Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Projet de naissance : je veux un accouchement sans péridurale

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 458 lectures | ratingStar_220205_1ratingStar_220205_2ratingStar_220205_3ratingStar_220205_4
Coucou les mamounes et gros bidons !!! Alors voilà j'ai accouché naturellement de ma première puce d'Amour qui a maintenant 14mois presque 15 et je suis dans mon dernier mois de grossesse. Je viensde finir mon nouveau projet de naissance et je viens vous le rpésenter pour avoir vos avis, même si il a déjà été corrigé par ma SF ... Projet de naissance : Bonjour, Nous souhaitons écrire ce projet de naissance, non pas pour imposer quoique ce soit mais afin de rester des interlocuteurs. Nous souhaitons ainsi être consultés avant tout acte ou décision afin de connaître les risques et choix éventuels. Nous reconnaissons que certaines circonstances puissent faire que l?intervention de l?équipe médicale soit d?une importance vitale pour bébé comme pour maman. Nous souhaitons en effet un accouchement le plus naturel possible et c?est d?ailleurs pour cette raison que j?ai choisit de m?inscrire de nouveau, aux Diaconesses, dont le suivi et les cours de préparation nous ont beaucoup plu et aidés... Ce bébé est en effet notre deuxième ptit bout d?Amour, Luna étant née parmis vous le 27 décembre 2007, accouchement s?étant déroulé comme nous le souhaitions . Nous vous soumettons donc nos souhaits pour le cas où tout se passe au mieux, surtout parce qu?accoucher reste, pour moi, pour nous un moment naturel et particulier de notre vie que nous souhaitons vivre pleinement, avec vous? Pendant le travail : - Nous précisons ne pas connaître le sexe de bébé avant la naissance. - J?accepte la pose d?un cathéter mais si possible ne souhaite pas la pose d?une perfusion systématique et/ou continue. - Avant toute injection (antibio ou autre) je souhaite être informée. - Je souhaite que le monitoring reste ponctuel et ainsi pouvoir déambuler et changer de position. - Je souhaite essayer d?accoucher de nouveau sans péridurale au maximum mais bénéficier si possible, et dans la mesure des disponibilités de chacun, d?autres moyens de soulager la douleur (baignoire, acupuncture, homéopathie, ballon, protoxyde d?azote) ; au cas où la situation devais m?inciter à y avoir recours je comprendrais que certains points évoqués ne puissent être mis en ?uvre. - Nous aimerions au maximum dans la salle une ambiance douce (lumières tamisées, musique) pour aider à instaurer un climat rassurant. - Nous acceptons si c?est le cas la présence d?un étudiant à certains moments du travail. Lors de la naissance : - Nous souhaitons la présence du papa à toutes les étapes du travail, que cela se passe la journée ou la nuit . - Je souhaite au maximum éviter l?épisiotomie préférant une déchirure légère et dans tous les cas, pouvoir en discuter. Ayant eu la première fis quelques éraillures sans points de suture mais assez longues à cicatriser, si des points sont cette fois nécessaires ou conseillés, je souhaite en discuter avec vous. (et pourquoi pas trouver ensemble une solution pour tenter de l?éviter : massages du périnée, positions, ?) - Le papa souhaite, dans la mesure du possible, attraper le bébé et me le poser sur le ventre avec l?aide de la sage-femme. - Si lors de l?accouchement, je devais ne pas être consciente, je souhaite dans la mesure du possible que le papa ait rapidement contact avec le bébé et reste avec lui?La papa souhaite également dans ce cas pouvoir pratiquer le « peau à peau ». Le papa aura dans ce cas, droit de regard sur toute décision concernant les soins sur la maman ou le bébé. - Le papa souhaite couper lui-même le cordon ombilical, acte que nous souhaitons si possible ne pas précipiter afin de faire bénéficier un maximum notre bébé de tous ses bienfaits. - En cas de césarienne, si lors des travaux, la salle de bloc provisoire le permets en terme d?espace, le papa désire ardemment et en y attachant beaucoup d?importance, être présent auprès de moi pendant l?intervention. (près de ma tête pour ne pas déranger bien sûr) Ce point est très important pour nous, pour lui et de vivre la naissance de ce nouvel enfant, surtout que ce sera pour nous le moment de découvrir, pour nous deux, le sexe de notre bébé. Après la naissance : Salle d?accouchement : - Je souhaite garder bébé en peau à peau autant que possible dans l?intimité avec le papa. - Le père désire être présent lors des premiers soins faits à bébé. - Je souhaite allaiter et que bébé puisse téter dès qu?il le voudra. Mon premier allaitement s?est très mal passé et reste à ce jour le seul point négatif de notre première aventure de parents, beaucoup de culpabilité en tant que maman et ma fille allaitée 5 semaines et seulement grâce au tire-lait. A l?époque, l?équipe m?avait dit, qu?au vu de ses réactions elle refusait le sein et ne voulait pas téter. Il en ressort aujourd?hui que certains gestes auraient dû être évités et certains conseils étaient non adaptés (compléments donnés, mise au sein forcée, positions montrées inadaptées?). Nous ne reprochons à personne tout cela, cela étant sûrement dû à un certain manque d?information et de temps, nous voulons simplement que notre nouvelle expérience se passe bien et mieux. J?ai très envie d?allaiter mon bébé, mais la peur d?un nouvel échec est encore là. - J?aimerais également qu?on me montre la méthode d?expression manuelle du lait . - Nous souhaitons que le bébé ne sorte pas de la pièce sans être accompagné de papa. Suite de couche : - Nous aimerions que bébé ne reçoive pas de biberon de complément ou de tétine de substitution, sans notre consentement, dans le cas où il devrait être gardé en nursery. - Nus souhaitons être informés avant chaque soin effectué sur notre bébé, et être présents dans la mesure du possible. En vous remerciant par avance de nous accompagner dans ce merveilleux moment? PS : Pourquoi pas de péridurale ? Cette question mérite pour moi une explication? Déjà par convictions personnelles et pour l?avoir fait une fois ? Et surtout parce qu?étant enfant, j?ai subit une ponction lombaire, faite d?une manière assez rude, sans anesthésie locale, ni explications, ni présence rassurante? Je n?ai aucune peur des aiguilles ou piqûres sauf à cet endroit précis qui est le même que pour la péri? Malgré un gros travail sur moi à ce sujet l?idée même me terrorise encore, et vous comprendrez je pense que dans le cas où je devais y recourir je risque d?avoir besoin de votre soutien ainsi que de celui de mon conjoint.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


220205
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages