Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

Adopter est aussi fort qu'une grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 261 lectures | ratingStar_28769_1ratingStar_28769_2ratingStar_28769_3ratingStar_28769_4

Merci beaucoup pour ta réponse, qui est pleine d'émotion.

Et merci aussi d'attester du fait que mes interrogations ne sont pas complètement idiotes.

Déjà, dans une famille d'enfants tous conçus de manière "artisanale", il arrive que les enfants ne puissent s'empêcher de faire des différences entre eux, ne serait-ce qu'en fonction de leur rang d'arrivée dans la fratrie.

Alors, lorsque certains ont été conçus biologiquement, et les autres adoptés, comment ces difficultés ne seraient-elles pas accentuées ?

Et si les enfants ne s'entendent pas parce que trop différents ?

Et si notre fille n'adhère pas à ce projet, au point d'en vouloir ensuite à ses frères et soeurs ?

Ou si ce sont ses frères et soeurs qui pensent qu'elle est forcément la préférée, parce que la seule qui ressemble à ses parents ?

Bref, je pense que toutes les situations sont possibles, et que mieux vaut en avoir conscience et se poser les questions avant qu'après.

Personnellement, comme je l'ai dit, j'ai toujours voulu adopter.

Mais le faire parce que je ne parviens plus à être enceinte me donne un peu l'impression de le faire comme s'il s'agissait d'un palliatif.

Or, c'est justement ce qui me fait peur, parce que j'ai bien conscience que l'adoption est forcément un vrai choix de vie, qui demande un engagement total, et ne saurait en aucun cas être vécue comme un palliatif…

J'ai vu beaucoup d'émissions, entendu de nombreux témoignages autour de l'adoption. Les parents adoptifs étaient toujours convaincus que c'était au moins aussi fort que de vivre une grossesse, et je suis persuadée que c'est le cas. Ton témoignage le confirme également.

N'empêche que pour moi, ça reste forcément quelque chose de différent. Si je n'avais jamais eu de vrai désir de grossesse, ou si ma première grossesse avait suffi à assouvir ce désir, alors je pense que je serais beaucoup plus sereine vis-à-vis de l'adoption.

Seulement, j'ai vécu une grossesse, plutôt facile d'ailleurs, et j'ai vécu à cette occasion les 9 plus beaux mois de ma vie.

Si des femmes ont connu ça aussi, avaient envie d'une autre grossesse, n'ont pu la réaliser, ont réussi à en faire le deuil, ont connu ensuite l'adoption, et pouvaient témoigner de la manière dont elles ont vécu l'une et l'autre de ces expériences, je serais ravie de lire leur témoignage.

Je te souhaite de tout coeur que ton bout de chou vous rejoigne le plus rapidement possible.

J'entends très bien ce que tu dis, et je suis persuadée que vous serez bientôt tous les trois heureux comme jamais.

Merci beaucoup à toi, et tiens-nous au courant le jour ou il (/ elle ? ) sera là…

Val.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


28769
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages