Histoire vécue Grossesse - Bébé > Accouchement > Péridurale      (2638 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un accouchement parfait

Témoignage d'internaute trouvé sur beaute-test
Mail  
| 746 lectures | ratingStar_90279_1ratingStar_90279_2ratingStar_90279_3ratingStar_90279_4

On est lundi matin, le 28 Juillet… j'ai passé une nuit comme les autres, réveillée toutes les trois heures pour mon pipi habituel, mais là, il y a une"grosse" contraction en prime à chaque fois… mais bon, comme j'ai de plus en plus de contractions depuis quelques temps…redodo tranquille !

6h00 du mat…re-contraction, tiens, la journée commence bien ! Je sens que je vais passer la journée sur le canapé à me reposer !

Re-contraction…rien de régulier mais comme à chaque fois, j'aime pas trop ça alors je note les heures sur mon carnet de Sudoku et j'essaie le Sudoku force 3 pour me changer les idées… vers 8h30, je trouve que j'en ai quand même pas mal, je commence à me dire que c'est peut-être ça …sans conviction ! Je réveille chéri pour lui dire et qu'il me prenne dans ses bras (des fois ça me calmais les contractions !! ) et là, je fonds en larmes avec un super "je veux pas accoucher aujourd'huiiiiiiiiiiiiiiii" … chéri me fait couler un bain à 38° ; C, tout en disant que c'est pas pour aujourd'hui, faut se détendre… il arrive quand même à me demander quand est-ce que je compte cuisiner le poulet, faudrait pas qu'il se perde …mouais, là je m'en fous du poulet tu vois ! Le bain calme pas les contractions, mais ça les espace…c'est sûrement du faux travail !

Je me recouche, impossible de dormir, contractions toutes les 15 minutes environ…mais je suis sure que c'est pas ça. Ça peut pas être ça…c'est trop tôt puisque ce sera pas avant le 6 Aout. En fait j'ai super peur d'aller à la mater et qu'on me dise que c'est pas des contractions, que je suis douillette, bref, qu'on se moque de moi quoi !

Ça fait qqs temps que j'ai des contractions régulières, mais toujours une ou 2 espacées de 10 minutes entre temps, donc bon, je téléphone quand même à la mater vers 16h30 je crois pour voir si des fois je peux passer faire un monito… là on me répond que c'est le grand boom, que je peux quand même passer si je suis vraiment inquiète et si les contractions sont bien régulières toutes les 5 minutes pendant 1heure de plus après un bain chaud (j'ai 40 minutes de route pour la mater, je précise ! ).

Le bain n'a aucun effet…mais les contractions sont toutes les 7-5 minutes…c'est pas 5 minutes pile…chéri insiste pour aller à la mater quand même, quitte à passer pour des nazes …je me laisse convaincre… donc préparation de la valise, un petit shampoing… allez, 18h11 on part…les contractions sont toutes le 2-4 minutes, très régulières et ça fait mal dans les hanches maintenant…18h45… on arrive à la maternité, on sonne, la salle d'attente est pleine. Deux questions : que se passe-t-il ? "j'ai des contractions régulières" c'est votre première grossesse "oui"… je prends votre nom et on vous appellera… OK, merci.

…20h45…"Mme Elisie"…ouf c'est à moi… là j'en pouvais plus, je me tordais sur ma chaise à chaque contraction, j'osais pas marcher pour me soulager de peur qu'on vienne m'appeler pile quand je serai à l'autre bout du couloir… donc attente très difficile (merci mes Sudoku ! ).

On nous fait entrer dans une salle d'examen et aussitôt la SF est bipée… on reste 1/4 d'heure encore à attendre… une autre SF arrive, m'examine … col postérieur, ouvert à 1…bon, ça veut rien dire, on va faire un monito…de belles contractions se dessinent…je suis soulagée, on va pas de moquer de moi ! Lol ! Par contre, il n'y a pas de place pour le moment, donc elle me dit qu'on fait encore une demi-heure de monito sur le côté et je vais marcher 1heure puis remonito… et après on décidera si ils me gardent ou non car c'est peut-être un faux travail…

Les branchements sont faits, on papotte entre deux contractions avec chéri…et là, c'est l'inondation sur la table….je fonds en larmes… là ben je vais accoucher quoi …flip de flip…la SF revient et me dit que ben du coup ils vont me garder hein ! Par contre, il n'y a pas de place donc je patiente dans la même salle, complètement à la masse, le sol inondé !

Les contractions s'intensifient vraiment beaucoup et chéri commence à douiller aussi…enfin, son tee-shirt pour commencer ! J'essaie de souffler et de me positionner comme l'ont dit les SF à la prépa… ça dure un temps mais vite ça suffit plus !

La SF revient vers 22h30 et me dit que je vais avoir une place, qu'elle revient… là je lui demande de me dire à quelle heure précisément elle revient, j'en peux plus, je veux la péri !!! Elle me pause un cathéter pour me faire patienter et m'explique qu'avant la péri il faut gonfler le volume sanguin et faire passer 1 L de liquide…donc là je comprends que je suis pas prête à avoir la péri !

Elle revient vers 23h (comme promis…ouf ! ) , et on m'installe en salle de dilatation. Elle me réexamine…dilatée à 5… l'anesthésiste est au bloc, il va falloir attendre…là j'avoue je chouine un peu à chaque contraction en broyant le cou de chéri et en déformant son tee-shirt, je sais plus comment me mettre…mais bon entre les contractions le temps me semble long (c'est bizarre) et ça va… j'en profite pour demander à chéri de me passer une lingette sur les pieds (je voulais pas avoir les pieds sales dans les étriers … je sais, y que moi pour penser à ça !! ) …

Bref, l'anesthésiste arrive enfin… on installe le matos et là mon chéri remarque que la perf est bouchée… donc volume sanguin pas augmenté = pas de péri tout de suite…Grrr .

La SF me passe le volume à la seringue et on va commencer. Chéri est viré du service et flippe …bref. Moi aussi je flippe car vu comment je me défoulais sur lui pdt les contractions, je sais pas trop comment gérer ! La pause de la péri se passe super bien…évidement grosse contraction au moment ou faut surtout pas bouger…là c'est la Sf qui a pris à la place de chéri ! Et la jambe qui part toute seule dans le vide…mais c normal, ça arrive, j'ai touché un nerf (ah OK, ça me rassure vachement ! ). Bref. J'attends, tout le monde me regarde pdt les contractions…mais moi je trouve que c pareil… l'anesthésiste est dc rappelée… si le bébé est très engagé madame, ce qui est le cas pour vous…il est possible que la péri ne marche pas… ah ben, bonne nouvelle alors ! Finalement, elle me réinjecte 2 ampoules et miracle… je sens toutes les contractions, j'ai a peine mal, je peux bouger les jambes, les orteils…génial !

Sauf que le bébé souffre, donc on me met sous oxygène pour aider le bébé à repartir…parait-il que ça arrive svt avec la péri…tout rentre dans l'ordre.

La SF me réexamine, le col pas trop bougé. Il est minuit moins le quart. Elle me propose un "protocole" en essai pour ramollir le col pendant les contractions… faut tirer au sort, on a le bon ou le placébo…moi j'ai le bon ! Perf en place… la SF me laisse et revient mois d'une heure plus tard… là je vois à sa tête qu'il y a un souci… col à 9 (le protocole marche super bien ! Lol) …pas de place en salle d'accouchement. C'est une stagiaire. Elle va chercher la responsable… transfert en salle d'accouchement d'ici peu, y a urgence apparemment…

Tout se présente bien, le bébé progresse bien tout seul, on me place sur le côté, c'est comme ça que j'accoucherai, comme je le souhaitais, il faut juste attendre que le bébé soit bien descendu… on attend, je sens bien la progression à chaque contraction…ambiance détendue…

Les SF reviennent un peu plus tard après d'autres accouchements, le rythme cardiaque du bébé ralentit un peu à chaque contraction… bon, on va commencer à pousser. Comme il est pas assez bas, on me place en position gynéco…là c'est assez comique car les étriers sont cassés…donc je pause les pieds sur les étriers et pas les mollets, un étrier pivote donc faut que je maintienne mes genoux et on peut pas régler les deux à la même hauteur !!! Bref, ambiance toujours détendue.

Je commence à pousser mais ça fait pas grand-chose…enfin, si, je suis rouge comme une tomate, mais le bébé progresse pas vraiment… on continue sur 3 contractions, toujours rien. Il est bloqué, son rythme ralentit vraiment de manière inquiétante. Les SF disparaissent et reviennent avec gynéco, interne etc…, re-tentative de poussée qui en fait toujours rien…là je culpabilise vraiment beaucoup, bref, ça va pas du tout, les gens discutent entre eux et nous disent rien… chéri est blême.

La gynéco finit par me dire qu'ils vont utiliser les spatules pour aider le bébé…gros soulagement car je me voyais déjà en césarienne d'urgence… deux poussées plus tard on me demande de tendre les bras pour attraper mon bébé…je pleure, je pleure, je pleure, chéri aussi … on me laisse mon Baptiste quelques temps puis on le prend pour les tests…

Baptiste mesure 49 cm pour 3,340 Kgs… loin de ce qu'on m'avait annoncé à l'écho (3,6 à 3,7 Kgs mini ! ) j'ai une déchirure dans le vagin, puis une belle extérieure, la gynéco m'explique des trucs mais j'écoute pas… apparemment y a eu la délivrance mais moi je regarde mon bébé, je m'en fous ! Elle fait un cours d'anatomie à une étudiante sur mon périnée… et un cours de couture aussi, mais vraiment c'est tellement secondaire !

Ensuite on m'installe en peau à peau avec Baptiste et c'est le début d'une belle histoire d'amour à trois …
  Lire la suite de la discussion sur beaute-test.com


90279
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Un bebe pour 2014...debut des essais cet ete! - desir d'enfant - les clubs

image

Oui j'ai allaité ma puce 1 an, que du bonheur ! Malgré des débuts difficiles (préma) … Je vais te faire un copier coller de mon récit d'accouchement, j'espere que tu pourras accouché par voie basse pour le deuxieme ! Lundi 1 er novembre à 36...Lire la suite

Ca me tenterai bien mais.... - accouchement naturel

image

Merci ! Voilà donc mon récit : Le 10/02/2013. Je commence à perdre le bouchon muqueux mais aucun autre signe avant-coureur…. Le 14/02/2013. Nous sommes jeudi je sais pas ce qu'il me prend de faire le ménage à fond puisque le jour du ménage...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages