Histoire vécue Grossesse - Bébé > Adoption      (2580 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une grossesse par autrui c'est comme une vente de bébé

Témoignage d'internaute trouvé sur femina
Mail  
| 145 lectures | ratingStar_231863_1ratingStar_231863_2ratingStar_231863_3ratingStar_231863_4
Allez, je me lance... Cela fait plusieurs fois que l'édito me fait sourire (jaune), mais cette fois, je prends ma plume... "Comment peut-on laisser une mère... blah blah blah... et dans le même temps, ne peut on autoriser une femme à porter l'enfant d'une autre... le legislateur trouvera dans un récent sondage matière à".... matière à rien du tout... un sondage serait valable sur la totalité de la population et ce serait un referendum... Mis à part ce côté stat. je voudrais signaler à Constance que la différence entre laisser une mère avoir des octuplés, c'est aider la nature (même si du côté américain, c'est parfois de la bétise car effectivement on se préoccupe de la volonté de la mère et non de l'avenir des bébés/enfants) alors que la GPA c'est de l'achat/vente d'un produit qu'on appelle "Bébé"... On peut toujours voir le côté émotionnel de la chose, mais dans les faits, une femme qui fait un enfant pour le donner à une autre femme, ça s'appelle d'un côté un abandon d'enfant (le bébé a vécu dans un ventre avec des sons, des sensations, des odeurs et des goûts), et de l'autre ça s'appelle de l'achat d'un produit (on choisit le fournisseur, la mère porteuse, et on attends la livraison 9 mois plus tard). L'aspect emotionnel, frustration etc n'entre pas en ligne de compte sauf à flinguer les règles d'éthique evoquées... si on autorise la GPA, alors pourquoi ne pas autoriser l'achat d'enfants "tout faits" et déjà grand (c'est pourtant la même chose), autrement dit, stopper le principe d'adoption pour passer au principe d'achat/vente... je suis contre cette vue de l'esprit car au dehors d'un aspect humain (et même emprunt d'une pitié que je trouve déplacée) elle réduit le bébé à un simple produit comme une savonnette ou un paquet de chips... Non le legislateur est dans le vrai de laisser les choses telles qu'elles sont... allez poser la question à une mère porteuse après qu'elle ait laissé son enfant à une autre.... le sondage ne sera pas pareil c'est sûr... Il y aurait certainement de très belles choses à faire et beaucoup de couples à combler avec la GPA... mais les dérives et la moralité de ce comportement seraient, à mon avis, bien pire que le mal lui-même... J'ai 2 enfants, nous n'avons pas eu de problème, je peux ne pas comprendre personnes qui ont du mal... mais acheter un bébé fait par une autre.... non merci !!!
  Lire la suite de la discussion sur femina.fr


231863
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Adopter apres un enfant biologique - adoption

image

Bonjour, Je me permets de me joindre à la discussion. Notre "cas" va sans doute vous sembler très bizarre, mais je l'expose quand même. Nous sommes mariés depuis 6 ans, en couple depuis 10 ans et nous souhaiterions adopter. Les "hic" sont les...Lire la suite

Adoptee et maman a mon tour - adoption

image

Bonjour. Je suis une jeune maman d'un petit loup de 2 ans. J'ai été adoptée quand j'étais toute petite (3 mois) et je l'ai toujours très bien vécue ! Seulement depuis que je suis devenue maman je le vis différemment. Je veux dire que l'idée...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
J'ai envie de rendre un enfant heureux
Sur le même thème
Adoption internationale chine
Adoption en Chine
Voir tous les  autres témoignages