Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le déclenchement pas forcément mauvais

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 763 lectures | ratingStar_51488_1ratingStar_51488_2ratingStar_51488_3ratingStar_51488_4

Bonjour,

Après avoir lu tous vos posts, je me rends bien compte que les déclenchements ne sont pas toujours justifiés et laissent parfois un goût amer, notamment à cause d'une prise en charge laissant à désirer.

 

Cependant je voudrais témoigner de mon expérience pour les femmes auxquelles on aurait proposé un déclenchement et qui n'ont pas encore accouché, afin de les rassurer. Les déclenchements sont parfois bien faits et peuvent laisser le souvenir d'un accouchement serein et merveilleux.  

 

On a déclenché mon accouchement à J+1 pour mon premier bébé, en décembre dernier. Je reconnais que ce n'était pas vraiment justifié étant donné qu'il peut toujours y avoir une petite erreur concernant la date exacte de conception. Cependant, mon col était ouvert à 2 doigts la veille,  les choses se présentaient donc bien pour le déclenchement et ma gynéco était très favorable au déclenchement malgré le fait que mon bébé et moi étions en plein forme. Moi ça m'arrangeait car l'appréhension d'avoir des contractions seules à la maison était assez forte, d'autant plus que mon mari travaille en dehors de Paris et que je ne connais personne qui aurait pu m'emmener en cas d'urgence. Le fait d'avoir RDV à la clinique à 8h30 du matin avec lui, et de vivre la phase de travail entourée d'une équipe médicale me rassurait.  

 

Une fois arrivée à la clinique, on m'a installée comme une reine sur la table qui allait être celle de l'accouchement. Il y avait des coussins, une petite couette, une chaise pour le papa, tout pour se sentir bien. La sage-femme m'a de suite posé une perfusion de synto, d'abord à faible dose,  pour amorcer les contractions. Elle venait toutes les heures pour augmenter la dose, parler un peu avec nous, me caresser la main, et pour m'examiner. C'était à moi de décider à quel moment je voulais qu'on me pose la péridurale. La dilatation du col est allée vite. A 12h, on m'a posé la péridurale car c'était la dernière limite, en dose très légère pour ne rien perdre de l'accouchement.  On m'a ensuite rompu la poche des eaux. A 14h on a appelé ma gynéco pour l'accouchement car mon col était complètement dilaté. Je sentais toutes les contractions, mais sans souffrir. J'ai pu maitriser complètement mon accouchement avec une sérenité incroyable, car la phase de travail s'est déroulée avec un entourage médical rassurant, sans aucune contraction douloureuse, et non entre 4 murs dans mon salon, toute seule, en me demandant à quel moment je devais partir pour la maternité et en me tordant de douleur.

 

Lors de mon accoudhement, je savais à quel moment je devais pousser car la péridurale faiblement dosée m'a permis de garder toutes les sensations, et c'est aussi pour cette raison que je n'ai pas l'impression qu'on m'a "volé" mon accouchement. L'expulsion a duré 15 mn. Mon bébé lui aussi avait l'air serein quelques heures après l'accouchement. Elle n'a pas l'air d'avoir souffert de ce déclenchement. Elle a tout de suite teté mon sein et c'est un bébé très calme, qui a l'air d'avoir confiance en nous, qui pleure rarement, qui sourit tout le temps et qui fait ses nuits à 2 mois. Bref, aucun signe pour l'instant de traumatisme qui, selon certains medecins, peut être induit par le déclenchement.  

 

Un accouchement merveilleux, sans douleur, qui prouve que l'assistance médicale autour du déclenchement peut permettre de vivre cet évènement autrement.  

 

Attention ! Je ne prone pas pour autant le déclenchement, je pense qu'il est toujours préférable de laisser faire la nature. Je cherche simplement à rassurer celles qui devraient bientôt passer par là et à dédramatiser. Un seul petit regret tout de même : je ne saurai jamais à quelle date serait né mon bébé s'il avait pu décider.  

 

Bon courage à vous toutes.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51488
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages