Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon 1er accouchement a été une catastrophe

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1654 lectures | ratingStar_8006_1ratingStar_8006_2ratingStar_8006_3ratingStar_8006_4

Salut à vous toutes.

Je vous préviens je ne suis pas aussi bonne narratrice que vous.

Mon premier accouchement à été une catastrophe, je m'explique :

A l'époque j'avais 21 ans, donc jeune, je mourrais de trouille d'accoucher, mais il me tardait de voir mon bébé.

Pendant ma grossesse, j'ai fait un décollement du placenta.

Finalement, tout est bien qui fini bien j'arrive à j-3semaines.

Un soir, j'ai fait des crêpes heureuse d'avoir des amis à la maison.

Envie d'aller au toilette, petite douleur au bas ventre, chose qui m'a poussé à regarder dans ma culotte.

Ce que je craignait arrivait, du sang.

Je sors des toilettes décomposée et blanche mon zhom a tout de suite compris.

Les contractions commencent assez fortes.

J'appelle ma mere pour qu'elle vienne avec nous à l'hosto il y avait 40km de montagne pour y arrivé, nous avons mis presque 1h.

Les contractions irrégulières mais très fortes me faisaient fondre dans le siège.

Arrivés là bas, je suis tout de suite mise en salle de travail il était environ 23h.

Monito, TV, les médecins sortent et font sortir ma mère, perso sur le moment je n'ai rien vu.

Au bout d'1/2 heure, je vois arrivé deux autres gynéco, qui vérifient le monito, TV et une écho.

Et là rebelotte.

Ma mère exaspérée, revient avec moi et zhom, moi sourire car les contractions se sont arrétés, et là ma mere me dit qu'il y a un problème avec bébé que le coeur ne va pas bien.

Quatre gynéco arrive dont 1 interne, ils me disent qu'il faut savoir d'où vient se sang, donc ils mettent le spéculum, chose qui est "super agréable pendant la grossesse n'est ce pas ? " et là je le vois s'approcher avec une pince et au bout un morceau de gaze.

Il me dit qu'il va essuyé le col pour mieux voir.

A cet instant il écarte au mieux le spéculum qui m'a fait une forte douleur au ventre, et la il a commencé à frotter, mon dieu c'est horrible comme ça fait mal, j'ai fait tombé 3 fois le spéculum sans les mains.

La le gygy énervé me promet une piqure pour me calmer si je continue.

Donc je prend sur moi.

Finamement tout ça pour rien, il ne voit rien.

Le coeur du bébé allait mieux, donc ils décident de me mettre en chambre et de voir le lendemain matin.

Je rentre en chambre vers 2h du mat, dis aurevoir à tout le monde et m'endors sans rien savoir de plus.

LL lendemain matin réveil 6h, monito, douche visite d'un gynéco qui me dit je vous verrais tout à l'heure dans mon cabinet.

Viens l'heure, il me mesure la hauteur utérine, ne répond pas à mes questions : est ce que le bébé va bien ? Est ce que je vais bientôt accoucher ?

Que se passe t il pourquoi je perd du sang ? (de grosses règles).

La journée se passe.

Arrive lundi toujours à l'hosto, re visite chez le meme gygy et là, stupéfaction le hauteur utérine a pris 3 cm, c'est énorme.

Donc, à surveiller, il y trop d'eau.

Donc je rentre en chambre, re monito, écho.

Une autre gygy, me dit demain matin 9h on met le gel on provoque l'accouchement car vous perdez trop de sang.

Viens le lendemain matin, mon zhom et ma mère sont la.

La SF met le gel, 10 min + tard contractionsdans le bas ventre pas trop douloureuse donc, ça va je suis heureuse mon bébé va bientot arrivé.

0 11h le col ne bouge pas toujours 1cm, donc elle me met une 2nd dose de gel.

13h plus de contractions, le col n'a pas bougé. La SF m'apporte à manger (enfin) et me dis qu'après je pourrais me lever pour marcher ça fera peut être déclenché l'accouchement (j'ai pas été décue).

Donc me voilà rassasié du plateau repas et décide d'aller boire un coca à la cafet juste en facce de la mater, arrivée là bas toujours accompagné de ma mere et mon zhom, je décide de prendre une assiette de frite que j'ai dévoré (je n'aime pas ça) puis l'assiette fini, je sens quelque chose qui coule très fort entre mes jambes, je fis un sourire, ça y est le moment est arrivé.

Nous décolons de la cafet et d'un coup, j'ai ressenti une douleur équivalente à un coup de poignard manquant de me faire tombé.

Ma mere (je l'aurais tuée) me dit c'est les joies de l'accouchement.

Arrivé dans la mater, je décide d'allé au toilette avant d'appelé la SF.

J'avais un mauvais présentiment.

Une marre de sang !!!! Je pensais que c'était les eaux, il y en avait tant, je suis sortie paniqué, la SF me met en salle d'accouchement je perds trop.

La il est environ 15h le mardi.

J'y reste deux heures, couché le sang s'arrete de coulé, re écho rien, TV rien.

Une nouvelle gynéco arrive est me remet en chambre en me disant que demain matin on provoquera avec la perf et bébé sera là, c'est sur.

Donc fatigués mon zhom rentre moi je m'endort fatiguée, triste et morte de trouille.

Mes pertes de sang s'accentuevers 22H.

On me pose un monito pour la nuit et là je me rendort mais bizarre, détendue, vidée, las.

23h, je me fait réveillé par la gynéco qui me fait une TV, en remontant la tete je vois une marre de sang avec des gros caillaux.

La je dis à la gygy laissé moi dormir, elle me répond qu'elle peut pas qu'il faut pas que je dorme, je perd trop de sang.

Et là tout s'accélère, elle lance, bébé arrivera dans quelques heures on provoque maintenant, mais on va en salle de césa au cas où.

OKOKOK.

Plein le C… On appelle zhom.

Arrivée dans cette salle froide et impersonnelle, je me sens pas bien.

La SF appelle l'anesthésiste pour la péri obligatoire.

Bon OK, Il me fait la péri et là je lui dit vous devriez resté je sens que ça va mal se passer, il me rétorque qu'il ne faut pas avoir d'idées noires ect…

Bref, zhom arrive, les SF m'écartent les jambes zhom juste en face car il savait pas ou se mettre. Elles me mettent la perf pour acceleré le travail et le monito.

La SF Fanny, me perce la poche des eaux, la gygy contente dit on va passer en salle d'accouchement normale.

L'instant de 5 sec j'étais heureuse, jusqu'au moment où j'ai vu la tete de la gygy qui est devenue blanche, et croyez moi sur du vert foncé, ça fait bizarre, et là j'ai compris, du sang, encore. De suite après le coeur de bébé qui de 120 déscend à 90 puis 30 et enfin plus rien.

Juste à se moment elle lance à zhom d'un ton assez zen, mais faux, veuillez sortir 10 min svp Monsieur.

Tout les espoirs de ce bébé, pour moi c'était fini le bébé était mort…

Puis je sais pas ce qui m'est passé par la tete j'ai attrapé le capteur du coeur et j'ai cherché son battement, une SF a essayé de m'en disuadé.

Pendant ma crise de délire, tout le monde s'affairait pour la césa.

Un drap, la péri qui marchait presque plus, je hurlait que je voulais l'anesthésiste qu je sentais tout.

Ils m'ont ouvert le ventre puis les entrailles, j'ai franchement hurlé de douleur, c'était terrible, l'anesthésiste est parti mangé il ne répond !!

Quel CON… J'ai entendu une porte s'ouvrir puis se refermé des pas qui courrait dans le couloir.

Personne ne disait rien, je continuais à hurler de douleur, jusqu'au moment ou une infirmière m'a fait une injection enfin !!! MERCI !

Soulagée, j'avais peur de demander des nouvelles de mon bébé que j'avais supposé déjà né, et surement mort, je me suis dit que personne ne me répondrait.

Ils m'ont recousue tout ça et l'interne me dit en poussant le drap, félicitation vous êtes l'heureuse maman d'un beau petit garcon !

Donc je lui répondit : Il va bien ?

Et là personne ne me répond.

C'est terrible quand personne répond car on se fait des suppositions.

Ils me mettent en salle de réveil, et là l'anesthésiste qui réapparait en me disant que tout va bien, que le bébé a fait un arrêt cardiaque, qu'il est sous respirateur et en couveuse.

Là, je sais pas si c'était le soulagement car pas de décès ou si c'était la catastrophe !!

Je ne saurais rien en dire.

Tout est bien qui fini bien il est resté sous respi 2 jours et en couveuse 7 jours, j'ai vu mon bébé que le lendemain soir à 18h.

J'ai pu le prendre dans mes bras que 6 jours apres sanaissance.

Voilà récit long c'est vrai mais tellement dur personnellement.

Après ça je n'en voulait pas d'autre, finalement, j'en ai eu un autre et l'accouchement (césarienne prévue, car bébé siège et malformation du rein du béb) s'est très bien passé, ils ont aujourd'hui 5 ans et 1 1/2, et je vais mettre en route le troisième.

Voilà, je voulais pas trop raconter car c'est pas joli à entendre et ça peu décourager les future smaman, mais je vois qu'il y a pire, je parle pour le premier récit de cette discussion.

Merci de m'avoir lu.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


8006
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages