Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

La naissance de mon bébé, un réel bonheur !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 389 lectures | ratingStar_84598_1ratingStar_84598_2ratingStar_84598_3ratingStar_84598_4

Mathilde est moi sommes rentrées hier midi à la maison après 3 jours passés à la maternité.

Donc, je vous raconte.

Dimanche 05/01 : journée marquée par du faux travail toute la matinée et pendant la soirée.

Lundi, je vous parlais d'un faux travail assez pénible mais pas des plus douloureux qui durait depuis le matin 3h15 (contractions irrégulières qui viennent et qui partent).

À 11h, je sentais que ça commençait à se calmer, nous sommes donc allés faire des courses profitant d'une accalmie dans les chutes de neige.

Après la sieste d'Aude, nous avons fait des batailles de naige tous les 3 pendant un bon moment, puis nous sommes rentés.

Vers 18h30, les contractions semblaient se régulariser : j'avais bon espoir.

Philippe voulait m'amener à la mat vers 19h30 mais j'ai refusé car même si elles étaient régulières (toutes les 10mn) j'attendais qu'elles passent à 5mn quand même.

On fait donc manger Aude, on mange également, puis on lui fait son bib, elle le boit, je vois que Phil commence un peu à s'impatienter mais moi, je veux être là pour coucher Aude.

21H arrive, on monte la coucher et je lui explique un bon moment que maman et papa vont aller à la maternité et que demain, au réveil maman ne serait pas là, mais qu'elle viendrait me voir à la maternité avec papa pour faire connaissance avec Mathilde.

Philippe me presse un peu, moi, je m'épate, je reste très zen, je discute tranquille avec ma fille entre deux contractions.

Vers 21h20, on prend la route pour la maternité sous la neige (et oui, il neigeait) et à 21H45, nous y voilà enfin.

La SF m'osculte et me dit : "col ouvert à 5 bons cm" là, j'hallucine presque.

C'est la bonne, d'ici quelques heures j'aurai ma puce tout contre moi j'ai hate de cet instant.

La SF m'accompagne en salle de travail et me propose la péri, je lui réponds "en fait, je préfèrerai sans… " elle acquiesce et m'installe.

À ce stade les contractions sont toujours toutes les 7mn.

Une fois en position allongée, les douleurs m'arrivent par les reins et deviennent vite difficiles à gérer même si phil me masse les reins… je commence à avoir du mal à gérer…

Vers 22h45 environ, je commence à ne plus arriver à gérer, je commence à perdre pied et comme la SF me dit qu'il me reste encore quelques heures à attendre, je demande la péri.

L'anesthésiste arrive, on fait sortir Phil, je m'assois, on me badigeonne le dos pendant qu'il s'équipe et j'entends un "ploc" un peu sourd et je sens un liquide chaud qui s'écoule… j'annonce aussitôt la couleur à l'anesthésiste : "j'ai perdu les eaux", là, il s'approche et me demande si je sens que le bébé pousser… et je lui dis oui et là, il appelle la SF qui se fait enguirlander pour l'avoir appeler pour rien… car je suis en phase d'expulsion.

De là, tout va très vite, la SF appelle du renfort, 4 femmes arrivent, je demande à ce que quelqu'un aille chercher Philippe, on me dit oui mais je ne le vois toujours pas… je réitère ma demande plusieurs fois, toujours sans succès alors que je sens que "ça" pousse puis j'entends la SF qui me dit de ne surtout pas pousser puis une autre qui dit qu'on voit les cheveux… j'appelle Philpippe qui décide finalement d'entrer sans qu'on l'ait invité à le faire (car il était derrière la porte et entendait tout).

Et là, la SF me dit enfin de pousser. La première : rien, le seconde idem, la troisième toujours rien… la SF me dit de pousser vraiment et de ne pas faire semblant… et pourtant, je pousse !!!

La 4ème contraction arrive, je pousse de toutes mes forces et là, elle me dit : "stop, poussez plus elle a 2 tours de cordon au tour du cou" là, je panique vraiment, je me retiens mais je sens que j'y arrive pas… j'ai peur puis, le SF me dit "c'est bon, allez-y pousser" et à la 5ème poussée Mathilde était dans mes bras.

Elle allait bien, elle si petite si fragile, respirait calmement posée sur mon ventre et les larmes sont venues…

L'équipe s'est éloignée 5 mn pour nous laisser tous les 3 puis, ils sont venus prendre Mathilde pour les soins et pour s'occuper de moi pour l'expulsion du placenta, et là, j'appris que je n'avais tien pas de déchirure rien du tout.

Puis nous sommes restés 2h, tous les 3 en salle de travail ce fut des instant magiques.

Après, on m'a mis dans une chambre individuelle, j'étais ravie car ainsi Aude pourrait rester un peu avec nous aussi.

Et depuis, je vis un réel bonheur.

Philippe a accompagné Aude à la mat le lendemain matin, elle a été ravie de voir le bébé, elle l'a couverte de bisous et de caresses et c'est toujours ainsi depuis.

Et moi, je suis aux anges car Mathilde avait perdu 270g les 2 premiers jours et en a repris 160 le 3éme.

Elle tète toutes les 3h/3h30 environ et est toute sage.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


84598
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages