Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon accouchement, cette magnifique expérience

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 282 lectures | ratingStar_31202_1ratingStar_31202_2ratingStar_31202_3ratingStar_31202_4

Bon je me lance, voila plus de 2 mois sont écoulé, je suis pas douée pour écrire mais je vous raconte quand même :

20/09/07 à 21h je me couche et la il y a truc pas comme d ab, je me relève et je cris a JF je crois que je perd les eaux ou alors je me fait pipi dessus au choix, après avoir bien vérifier que je perde bien les eaux je passe sous la douche tranquille pour l épilation, JF prépare le sac vérifie les papiers… sous ma douche je panique pas d ailleurs je n en reviens toujours pas mais bon je me dit c est pour aujourd'hui nous allons être trois mon dieu… Prise entre l angoisse de l accouchement et l envie de voire mon bébé, je reste super Zen. JF lui ne dit rien il est dans l entrée avec le pactage.

22h30 arrivé devant la mater toujours pas de stress ou alors je le cache bien avec ma petite valise, je commence a balancer des vannes a JF mais je rigole toute seule. Nous arrivons dans la salle d attente pour être pris en charge par une SF et la JF se lâche un peu plus nous rigolons tous les deux mais une seule pensé nous viens a l esprit nous allons être trois comment allons faire, allons nous y arrivé.

23h00 la SF me place dans la salle d examen et ressort mon dossier pendant que je me deshabille et la je commence a paniquer le liquide amniotique est teinte il a fait c est selles, j appelle la SF toujours Zen, elle regarde le col commence a peine a s ouvrir meme pas 1cm je m en doute un peu je n ai pas eu de contraction avant ça…

23h30 elle me pose le monitoring et va voire le gygy a cause des selles de bébé.

00h elle revient toujours pas de contraction, JF c est installe dans la salle, il a mis la tele cool raoul, le stress commence a m envahir, la SF me donne un tube d homeo anti stress et me dit de l avaler, j arrete pas de lui dire que je veux pas peri j'ai peur de la peri, elle me place une meche parce que je n ai pas de contraction eteint la lumiere et me demande de dormir un peu. Dormir, elle en a de belle celle ci je vous jure, pendant 1h je n ai pas arrete de faire les quatre cents pas dans la chambres et les toilettes et la j ouvre la porte et j entend des cries horribles traverse les couloirs c est la vraiment que j'ai ressentie la peur…

1h00 la SF revient, je commence a ressentir les contractions je peu plus bouger, je me suis mise sur le cote avec le corpo sous la cuisse et le ventre, je lui demande d ou vienne les cries elle m explique que c est un accouchement en urgences et que la dames n a pas eu la peri. Dans ma tete l idee de la peri commence a me travaille, mon col est a 2 cm j'ai une monte de fievres la SF trop jeunes passe le relais a une autre plus expérimente je commence vraiment a paniquer mais pas pour longtemp…

2h a 4h les contractions sont super douloureuse mais passe relativement bien quand meme, j'ai qu une envie c est de hurle et de pleure, d ailleurs je ne me prive pas, JF impuissant s intalle en face de moi me tient les mains et a chaque arrive de contraction me previent pour que je puisse souffle, super j'ai que ça a foutre je vous jure. La douleur est la dans le bassin et le ventre, je pense plus a rien, j essaie de gere les contractions c est dure mais bon.

4h La SF revient mon col est a 4cm et la en désespoir de cause je lui demande la peri, je gere plus rien je suis creuve j'ai super peur.

4h30 Je passe en sallle d accouchement a pied pour faire descendre bébé avec arrêt toute les 5/10 mn tellement j'ai mal (en fait je souffre pas plus que ça mais la douleur est inconnu ça me dérange c est surtout ça) l anesthésiste arrive en salle, je pleure tellement j'ai peur de la peri mais elle veut rien entendre d ailleurs elle a failli partir parce que je poser trop de question qu elle con*ne voila pas quel me dit que ça fait 24h quel est debout et que si je suis pas contente elle se barre SUPER ELLE PERD RIEN POUR ATTENDRE CELLE CI ELLE A DE LA CHANCE QUE J AI AUTRE CHOSE A FOU*TRE enfin la pose se passe bien de toute facon j'ai tellement la frousse que je vous jure je bouge pas d un centimetre du coup j en oublie les contraction qui me terrasse…

4h30 a 7h30 calme et volupté dans la salle d accouchement, plus de douleur plus de peur je me suis meme endormi je vous jure, mon col ouvre de 2 centimetres par heure à 7h30 je suis ouverte a 10 la SF hésite elle trouve ça bizarre et me laisse encore 1h.

7h30 ouverture a 10, mais bébé est encore un peu haut honnêtement je sais pas a quoi je pense nous sommes creuve avec jf et j'ai tres faim c est tous, la SF me place sur le cote avec les étrillés et me demande de pousse doucement pendant les contractions pour faire descendre bébé.

8h30 bébé commence a peine a monter le bout de son nez dans le col la SF me replace en position gyne elmle va commence me dit elle, je decon*ne encore un peu mais je vous jure que si j avais pu j aurais fait mes valise et je serrai rentre a la maison d ailleurs je lui est dit mais elle a pas voulu me laisse partir… MDR.

9H A 10 H ACOUCHEMENT - LA CA RIGOLE PAS le SF avais les yeux rivais sur l horloge a cause de ma fievre et des selles il fallait faire vite le temps commence a peser pour bébé, j'ai eu beaucoup de mal a pousse comme elle voulais pour que se soit efficace j'ai perdu beaucoup de temps, elle avais beau me dire que bébé etais la elle voulais meme me faire touche sa tete et me le montre avec un miroir non mais franchement je vous jure j'ai refuse non non non je veux pas voire ça moi je veux rentre a la maison c est tous elle c est mis en colere ma dit que si je pousse pas c est le gygy qui prendrais le relais et que le gygy c est pas une SF… je crois que j'ai eu tellement la frousse que enfin je me suis mise a pousse correctement. La tete de bébé avais du mal a passe alors elle me dit qu elle va faire une episio, je dit NON svp pas ça, j'ai pas le choix qu elle rajoute il faut que bébé sorte ça fait trop longtemp qu il est dans son liquide teinte.

10h j'ai pas de mots pour l explique je sais pas ou je suis partie je me suis mis en transe j'ai pousse et pousse et pousse la j'ai entendu ne pousse plus dans ma tete ça n a fait qu un tour je me suis c est fait il est la mon bout de cul je me suis redresse ma premiere pense EST CE QU IL RESPIRE et oui je l ai entendu pleurer mon bonhomme tous plein de vernix avec ses petits pieds et c est petites mains. La SF me la depose sur moi je me suis effondrais en larme C EST PAS MOI C EST PAS MOI QUI EST FAIT CA C EST PAS POSSIBLE que je lui dit et je me retourne vers JF impuissant devant se bout cul il etais bouche bais avec les larme dans les yeux un drole de sentiments c estais installe dans cette salle d accouchement nous n etions que tous les deux avec le fruit de notre amour rien d autre.

Apres toute ses émotions, papa est alle faire le brin de toilette avec son Fils et moi la galère n etais pas encore fini, expulsion du placenta et le pire couture et oui de retour a la realité il fallait recoudre super c est la que j'ai plus hurle dans l histoire quasi plus de peri je sente tous j'ai eu mal alors j'ai hurle.

Nous sommes ensuite reste 2 heures avec notre petit bonhomme tous propre en famille, première photos, premier échange de sentiments et surtout grosse fatigue.

Voila, aujourdhui je pleure encore quand je repense a ce jour mais je suis contente de l avoir fait c est une drole et magnifique expérience a vivre.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


31202
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages