Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils est enfin venu au monde après tant de souffrances

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 296 lectures | ratingStar_223777_1ratingStar_223777_2ratingStar_223777_3ratingStar_223777_4
Après toutes ces batailles que nous avons menées ensemble, voilà que je dois prendre une ultime décision. Elle tombe sur ma conscience comme un couperet, comme la goutte de trop. Je craque, j'accepte...mais si je me trompais, si tout se passait mal. Je t'ai parlé ce soir là. Je ne l'ai pas fait pendant ces 9 mois où je t'ai porté, ou alors très peu. Je n'ai même pas réussi à te nommer, bien que ton prénom qui sonne à mes oreilles comme une caresse était déjà dans ma tête depuis longtemps. Je t'ai demandé de m'aider, je t'ai supplié de me guider. Nous arrivons donc là où tu vas naître. Couloirs aseptisés. On nous installe dans une chambre avec ton papa. Au bout du couloir, une femme crie, un bébé pleure, des portes claquent. J'ai peur. Je n'ai jamais eu peur de donner naissance, la souffrance, je l'ai connue et elle ne m'effraie pas, je l'accueillerais comme une délivrance. J'ai peur d'avoir mal fait. J'ai envie de me rhabiller et de partir. Baba me rassure. Il est formidable, il a été formidable depuis le début. C'est l'homme de ma vie, tu verras, c'est un papa en or. Premier examen avant de lancer le processus: 3 cm d'ouverture...je n'en crois pas mes oreilles. On pose le monito, on attend, on ne fait rien, on laisse faire la nature, tu as décidé de naitre seul, tu m'as entendue, tu m'aides. C'est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire après tous ces longs mois d'inquiétudes et d'impatience mal contenue. "Dormez maintenant", comment pourrais-je? Mon corps s'est mis en route, il se lance dans l'aventure et je l'assiste du mieux que je peux. Au lever du soleil, nous avons encore ouvert un peu la porte, encore un bon centimètre de gagné. Le travail s'intensifie. Je gère tout très bien. On me propose déjà la péridurale, étonnée d'être si loin de la souffrance endurée pour la naissance de ta soeur je me demande si c'est possible d'arrêter d'avoir mal à ce stade ci? On rompt la poche, le 5 ème centimètre est un peu difficile à franchir, on m'y aide un peu, quelques gouttes d'hormones auront suffit... On me pose le cathéter dans le dos et je réclame une pompe de manière à pouvoir gérer moi même les effets du produit. Je veux participer, je veux te sentir. Je change de position pour que le passage s'ouvre et quelques heures après, je sens que tu es là, prêt à sortir. On a fait les derniers centimètres en 2 heures, j'ai envie de pousser. Durant quatre temps, quatre souffles, je donne tout ce que j'ai et te voilà enfin. Je viens te chercher entre mes jambes. Ultime intervention médicale: tu as le cordon enroulé 2 fois autour du cou, et les épaules restent coincées, on doit me couper pour permettre de te dégager afin de sectionner le cordon qui t'étouffe. Baba panique, il y a beaucoup de sang et il pense que c'est toi qui est blessé. Tu es bleu et un peu mou, on te frictionne un peu et puis tu pleures....tu cries et moi je fonds. Tu es là, tu es venu. Sohel, c'est enfin toi. Il faisait 3kg515 et 52cm
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223777
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages