Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

Choix du pays d'adoption

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1133 lectures | ratingStar_7847_1ratingStar_7847_2ratingStar_7847_3ratingStar_7847_4

Au sujet du choix du pays :

-au moment de l'agrément, il n'y a aucune obligation de préciser des pays ou des continents. On peut le faire, mais il faut vraiment être très sûr de soi, car après on ne peut pas changer (et si l'agrément indique seulement certains pays, impossible d'adopter ailleurs) , et donc on peut se retrouver coincé si par exemple on a mentionné des pays où en fait l'adoption s'avère impossible ou très très longue… Donc il est conseillé d'avoir un agrément ouvert.

-ensuite, on peut soit passer par un OAA, soit par l'AFA, soit par démarche individuelle.

Il y a une liste d'OAA agréés dans chaque département.

Comme l'a expliqué Elise (Holylola) , être choisi par un OAA est difficile (ils sont submergés de demandes) , et pour beaucoup d'entre eux, les couples ayant déjà un enfant ne sont pas prioritaires. Le facteur chance peut jouer beaucoup (à profil et projet identiques, un couple peut être choisi et l'autre pas…) Le type de projet joue beaucoup (en particulier, il y a énormément de couples qui veulent un nouveau-né, donc les OAA ne peuvent pas répondre à toutes les demandes).

Certains OAA ne s'occupent que d'un seul pays, d'autres de plusieurs, et parmi ces derniers certains peuvent laisser les parents choisir le pays et d'autres non.

Par l'AFA : il y a un certain nombre de pays pour lesquels on peut passer par l'AFA. Contrairement aux OAA, l'AFA n'a pas de critères de choix et accepte tous les candidats rentrant dans les critères des pays… mais il y a énormément de demandes donc pour le moment ils ont appliqué des méthodes du style "premier arrivé, premier servi", et pour beaucoup de pays les listes d'attente sont complètes depuis longtemps.

En individuel : dans ce cas, ce sont les adoptants qui se débrouillent par eux-mêmes pour choisir un pays, contacter des orphelinats et suivre la procédure. Il y a beaucoup de pays où ce n'est pas possible (pays ayant signé la Convention de la Haye). Par ailleurs, il vaut mieux se renseigner auprès de parents ayant déjà adopté dans le pays, car dans certains cas les procédures peuvent être compliquées.

Pour te donner une idée des pays où il y a le plus d'adoptions à l'heure actuelle, en 2008 les adoptions en France se répartissaient ainsi :

3271 adoptions, dont 731 en Haïti, 484 en Ethiopie, 315 en Russie, 305 en Colombie, 284 au Vietnam, 144 en Chine, 112 en Ukraine, 72 au Mali, 67 en Côte d'Ivoire, 58 au Népal (au total, ces 10 pays représentent 79% des adoptions).

En 2007, c'était : 417 en Ethiopie, 403 en Haïti, 402 en Russie, 375 en Colombie, 268 au Vietnam, 176 en Chine, 135 au Mali, 99 en Ukraine, 71 en Thaïlande, 66 au Brésil, 66 au Burkina-Faso, 62 à Madagascar, 54 en Côte d'Ivoire (13 pays représentant 82% des adoptions).

En 2008, 42,9% des adoptions étaient faites via des OAA, 37,1% en individuel et 17,8% par l'AFA.

Au niveau âge : 20% entre 0 et 12 mois, 17,2% entre 1 et 2 ans, 15% entre 2 et 3 ans, 12,8% entre 3 et 4 ans, 10,2% entre 4 et 5 ans, 12,1% entre 5 et 7 ans, 10,9% de plus de 7 ans.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


7847
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages