Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'adoption d'une pupille de l'état

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 634 lectures | ratingStar_28478_1ratingStar_28478_2ratingStar_28478_3ratingStar_28478_4

Bonjour !

Je suis maman par adoption d'un petit garçon né en France, et voici quelques précisions par rapport à notre expérience :

- Effectivement, l'identité de votre enfant, jusqu'au prononcé de l'adoption plénière, reste celle qu'il a reçu à sa naissance. Dans le cas d'un enfant né sous le secret, ce sera 3 prénoms, dont le dernier fait office de nom de famille.

Toutes les démarches administratives se font donc avec cette identité, en attendant qu'il porte votre nom, et éventuellement le prénom de votre choix si vous ne souhaitez pas conserver son prénom de naissance.

Personnellement, ça ne m'a jamais posé de problème ; je n'ai jamais ressenti cela comme quelque chose de "lourd" à gérer.

Les démarches en elles-mêmes ne sont pas compliquées (par ex, pour la sécu, demander un formulaire et le renvoyer avec une copie du nouvel acte de naissance, lorsqu'on est enfin en sa possession).

En pratique, en cas de changement de prénom, c'est à vous d'en introduire l'usage en douceur auprès des personnes en contact avec l'enfant. Soyez zen là dessus …

- Pour le livret de famille : Othilie indique que cela passe par Nantes : je ne pense pas que ce soit forcément nécessaire, comme c'est le cas pour les adoptions internationales. Dans notre cas, nous sommes simplement allés à sa mairie de naissance. Le service de l'Etat civil peut faire l'inscription sur le livret à partir du moment où eux même ont enregistré l'adoption sur leurs registres sur saisine du Procureur de la République, à l'issue du jugement d'adoption. Concrètement, à partir du moment où nous avons reçu les documents du jugement (car on repart les mains vides de la salle d'audience) , j'ai régulièrement appelé au téléphone le service d'Etat civil pour savoir s'ils avaient de leur côté reçu le jugement. Au bout d'un mois, ils m'ont enfin dit : "c'est bon, on l'a" , nous sommes allés en coeur faire cette ultime démarche.

- Pour les questions de baptêmes : à l'arrivé de notre petit garçon, notre assistance sociale nous a indiqué que si nous souhaitions le baptiser religieusement, il fallait forcément attente le jugement d'adoption. Ce doit être pareil pour un baptême républicain (d'ailleurs, il faut pour cela un justificatif d'identité, et dans ce cas, c'est la première identité de l'enfant qui apparaîtrait sur le genre de "diplôme" que les mairies délivrent pour les baptêmes civil) C'est une question "d'engagement" qu'on ne peut pas prendre tant qu'on n'est pas légalement parent de l'enfant. En effet, avant le jugement d'adoption, l'enfant est "placé en vue d'adoption" . Son tuteur légal reste le préfet du département, et c'est le Conseil de famille qui en a l'exercice. De façon tout à fait pratique, au delà de l'aspect moral et légal, cela me paraît tout à fait légitime qu'on laisse tranquille le Conseil de famille avec ces questions de baptêmes …

Dans un même ordre d'idée, pour tout acte important, vous aurez à en informer le Conseil de famille. Par exemple : pour quitter le territoire national (et ils vous donneront l'autorisation ou non) ; pour une intervention chirurgicale qui ne présente pas de caractère d'urgence (car dans le cas d'une urgence, vous avez un document qui vous donne Procuration pour autoriser les interventions).

Exposé comme cela, cela peut paraître contraignant, mais en fait, c'est tout à fait logique …

Concernant toutes les démarches administratives, et celles du jugement, ne t'inquiète pas, tout te sera expliqué. Ton ASE a ce rôle d'information.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


28478
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages