Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

Parce que ce chat merite de l'attention... - chats

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 19/12/13 | Mis en ligne le 23/05/14
Mail  
| 411 lectures | ratingStar_528496_1ratingStar_528496_2ratingStar_528496_3ratingStar_528496_4
Clarence est magnifique. Il est beau certes mais son regard et son histoire restent ce qu'il y a de plus touchant. J'habite en Belgique, ma famille de minous est plus que complète sinon j'aurais pu craquer… Mais voilà, il y a le gros point noir qui flotte au dessus de sa tête. Être FIV c'est un des pires "cadeau" de la vie, qui limite trop les chances d'adoption. Pourtant ce petit coeur le mériterait bien… Seuls deux de mes chats sont testé parce qu'ils ont été longtemps malades et que la situation s'y prêtait, ils sont négatifs. Pour les autres, je n'ai pas fait le t'est, parce qu'au fond cela ne change rien. Savoir que certains le sont peut-être ne changera rien, les perdre de telle ou telle façon fera toujours mal, trop mal. Si la situation s'y prête je le ferais pour les autres, mais autrement non parce cela ne modifiera rien à l'amour que je leur porte. Après mes deux premiers chats, ce sont tous des sauvetages qui ont suivi. Je n'ai pris aucun chat testé FIV+ parce que j'ai toujours la peur de transmission, le fait de savoir fait peur. Pourtant mes chats sont calmes et stérilisés, mais je pense qu'en adoptant un chat positif, si d'autres l'attrapent la culpabilité doit être si grande, que personnellement je ne m'en remettrais pas. Il y a du bon à vivre dans l'ignorance même si, cela peut porter préjudices par la suite. Le savoir permet de se préparer et de prévoir le budget,… Pourtant je suis pratiquement sûre qu'avec sa bouille sans le t'est positif, il aurait été adopté, même si l'âge joue énormément. Parce que voilà, l'âge est aussi un sale frein au adoption. Comme si un chaton était forcément mieux, plus gentil, plus mignon. Après je peux comprendre qu'on est peur de l'acclimatation du chat âgé,… J'ai recueilli deux chats âgés, l'un avait 15 ans lors de son adoption et errant depuis pas mal d'années. Il souffrait d'allergie, d'IRC, d'un souffle au coeur. C'est une boule d'amour, un trésor. Je n'ai jamais regretté son adoption, c'était mon premier sauvetage, et c'est lui qui a donner naissance aux autres. Et il y a un an j'ai adopté à la SPA, un matou estimé à 9 ans, puis à 15 ans selon mon vétérinaire. Il a une bonne santé, il est surveillé ++ vu son âge mais va bien. Il a un caractère bien trempé mais est toujours adorable. Pourtant, il allait être dans les prochains euthanasiés parce que vu son âge il n'intéressait personne. Pourtant je comprends tout à fait, la mère de Lazulite. Je ne l'ai compris que par après quand j'ai perdu mon premier senior. On dit toujours qu'en adoptant on devient responsable de ce petit-être (et je suis à 100% d'accord) et qu'il s'agit d'une responsabilité d'une longueur de 15-20 ans. Pourtant si on met en garde sur ce point on ne le fait jamais sur le fait que le perdre, perdre l'être que l'on adore et qui est devenu notre vie, fait un mal de chien. Je l'ai appris, avec le cours de la vie, cela fait plus de 2 ans pourtant la douleur de sa perte est toujours présente et intacte. Je me répète tout le temps que je suis bête d'avoir remis le couvert encore et encore, et que maintenant il me faudra passer par tous leurs départs (que je désire le plus loin possible). Mais sans avoir connu l'amour et le petit être de mon petit prince parti trop tôt je n'aurais pas adopté et sauvé tous les chats qui l'ont suivi. J'ai longtemps hésité avant d'adopter mon second senior, le peur de le perdre trop tôt étant très forte. Puis j'ai compris que cela sera toujours trop tôt, qu'il parte à 10, 15, 20 ou 25 c'est toujours top tôt. Et lui allait mourir sans cette adoption. Je ne regrette pas mon acte, ni aucune autre adoption. Mais je sais qu'après les félins qui partagent ma vie actuellement, je n'en reprendrais plus car cela fait trop mal. Je croise les doigts pour que ce matou puisse finir sa vie aimé (même si lui a la chance de l'être déjà à tes côtés) dans un foyer définitif. Qu'il puisse couler des jours heureux, car c'est ce qu'il mérite. Et que les autres matous FIV+ puissent connaître la même chose que lui. Caresse à Clarence ?
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


528496
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages