24 mai : journée pas terrible, pas en forme le matin. Une espèce d'inquiétude quasi constante (tu es pourtant prévu le 8 juin). Je suis angoissée, tu ne bouges pas beaucoup. Je file me détendre dans mon bain et me chouchouter (épilation, crème de soin, masque visage et cheveux) bref c un vrai institut de beauté à domicile.je veux être la plus belle.

La matinée et le début d'après-midi sont un calvaire, tu ne bouges pas. Je m'allonge, j'essaye de te stimuler, c le calme plat.

Vers 16h00, j'appelle ton papa, il me dit qu'il faut que je file à la mater. Je suis trop angoissée et depuis le début du mois de mai avec mes deux hospitalisations pour saignements et contractions, il ne faut pas prendre de risque.

16h30: j'appelle un taxi et j'embarque le sac bleu direction la mater.

Le chauffeur essaye de plaisanter, mais il doit bien voir que quelquechose ne va pas.

16H45: admission aux urgences.

La soirée se passe en examen : monito, deux échographies. Tu bouges enfin !!!!!!!

Ton papa s'occupe de ta grande soeur et vient ensuite nous rejoindre. Elle dormira chez mamie.

Les médecins me disent qu'avec les problèmes que j'ai eu depuis le début, ils vont déclencher l'accouchement le lendemain si il y a une place (car la pleine lune remplie la maternité !! ).

La nuit est longue, je suis angoissée et je pense à toi, que je vais bientôt voir. J'ai hâte de voir ton petit visage.

25/05: le matin arrive enfin, je n'ai pas beaucoup dormi, j'ai guetté tes moindres petits mouvements.

8h00: on nous prive de petit déjeuner et on m'envoit sous la douche.

9h00: la sf vient, il n'y a pas de place pour le déclenchement ce matin.il faut attendre. Le petit déjeuner est autorisé.

9h15: j'entend mon nom dans le couloir, ton papa est avec moi.

La sf revient finalement, il y a une place de libre.

9h45: installation dans la salle de pré-travail. On m'explique comment cela va se passer. J'ai un peu peur, on me dit que cela peut être long.

10h00: pose du tampon qui va déclencher les contractions.

11h00: les contractions commencent mais elles sont anarchiques et peu douloureuses.

13h00: la sf m'envoit me promener pendant 1h30, je vais boire un verre avec ton papa et je promène dehors, il fait très beau et chaud.

14h30: retour sous monito, les contractions deviennent régulières et douloureuses. La sf est contente et moi aussi.

16h00: nouvelle balade.

17h00: je retourne pour le monito. Les promenades sont terminées et les choses sérieuses commencent.

21h00: la sf m'examine et m'annonce qu'une fois le sol sec, on m'emmène en salle d'accouchement.

J'ai mal et j'ai hâte que le sol de la salle soit sec.

21h30: on me pose la péridurale.

Soulagement qui dure 3/4 d'heure et de nouvelles douleurs dans le col, j'ai froid aussi (effets secondaires de la péridurale) l'anesthésiste remet une dose de produit qui me soulage.

22h30: la sf me dit qu'elle va revenir pour percer la poche des eaux et va téléphoner pour prévenir ton papa de ton arrivée imminente. Deux minutes après, tu frappes un grand coup dans mon ventre et la poche des eaux se rompt toute seule.

Elle revient en riant et me dit qu'elle va peut-être nous laisser nous débrouiller seuls tout les deux.

23h00: ton papa est là, on passe une quarantaine de minutes un peu surréalistes, a parler de tout et de rien, comme si on était ailleurs. Je me détends un peu.

23h45: le moment est enfin arrivé, on prépare la salle.

Le suspens est là, bébé du 25 ou du 26 mai ? Tu gardes un peu de ton mystère.

Ton papa me dira que j'ai été courageuse et forte. J'avais peur surtout et j'avais hâte de te voir.

26/05: 0h15: tu es dans mes bras Guillaume et je pleure encore en écrivant ces mots.

Tu as le même petit nez que ta soeur et déjà, j'imagine son regard en te voyant.

Tu es contre moi et je n'ai plus peur maintenant, l'angoisse de ces 8 mois et demi est enfin terminée et tu es ma plus belle récompense.

Je t'aime mon petit Guillaume.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


55687
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages