Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le bébé arrive, j'ai contacté mon homme pour qu'il rentre du boulot !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 338 lectures | ratingStar_157844_1ratingStar_157844_2ratingStar_157844_3ratingStar_157844_4

Jeudi 09/04 après-midi, je faisais du grand ménage et je me suis aperçue que j'avais des envies de pousser, je sentais un peu comme une "descente d'organes" et ça venait régulièrement. Ce n'est que vers 16h30 que j'appelle une copine maman pour lui demander ce qu'elle en pense et elle me dit que comme j'avais déjà le col dilaté à 4, ce serait bien d'aller à la maternité. Mais comme je n'avais pas de contractions ni perdu les eaux, je ne m'affole pas. A 17H30 c'était toujours pareil alors j'appelle les sage-femmes de la maternité pour avoir leur avis et elles me disent de venir. Je contacte mon homme pour qu'il rentre du boulot et prépare mes dernière affaires après avoir fini mon ménage quand même ! A 19H j'arrive à la mater, on me fait un monito et courbe plate au niveau des contractions. L'élève sage-femme me dit que comme le col est bien et que mon terme était le 12, ils pouvaient me déclencher avec perfusion, poser la péridurale et après ça irait vite. A 20H, changement d'équipe de sage-femmes et la SF de nuit vient me voir et me dit qu'on peut peut-être attendre un peu voir si le travail se déclenche, laisser les choses se faire naturellement, que si je ne souffre pas trop, on peut se passer de péridurale. Elle me demande de faire des exercices, etc… Elle me refait un monito, me laisse 2H30 en salle d'accouchement pour mes exercices. Elle revient vers 23h30 et je suis dilatée à presque 5cm alors elle me dit qu'elle peut me percer la poche des eaux et que ça va accélérer le travail et si je le souhaite me faire poser la péridurale. Je suis Ok avec cette option, elle perce la poche vers 00H30 et aussitôt commencent les vraies contractions, douleur insoutenable. Je demande alors la péridurale et la SF appelle l'anesthésiste qui n'est pas dispo avant 1h car bloqué sur une urgence. Là le monde s'arrête, je dis que je ne vais pas tenir 1h parce que ça fait trop mal et elle me met le masque à oxygène. A chaque contraction je fais des exercices de respiration comme je peux, on me masse un peu le dos mais je me tord dans tous les sens. Je connais 1H de contractions horribles, j'arrête pas de dire à mon homme que je vais mourir, que c'est horrible, j'ai envie de vomir mais rien ne vient et surtout j'ai très soif. Au bout d'une heure, je dis que l'anesthésiste devrait arriver, la SF me contrôle et le col est à 9. Là je sais que ce sera sans péridurale… J'ai 2 contractions les unes sur les autres et là je suis à 10. J'ai très envie de pousser alors elle m'installe pour la "phase finale". La poussée est très forte, incontrolable, je fais comme je peux. A la 1ère je lâche un cri qui m'étonne moi même mais la SF me dit que c'est inutile.Je donne beaucoup sur la 2ème poussée et sens la descente de mon bibi mais la tête reste coincée et là ça me brule et tiraille. Alors je donne tout sur la 3ème poussée et là je sens une expulsion très forte de mon bibi. Mon homme m'a dit qu'il avait eu peur que la SF ne "réceptionne" pas bibi tellement ça avait été vite. A 1h52 naissait mon petit coeur. Après ce fut la délivrance (douloureux mais ça fait du bien au final) mais surtout 1H au moins de suture parce que j'ai été déchirée (périnée, vagin et un peu anus je crois). La suture fait mal car l'anesthésie locale ne fonctionne pratiquement pas. Cela est allé très vite, et j'avoue que psychologiquement parlant cela a été trop violent. Je crois que j'aurais préféré que cela dure un peu plus et surtout je regrette la péridurale. Je pense que la SF n'était pas trop pour et qu'elle a fait trainer un peu les choses. Mais le principal reste l'arrivée de mon petit homme. Et puis avec le papa nous avons vécu un moment d'intimité très fort et je ressens encore plus d'amour dans notre couple. Comme il dit "nous sommes une famille maintenant".
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


157844
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages