Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour ou contre la péridurale ?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1040 lectures | ratingStar_50808_1ratingStar_50808_2ratingStar_50808_3ratingStar_50808_4

Je vois le rapport avec la péridurale dans ce passage la : "La naissance dans les maternités est souvent un ensemble de non-sens physiologiques et psychoaffectifs destructeurs des liens". La péridurale entraine a des repercutions sur le deroulement physiologique du travail, qui entraine des actes antiphysiologiques et ainsi de suite. Ledocteu michel odent decrit le processus physiologiqued'accouchement comme un savant cocktail d'hormones, si on ajoute une autre hormone ou un autre produit, la recette change et le resultat n'est plus le meme. Pour le cote perturbation des relations psychoaffectives et péridurale, il n'ets plus a demontrer que la peridurale agit aussi sur le bébé, sans parler des autres produits qu'on peut injecter a la mere et qui resultent de la periduale a la base.

"et si MON projet de naissance, c'était d'avoir un accouchement serein AVEC une péridurale ? Pourquoi ne pourrait-on respecter ce choix, s'il m'est offert ? "

Mon seul problème face à ce choix c'ets a-t-il été fait en connaissance de cause ? En connaissant tous les effets secondaires plus ou moins gênants soient-ils ? Hashimoto et moi plus bas nous remettion en cause toute la politique des naissances en france. Le recours a la peridurale pourrait être reduit si on donnait aux femmes les moyens et l'encadrement pour accoucher sans peridurale. Aujourd'hui il faudrait 5 fois plus de sf pour pouvoir encadrer dignement une femme accouchant. Au lieu de ça elles snt parfois 2 our gerer 5 salles d'accouchement… dans ces cas la c'ets tellement plus simples pour elles de gerer une femme sous peri brancher de partout, meme si cela est anti physiologique et si cela peut entrainer ertaines complications. Si la politique en france etait a un accompagnement actif de la grossesse et de l'accouchement, si on cessait de rabaisser la confiance en elle ds femmes enceinte et qu'on els rassurait plutot sur leur grande compétence à mettre au monde, alors probabement beaucoup plus de femmes feraient le choix d'accoucher sans, et iraient jusqu'au bout de leur choix.

"Que chacune ait le choix de faire ce qu'elle veut, sans paraître, d'après vos messages, une mauvaise mère."

Je n'ai jamais dit qu'une femme qui accouchait avec peridurale était une mauvaise mere. C'st simplement une mere mal informee et mal accompagnee comme presque toutes les femmes en france, et je n eleur jette certainement pas la pierre. Je regrette tres sincerement que aujourd"hui la peridurale soit presque le seul moyen de vivre son accoucement sereinement.

Ce n'est pas mon cas. Les medecins sont toujorus alarmistes et moi ej trouve ça revoltant. Beaucoup trop de femmes vivent une grossesse angoissée à cause de medecins trop alarmistes. D'apres michel odent qui aujourd'hui se consacre aux recherches en santé primale (Il est possible dobserver une corrélation entre ce qui se passe au début de la vie, quon appelle la période primale qui sétend de la conception au premier anniversaire, et ce qui se passe plus tard tant sur le plan de la santé que du comportement.) , l'etat emotionnel de la femme enceinte influence la vie foetale (ce n'ets plus un secret pour personne que bébé ressent le stress, les peurs et aussi les joies de sa mere in utero). La femme enceinte rencontre au cours de sa grossesse de nombreux professionnels de la santé, ce qui est générateur démotions. Les médecins et sages femmes devraient éviter leffet nocébo (L'effet nocebo est l'écart négatif constaté entre le résultat thérapeutique observé et l'effet thérapeutique prévisible) , or les consultations prénatales ont un fort effet nocébo, car elles regorgent d'examens anxiogenes (serologie toxoplasmique et autres serologies, tritest, echographie, test sullivan, dosage de l'hemoglobine, prise de tension…) , rappellant ainsi à la femme quêtre enceinte et accoucher peut être dangereux (dans de très rares cas). - source : reunion d'information du ducteur michel odent -

"Quand ils se veulent rassurants, on dit directement "oui mais moi je m'inquiète quand même parce que j'ai lu sur le net que… " Pourquoi réagissez-vous comme ça ?

Par ce q'en France l'accompagnement de la grossessene sert qu'à rappeler qu'être enceinte et accoucher est dangeureu (encore une fois dans de très rares cas).

"Mon gynéco (pour ma première grossesse) me refusait ce choix. Il était contre la péridurale (sauf s'il voyait que ça n'allait vraiment pas, dixit). J'ai vraiment balisé à la fin de ma grossesse. Je l'ai quand même eue vu qu'on a dû me faire une césa d'urgence… mais plus j'approchais du terme, plus je stressais à cause de ce choix qui m'était refusé."
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50808
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages