Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

On a frôlé la catastrophe lors de mon accouchement !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1080 lectures | ratingStar_154328_1ratingStar_154328_2ratingStar_154328_3ratingStar_154328_4

J'ai l'impression de lire le récit de mon accouchement, à peu de choses près… mon bébé a été en souffrance et j'ai frôlé la césarienne avant de tenter la ventouse, avec un obstétricien qui ne voulait pas entendre que ma péri ne me faisait plus d'effet du tout… Avec le recul, et un accouchement totalement respecté depuis, je sais que je n'ai pas été accompagnée comme j'en avais besoin, j'avais peur, c'était long, et la seule réponse qu'on m'a apporté ça a été "bon là vous voulez la péri de toute façon ? ", alors je l'ai prise sans l'avoir vraiment voulu, seulement parce que je pensais que je n'avais pas d'autre choix pour supporter jusqu'au bout, je pensais que ça durerait encore aussi longtemps que le début du travail, et que je ne tiendrais pas le choc… Mais la péri n'a pas bien marché et par contre j'en ai subi tous les inconvénients : perfusion d'ocytocine, position allongée sur le dos (même pas sur le côté, ça faisait flancher le coeur de mon bébé) , difficultés d'engagement de mon bébé, expulsion trop lente au goût dy gynéco, ventouse, épisio (et pas petite, de toute façon je considère qu'il n'y a pas de "petite" épisio) … Mon cheminement pour éviter de revivre ça a d'abord été de me faire une confiance absolue pour mon 2ème accouchement, de me persuader que j'y arriverais sans l'aide de personne, et de faire tout autant confiance à mon bébé pour trouver le chemin de la sortie et me le montrer.J'étais partie pour un accouchement à domicile mais ma sf n'a pas pu m'accompagner chez moi finalement, et j'ai donc dû accoucher quand même en maternité, mais j'avais changé de mater par rapport à la 1ère fois et choisi une plus réputée pour son respect de la physiologie. J'y avais annoncé la couleur durant mes rares visites de suivi là-bas, demandant explicitement d'être laissée tranquille, de bouger, de ne pas avoir de péri, pas de perfusion, pas de position imposée pour l'expulsion, et au final tout s'est très bien passé, je suis restée chez moi tant que je me suis sentie bien toute seule, quand j'ai eu envie d'être accompagnée j'y suis allée et j'ai fait tout comme je voulais, et ce coup-là, mon bébé qui se présentait comme le 1er avec une difficulté à s'engager, a trouvé la sortie tout seul !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


154328
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages