Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'angoisse commence à monter

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 518 lectures | ratingStar_95871_1ratingStar_95871_2ratingStar_95871_3ratingStar_95871_4

Je vous raconte :

C'est mon 2ème bébé, Léna, sa grande soeur, a un peu plus de 2 ans et nous trépignons d'impatience de rencontrer ce nouveau petit trésor… Mais lui, il n'a vraiment pas l'air décidé ! Durant des semaines, il me fera des blagues : "ça y est maman j'arrive ! " et puis plus rien… ! C'est un sacré coquin ! Mais peu à peu je trouve le temps long et l'angoisse commence à monter (ce n'est plus la peur de l'inconnu comme pour Léna, mais la peur du "connu", la peur de retrouver cette douleur si intense, si incroyablement intense…). Nous sommes à 40sa+5, je vais voir mon gynécologue et… mon col n'est ouvert qu'à 1 doigt, toujours long et postérieur, et mes contractions trop peu nombreuses… (pourtant j'en ai depuis 22sa ! ). On commence à penser à un éventuel déclenchement. Le rendez-vous est pris pour le dimanche soir, en vue d'accoucher le lendemain en fin de journée. Si tôt ? Oui il n'y a plus de place après à la clinique ou alors beaucoup trop tard… Je suis déçue, triste, je sais que ce n'est pas assez, qu'on ne laisse pas beaucoup de chance à mon bébé d'arriver de lui-même. Mais, comme c'est déjà un gros bébé au vu des estimations (3kg600 au moment de la consult et moi je suis petite…) , je finis par accepter.

Dimanche arrive, toujours rien ou presque pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé (ballades à pieds, pavés en voiture, câlins,…) ! Mon titi sera donc déclenché. Nous déposons Léna chez mes parents (ma grande angoisse cette séparation mais là au moins on a pu le faire cool) et on va au resto en amoureux ! Puis on se rend tranquillement à la clinique. Vers minuit on me pose une gellule (ocytocin je crois) pour tenter de modifier le col (toujours pareil). La sage-femme me dit, dormez vous sentirez à peine les contractions. Mon mari hésite à rentrer, finalement il reste (ouf) ! Très vite je ressents une grosse douleur de règles presque continue mais avec des pics très rapprochés ! Je me dis que je suis une grosse douillette, mais j'ai déjà du mal à supporter… J'ose à peine appeler mon mari qui dort, lui ! Finalement je lui dis appelle la sage-femme, je sais pas ce qui se passe j'en peux déjà plus… Elle vient et vérifie mon col, il a bougé je n'ai pas mal pour rien ! Je lui dis que je ne comprends pas pourquoi j'ai si mal qu'est-ce que ça va être après je vais mouriiiiiir ! Elle me rassure, j'ai du mal car c'est très rapproché et pas régulier, ça va aller mieux. En effet les contractions s'espacent peu à peu et même si la douleur monte je supporte mieux. Mon col change encore, je suis en travail ! C'était son jour, bébé allait arriver de toute façon ! Il a juste eu besoin d'une seule gellule ! A un moment j'ai très mal, ça devient dur… Elle me transfère en salle d'accouchement ; l'anesthésiste est là on va me faire la péri. Je suis à 3 cm seulement mais vu que mon bébé est à droite en postérieur la douleur est forte ! Mais les contractions sont un peu espacées heureusement. La péri ne fonctionne que d'un côté !!! Horreur je me mets à pleurer, non pas ça… Puis ça agit mais beaucoup moins fort à droite. Il faudra faire avec… On m'examine : 5cm puis sans exagérer du tout 5 je dis bien 5 minutes après je suis à 10!!! Je n'en reviens pas ! Personne n'en revient ! Mon gynéco est appelé mais il n'aura pas le temps d'arriver avant 8h30 (Il est 7H) … La sage-femme quitte son service dommage elle était adorable. Une autre arrive, très joviale, souriante, d'emblée je suis en confiance. Elle me confirme qu'il est trop tard pour attendre mon gynéco (qui me suit depuis plus de 10 ans et a mis au monde ma fille) mais elle me rassure, on va faire ça ensemble, comme des chefs ! Elle m'enlève la péri qui fait de moins en moins effet, je pousse 3 fois sur 3 contractions, je sens tout ! J'ai du mal car je pleure en même temps ! Il est là mon amour ! Je l'attrappe, je le serre contre mon coeur… Timothée est arrivé le 14 avril à 8h27 (attendu en fin d'après-midi ! ) les yeux vers les étoiles… mon astronaute ! C'est très rare car très difficile mais il est resté en postérieur pour naître, c'est une petite fusée mon bébé ! On est resté plus de 2heures en peau à peau, c'était magique ! Il est tellement beau mon petit garçon, je suis la plus heureuse des mamans, rentrée à la maison hier, avec mes 3 amours !

J'avais tellement peur pour cet accouchement et ça s'est passé tellement bien !!! Je vous souhaite le même bonheur et espère en avoir rassurée certaines !

Gros bisous.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


95871
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages