Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

La péridurale a affaibli ma douleur

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 576 lectures | ratingStar_220575_1ratingStar_220575_2ratingStar_220575_3ratingStar_220575_4

Dimanche 2 aout : J-10 avt la DPA Très courte nuit de 5h , sensations d'électricité dans le ventre et le pubis toute la matinée L'après midi, pertes très liquides... vers 20h, je perds le bouchon muqueux ! A partir de là contractions espacées entre 5 et 10 min. Je m'endors vers 2h30 du matinLundi 3 aout : J-9 Réveil à 7h :j 'ai continué à perdre du BM toute la nuit,contractions espacées de 9 min environ, et commencent à me faire mal dans les reins... A 13h10 spasfon mais aucun effet, contractions assez douloureuses et espacées de 5 min environ : 14h30 , on appelle l'ambulance 15h15 on arrive à la maternité: col encore bien trop long, mais il est mou , ouvert à 2 en externe et presque 2 en interne, donc elle nous conseille de rentrer à la maison tout en pensant nous revoir très bientôt monitoring à 16h10, le coeur de Mathis bat bien, il réagit très bien aux contractions donc à 17h on rentre...

 

Mes contractions s'intensifient vers 23h elles sont vraiment très fortes, me coupent le souffle, espacées de 6 à 8 min, Vers 1h30 on se coucheMardi 4 aout 2009 : J-8 A 5h50 je me lève pas vraiment réussit à dormir A 6h30 je réveille mon homme, je suis en larmes j'ai vraiment mal, contractions toutes les 3 à 5 min A 7h45, arrivée à l'hôpital: col ouvert à 2 doigts sur tout le long, bien raccourci par rapport à hier mais c'est encore trop tôt 8h36 : pose du monitoring mes contractions s'éloignent, elles sont irrégulières... A 9h36 on stoppe le monito, la sage femme me propose de marcher pendant une heure et si mon col bouge ils me garderont. Je passe donc 1H à monter et descendre les escaliers de l'hôpital 10h48 : re-examen du col : il est toujours à deux doigts, presque trois et très très court, donc elle décide de me garder enfin ! 11h02, ils me trouvent une chambre, je dois encore attendre que mon col s'ouvre....Mes contractions reprennent de plus en plus régulières, elle reviennent toutes les 5 minutes, et commencent à vraiment me lancer dans les reins... 13h40 : je ne tiens plus, je me tords de douleur, et décide d'appeler la sage femme Elle me pose un monitoring, j'ai des contractions très fortes, toutes les 5-6minutes, mon col est ouvert à 3 presque 4 : ça y est , ça avance ! 14h37, j'entre en salle de travail : pose de la perfusion, prise de sang, blouse...je suis hyper impressionnée, ça y est je vais accoucher, je tremble de stress et d'angoisse, et mon homme malgré ses encouragements n'a pas l'air vraiment plus rassuré. Une infirmière me prépare pour la péri, je me dis que je vais enfin etre soulagée, l'anesthésiste arrive et là..;il s'aperçoit que mon taux de plaquettes lors du prélèvement du mois dernier est douteux et décide de ne pas prendre de risque et de faire une autre prise de sang... Du coup on me sors de la salle de travail à 16 h15 et ils installent une autre femme sur le point d'accoucher dans la salle...

 

Et lje suis installée dans la salle du monitoring, mes contractions sont trop douloureuses, à 17h52 je craque je suis en larmes, je me tords de douleur : mes résultats sont arrivées mais l'autre dame n'a pas accouché, je dois attendre mon tour...Pour me faire patienter on me pose le monito, comme ça je peux anticiper mes contractions, mais je craque , je manque de faire un malaise à cause de la douleur... A 19h39 je perds les eaux, en assez petite quantité, mais la salle n'est toujours pas libre, je dois encore tenir bon ! A 21H10, j'entre enfin en salle de travail ! 21H44, pose de la péri et là je suis très étonnée de voir que ça en fait presque pas mal, j'ai eu plus mal à la pose de la perfusion ! C'est une délivrance, je ne sens plus mes contractions, maintenant il faut attendre l'ouverture de mon col...on en profite pour se reposer, tenter de reprendre un peu de forces... A 22h31, col ouvert à 5.. A 23h45 : col ouvert à 6, voyant que mes contractions n'agissent pas assez la sage femme me perce la poche des eaux, car en fait je n'avais percé que la 1ere membrane et le liquide se trouvant entre les 2 poches...je demande qu'on augmente ma péri car je ressens un peu la douleur Mercredi 5 aout 2009 : J-7 01h14 : La sage femme décide de me mettre une perfusion de syntho pour ouvrir mon col car le travail s'éternise...

 

A 2h41, mon col est enfin ouvert à 10, j'ai envie de pousser : ça y est c'est le moment !!!on réaugmente la péri Et la je vais pousser longtemps, mon bébé ne descends pas très vite, je suis très fatiguée, et vers la fin ma péri ne fait plus effet...trop tard, la tête arrive, elle me fait toucher, je sens cette petite bosse chevelue et a me redonne du courage..les 3 dernières poussées sont horriblement douloureuses, je hurle, j'ai l'impression que je ne vais jamais réussir à avoir mon bébé dans les bras...

 

Et à 4H07 Mathis nait enfin, on le pose sur moi et la j'oublie toute la douleur, je ne vois que lui..il est déjà trop mignon, avec ses petits yeux tous noirs, et lorsqu'il pousse son 1er cri mon homme éclate en sanglots, je ne l'avais jamais vu pleurer c'est très émouvant...Je tiens mon bébé bien au chaud contre moi tandis que la sage femme fait sortir le placenta (une anomalie du cordon l'empêche de sortir tous seul) j'ai pas eu d'épisiotomie, juste une déchirure sur les lèvres de 4 points de chaque coté, et une éraflure superficielle sur le périnée donc pas besoin de recoudre.

 

Elle me recoud, à vif, je me serai bien passée de cette douleur en plus mais je serre mon bébé contre moi et c'est tout ce qui compte..je le mets au sein, il est trop beau je l'aime déjà plus que tout Avant la fin des 2h de surveillance après l'accouchement les sages-femmes ont besoin de la salle et m'installent donc..dans le couloir..Mon homme part donner les 1ers soins, Mathis pèse 4kg490 pour 50cm et 37cm de périmètre crânien (ça a d'ailleurs étonné la sage femme de ne pas avoir eu à faire d'épisio pour laisser passer une telle tête !)...Voilà j'ai bien cru que ça ne finirait jamais, mais quand je vois le résultat je suis la plus heureuse au monde !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220575
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages