Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Aidez-moi grave crise.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/01/11 | Mis en ligne le 24/05/12
Mail  
| 173 lectures | ratingStar_258826_1ratingStar_258826_2ratingStar_258826_3ratingStar_258826_4
Bonsoir. Alors je vous explique en essayant de remettre les choses dans l'ordre. Ça va être un peu long, j'espère que vous êtes patients ! Je suis en couple depuis 20 ans et nous avons deux enfants. Mon compagnon a 42 ans et moi 38. Il est affreusement maniaque ; j'ai l'impression que la maison n'est jamais assez rangée pour lui, ni assez propre. Et de son point de vue, il a certainement raison. Moi en revanche, je suis bordélique. Je fais le ménage mais pour être honnête, entre ranger ou repasser et faire des activités ou des jeux avec mes gosses… mon choix est vite fait. Donc la maison est propre mais en bazar et c'est vrai que j'ai toujours du linge en retard. Il est chef d'entreprise et moi je suis enseignante et malgré les vacances c'est difficile de tout mener de front, d'autant que j'étais à mi-temps et depuis la rentrée je suis à nouveau à temps complet donc mon métier, mes enfants, la maison… je fais des choix. Et il faut ajouter à cela que je suis absolument étourdie : j'oublie plein de choses et il peut m'arriver d'oublier des trucs dans le frigo, qu'ils se périment et donc… Je suis donc bourrée de défauts et j'en suis consciente et malgré tous mes efforts, à moins de dormir trois heures par nuit et de ne plus rien faire avec mes gosses, je ne vois pas bien comment faire. On a eu une femme de ménage mais ça ne le satisfaisait pas non plus. Bref le décor est planté. Il y a un mois et demi de cela on s'est engueulé pour une bêtise : des trucs qui traînaient dans le sous-sol je crois. Puis c'est passé. Re-belote il y a trois semaines pour une crème fraîche périmée mais qu'on a pu utiliser quand même. Et le pompon a été atteint vendredi soir, soir du réveillon. J'ai fait une énorme connerie. On devait avoir mon beau-frère et ma soeur à manger. La veille il avait rapporté des produits surgelés. Je les ai tous rangés sauf… quatre queues de langoustes. Le congélateur est tellement plein que j'ai dû les poser et ne pas me rendre compte que je les avais oubliées. Et donc elles ont dégelé. Vendredi soir, je suis descendue pour aller chercher un truc dans le congélateur justement et je ne les ai pas vues. Et quand il est descendu à son tour, il ne les a pas loupées. Sur le coup je lui ai dit que je les avais peut-être sorties quand j'étais descendue moins de dix minutes avant chercher autre chose et que j'avais dû oublier de les remettre. Franchement je ne me souviens même pas de les avoir eue en main ces queues de langouste. Et là il s'est mis très en colère : il m'a dit que je le prenais pour un con (alors que ce n'était pas du tout mon intention) , qu'on annulait le réveillon et il est parti. Avant qu'il parte je me suis excusée, plein de fois. Je lui ai dit que j'aillais les faire cuire et qu'il suffisait juste de changer notre menu ou de les manger le lendemain. Son discours c'est que lui il bosse comme un con et que moi, je suis une bonne à rien même pas capable de mettre des queues de langouste dans le congélateur. C'EST LA PREMIERE FOIS QUE CA M'ARRIVE. Il est donc parti et j'ai essayé de l'appeler plein de fois. Pour m'excuser encore et encore. Mais il m'a dit que j'allais prendre mes cliques et mes claques, faire ma petite valise et partir. Quand il est rentré, je lui ai dit que j'allais faire un tour moi aussi. Je vous laisse imaginer mon état. A mon retour, il m'a balancé que c'était un super réveillon. Je me suis encore excusée. Bref… Il me dit de partir. Et le problème c'est qu'il ne veut pas parler. Il ne supporte pas que je sois dans la même pièce que lui. La première nuit, j'ai dormi dans la chambre d'amis et hier matin, il m'a dit qu'il ne voulait pas que j'y sois et d'aller dans le sous-sol. C'est sa maison en plus. Depuis hier donc, je suis reléguée dans le sous-sol. Hier c'était l'anniversaire de ma fille : j'ai pu assister au repas (j'ai failli vomir tellement j'étais tendue) mais lui il a passé son temps à boire et quand ma puce a soufflé ses bougies il s'est mis à pleurer comme une madeleine, à dire "quel gâchis" et j'ai essayé de le consoler (c'était sans doute maladroit) et la seule chose qu'il a trouvé à me dire c'est "casse-toi ou je t'en mets une". Toujours hier matin, il m'a demandé de virer toutes mes affaires de la chambre, il a enlevé mon ordinateur du salon… Et il m'a redit de prendre mes dispositions pour partir. Moi j'ai un peu chopé les nerfs et je lui dit qu'il faudrait qu'il se charge d'annoncer à ses parents, à tout ceux qui nous connaissent qu'il me foutait dehors pour 4 queues de langouste… et du ménage et rangement pas fait ou mal fait. La maison est loin d'être une porcherie quand même. Je comprends que ça l'excède, que ça le gonfle au plus haut point mais quand même. Aujourd'hui il est allé chez ses parents et il ne leur a rien dit à propos de notre séparation. C'est vrai qu'on est le 2 janvier mais ça ne l'a pas gêné de dire à notre fils qu'on allait se séparer le 31… Je voudrais avoir votre avis. Est-ce que je me lance dans la recherche d'un appartement tout de suite ? Est-ce que j'attends un peu ? Pour l'instant c'est un mur et je ne peux pas lui parler. Dès qu'il me voit il soupire ou dit que je lui casse les c… Tout à l'heure je suis montée pour donner la douche à ma fille, il m'a dit qu'il allait le faire mais finalement j'ai pu m'occuper de la petite. Cinq minutes après elle est tombée quand je suis allée la voir il m'a dit de dégager… Je ne sais plus quoi faire ni que penser. Merci de m'aider.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


258826
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages