Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Récit accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 823 lectures | ratingStar_11607_1ratingStar_11607_2ratingStar_11607_3ratingStar_11607_4

Bonjour,

Voilà, j'ai envie de partager un des plus beau jour de ma vie… et au passage merci à toutes celles qui m'ont soutenu quand je me posais beaucoup de question sur mon accouchement qui devait être fait par voie basse d'un bébé en siège…

Je me dois de vous rappeler la veille de l'accouchement pour que ce soit complet :

- rendez-vous à la mater le mardi 6 pour contrôle col et monito, bébé est en siège et s'il ne se décide pas à venir par vb avant le vendredi 9, ce sera une césa parce que la mater ne déclenche pas un accouchement si bébé est en siège…

La SF me reçoit en me demandant comment je vais, moi ça va mais j'ai peur d'arriver à l'échéance…

Elle me place pour le monito, 30 min avec un tracé plat au niveau contraction…

Puis elle m'examine, mon col a raccourcit et il est ouvert à 3 mais bon, rien d'imminent…

Elle me demande pourquoi j'ai peur de la césa (sujet très sensible pour moi, peux être dernier bébé et…) je commence à lui dire que je ne veux pas être séparé de bébé puis les nerfs lachent et je fond en larme, je suis gêné mais impossible de me contrôler… je lui dis que j'ai été séparé de loris alors qu'il avait que 3 semaines de vie, que pendant 1 semaine je n'ai pas pu le toucher, le porter, l'allaiter, rien et que visiblement je ne l'ai pas digéré… ça me fait peur, j'angoisse…

Elle note tout ça dans le dossier et me dis qu'ils vont tout faire pour limiter la séparation au cas où…

En plus on a souhaiter garder le mystère sur le sexe et on le découvrira séparemment… donc dur…

De là, elle souhaite que je voit la gygy, moi je refuse parce qu'il n'y a rien à dire de plus et je me sens faible, je n'arrive pas à garder mes larmes… elle insiste et souhaite que j'en parle avec elle…

40 min plus tard, la gygy me reçoit, elle souhaite me faire une écho pour voir si bébé n'est pas trop gros (surement pour me préparer encore plus à la césa) , bébé moins gros que prévu MAIS catastrophe, il a changé de position et a un pied sous les fesses et l'autre à coté de la bouche donc plus possibilité de faire une vb… là, je ne réalise pas et lui demande si elle ne peux pas la retourner (il ne le font jamais dans cette mater) …

Elle me dit dépiter que à terme ce n'est pas possible de le faire, pas assez de place… puis elle regarde mon utérus et me dis, il est très souple, si vous voulez j'essaie (vu mon état, elle a du se dire, on tente) … je lui dit ok…

-5 min plus tard bébé s'était retourner sans aucun mal, elle m'a regardé et m'a dit, c'est inespéré… elle n'en revenait pas et était super fière d'elle.

De là, je traverse la mater le ventre à l'air avec ma main qui appui dessus pour que bébé reste en place.

- monito d'une heure avec boudin qui appui sur le ventre pour l'empêcher de se ré-assoir, bah oui, il est encore legèrement de travers donc faut que sa tête s'engage…

- ras, elle me conseille de dormir assise parce qu'elle a peur qui se re-retourne vu comment elle a pu le mettre la tête en bas…

Et me dit, marcher beaucoup et faite le plus possible pour que des contractions viennent, plus vite bébé s'engagera et moins il y aura de risque.

- le soir, je dis à zhom on tente le tout pour le tout et on essaie la méthode à l'italienne, je sais que ça entraine chez moi des contractions… trop peur que bébé se retourne de nouveau…

- nuit assise avec bébé qui me fait mal puis plein de contraction…

- mercredi 7 : ça fait une semaine que je pense à ce chiffre pour l'arrivé de mon bébé, j'aimerais tant…

J'ai eu beaucoup de contraction mais ça s'est calmé…

Rendez-vous mater à 13h : elle me met le monito et m'examine, col à 3 toujours pareil… moi je lui parle du déclenchement parce que même si je ne le souhaitais pas, je préfère ça plutôt que bébé se re retourne…

Elle va voir et reviens en me disant pas avant vendredi… là je suis déçu, je me dis ce ne sera pas pour aujourd'hui et en plus bébé a 2 jours pour se retourner…

Puis elle souhaite voir la couleur du liquide amiotique… elles s'y reprennent à deux fois, ne vois pas bien, elles hésitent parce que je perds en même temps le BM…

Finalement, elles sont presque sûr, le liquide n'es pas clair donc les donnée sont changé, on vous déclenche tout de suite…

Là, je suis perdu, en fait, je n'étais plus aussi prête que ça… j'vous jure… là, je regarde les SF et leurs disent : "vous allez me déclencher tout de suite ? Parce que mon mari va mettre 1h30 pour venir", elle rigole et me dis : "mais madame, vous n'allez pas accoucher en 1h30", d'un air, vous rêver…

-Je file dans ma voiture chercher mes affaires et appelé mon mari… j'y retourne, je suis censé prendre une douche mais je n'en voit pas la couleur…

- on m'installe, me pose une perf sans aucun produit pour le moment… puis plus personnes pendant 1 heure… (elles sont partis manger).

Bon, pas grave, je me repose et pense à mon bébé… et puis en même temps, ça laisse du temps à zhom pour venir.

-15h, elles reviennent, me demande si contractions… mais rien, j'en avais plus depuis le matin donc pas de miracle… elle me demande si je veux une péridurale, là, je dis que oui, j'ai déjà 2 enfants, je sais ce que c'est et pas besoin d'attendre qu'elles arrivent, donc si possible tout de suite avant le déclenchement, j'ai trop souvert du dos pour loris où je souhaitais essayer sans péri…

Elle me dit je vais voir mais pas de produit avant d'avoir de forte contractions… ok.

Elle me réexamine, mon col est à 5!!!!!!!?!!!!!! Sans aucune contraction, sans aucun déclenchement… je pense avec le recul que la vb avec bébé en siège et la ménace de la césa bloquait bébé pour arriver, là, j'étais prête…

-l'anesthésiste viens tout de suite parce que après il n'était plus dispo… cool… donc pose de la péri avec le léger anesthésiant mais on ne met pas la seringue en route… ok, ça me conviens.

- 16h, elle reviens et me dis bon, on vous déclenche maintenant, mais on va juste percer la poche des eaux, sans mettre de produit et si besoin on en mettra… et dès que vous commencer à avoir des contraction on met la péri…

- séb arrive, il a mis DEUX HEURES pour me rejoindre (ah la la les transport).

-17h, j'ai des contractions mais très legère (40 d'amplitude alors que les autres dame tournent à 100) , rien que le leger anesthésiant suffit pour ne pas avoir mal du tout… donc impec…

Elle m'examine, col à 8!!!!!!!! Je n'en crois pas mes yeux… la SF me dit que je suis faite pour accoucher (heuuuu, pas sûr quand même) …

- un peu plus tard je commence à avoir mal (mais très gérable…) bref, je veux bien la péri, si je peux ne pas avoir mal du tout, finalement, c'est mieux… elle me met en route la séringue (mais les contractions sont à 60 donc ils ont du mettre la péri en fonction donc très très très leger pour que je les sentent quand même, si j'avais su…).

17h45 d'un seul coup, les contractions deviennent très rapproché et ne s'arrête plus, je demande à l'anesthésite de mettre la péri plus forte, elle me dis pas possible, je vous injecte juste un leger anesthésiant.

-18h : j'hésite à demander à séb d'appeler les sf parce que j'ai l'impression que je suis à dilatation complète et que bébé souhaite venir, en plus je vois sur le graph que la courbe du bébé est bizarre…

Pile poil, la sf rentre : " vous ne sentez pas bébé pousser", "bah je pense que si", elle me répond "je pense moi aussi vu les graph du bébé", elle regarde et me dis, bah oui, je vois la tête, on y va…

- bébé à mis moins de 10 min pour sortir mais j'ai souffert comme pas permis (bah oui, la péri était dosé pour de faible contraction, mais l'expulsion…) je suis très surprise par la douleur du coup je ne gére plus rien (je ne m'y étais pas préparée, pour moi, péri donc voilà) , je n'arrive pas à me mettre dans la bonne position, j'ai très mal, je ne sais pas qui écouter, j'entend, pousser, stopper, poser vos fesses, mais ça va tellement vite que à peine j'arrive à faire ce qu'elle me dit, qu'il faut faire autre chose… je n'ai même pas le temps de reposer mon dos, je pousse 3 fois et bébé sort…

- je crois voir que c'est une fille (on a deux gars avant) , séb aussi (on se l'ai dit plus tard) mais on n'ose pas le dire, on n'ose pas y croire, on demande, mais bébé est emmitouffler donc on ne voit pas, puis l'annonce, c'est une fille…

Séb deviens blanc, il pleure, la SF lui demande si ça va, il change de couleur, l'émotion est trop forte… une princesse arrive dans notre famille, c'est magnifique, moi aussi je pleure, on est heureux…

Moi, j'ai mal, une déchirure qui me brule énormement mais je suis aux anges…

Bébé est mis dans les bras de son papa et les sf nous laisse savourer ce moment de bonheur…

Pour finir, ma petite princesse a un petit angiome sur la paupière et la pédiatre de la mater, nous a dit que la légende disait que c'était la cigogne qui avit porté bébé par cet endroit… c'est très sybolique mais ce bébé est un miracle de la vie puisque ses frère sont venus avec traitement… donc oui, c'est bien la cigogne qui nous l'a emmené, en plus notre petite princesse…

Très bel accouchement, pour la petite histoire, séb à mis 2 heures donc si la sf m'avait déclenché tout de suite, bah il aurait pu loupé son arrivé…

Voilà, j'ai fais long, mais je ne sais pas faire court… c'est trop beau pour faire court…

Bah voilà, j'ai les larmes aux yeux maintenant, c'est malin…
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


11607
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages