Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

Echec de la PMA et adoption

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 695 lectures | ratingStar_7749_1ratingStar_7749_2ratingStar_7749_3ratingStar_7749_4

Mon parcours a été long et douloureux : physiquement et surtout moralement…

8 FIV au total sans compter tous les échecs : protocoles non menés à terme, ponctions blanches etc… etc… plus toute la batterie d'examens !

Le seul point positif c'est que je sais et ma moitié aussi que l'on est pas porteurs de quoi que ce soit ! C'est dèjà pas si mal ! Hi ! Hi ! Hi !

Et puis un jour : le verdict ferme et définitif : j'ai les ovaires d'une femme de 60 ans (j'en ai 37) et c'est donc un problème génétique : dixit le prof. René Frydman (papa d'Amandine, le 1er bébé eprouvette en France) .

Cela faisait déjà un bout de tps que nous pensions à notre projet d'adoption car tout devenait insurpportable !

Les "autres" avaient des enfants et nous la trentaine… les années passent… et rien… toujours rien…

En y réfléchissant je me dis qu'est-ce qui est plus fort ? Qu'est-ce qui nous manque ?

Porter un enfant ou avoir un enfant ? Un petit bout qui trottinerait dans nos pattes, qu'on emmènerait à la maternelle, qu'on sortirait chez nos amis, qui s'amuserait avec les petits de nos amis, à qui on ferait découvrir un millier de choses merveilleuses, avec qui on partirait à la mer, la campagne, dans notre famille… bref TOUS les bonheurs et les joies quotidiens qu'ont tous nos amis et pas NOUS ! PAS NOUS ! C'est ATROCE… C'est pour ça que nous étions TRES MALHEUREUX !

Nous avons réalisé avec mon mari qu'au bout de 6 ans nous étions malheureux parceque nous avions tout à offrir, et qu'aucun petit bout n'était ds notre foyer pour nous "ennuyer", mettre du désordre, poser 1 tonne de questions auxquelles nous n'avons pas toujours la "bonne" réponse ! Mais ça, c'est pas grave, l'essentiel étant d'apporter UNE réponse à notre enfant !

Au fil des années… L'envie d'enfant a été beaucoup plus forte que l'envie de porter un enfant ! Cela devenait secondaire ! J'étais convaincue que j'étais malheureuse parceque je n'avais pas d'enfant pas parceque je n'en portais pas !

Car à partir du moment où l'on avait pris la décision de se lancer dans cette si belle aventure de l'adoption nous savions que de toute façon ce serait NOTRE ENFANT !

Ce tout petit si longtemps attendu ! Ce serait UNE MERVEILLE ! UN PETIT DIEU ! TOUTE NOTRE VIE ! TOUT NOTRE AMOUR !

C'est nous qui l'élèverions ! Qui nous lèverions la nuit pour calmer ces chagrins ! Qui partagerions chaque seconde, chaque minute de tte sa vie !

Dans les moments heureux et pour les moments plus difficles les questions qu'ils pourrait nous poser quant à son adoption : pas de problème ! Cool !

Chaque chose en son tps ! Pas la peine de stresser on aviserait le moment voulu ! Bien que nous ayons déjà anticipé un certain nbe de questions !

On s'est dit : on verra bien ! On aura bien une réponse ! Et puis les mamans bio. ? Ont-elles toujours la réponse appropriée à leur petit bout ? Je ne crois pas !

C'est ça le rôle de parents, souvent les enfants qu'ils soient bio ou pas vous posent des questions "abracadabrantes" au moment où on s'y attend le moins ! Et bien à nous l'improvisation ! Il faut quand même bien assurer !

C'est ce que nous avons répondu à l'Assistante sociale et elle était très satisfaite !

Tout ça pour dire que nous pensions arreter la PMA et que Frydman finalement nous a confortés dans notre démarche (nous étions sur le point d'avoir l'agrément donc déjà bien avancés ds la procédure / septembre dernier) .

Donia a raison, il me semble qu'il faut laisser son coeur parler et aller jusqu'au bout de la PMA si on en a envie !

Nous, nous avons décidé d'arreter car trop de souffrance, trop de manque de ne pas voir venir ce petit bout ! Et je pensais aussi en avoir fait le tour ! C'est du moins mon sentiment… C'est comme cela que je l'ai ressenti dans mon corps et dans ma conscience…

Avec l'adoption nous savions que ce serait long mais ça aboutirait d'une façon ou d'une autre !

La PMA il n' y a encore rien de sûr à l'heure d'aujourd'hui…

Qd nous avons pris la décision d'adopter, on s'est sentis revivre et j'ai recommencé un protocole en même tps : ECHEC ! Arret avt de l'avoir fini au bout de X piqures ! Là j'ai dit STOP !

Maintenant je me consacre à mon projet et ce fut un REEL SOULAGEMENT de tout arreter !

Pour moi : fini tous les protocoles, visites, echos… FINI !

Je REVIS ! Je suis HYPER épanouie (tout le monde me le dit).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


7749
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages