Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Allaitement et mensonge

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 36 ans
Mail  
| 383 lectures | ratingStar_119517_1ratingStar_119517_2ratingStar_119517_3ratingStar_119517_4

Je suis maman de 3 enfants, nés tous les 3 sous césarienne. Les débuts de l'allaitement dans ce contexte ne sont pas faciles, mais on y arrive, si on est très motivée et pas trop douillette ! J'ai allaité les 2 premiers autant qu'ils l'ont voulu : 7 mois pour mon aînée, et 5 mois pour le cadet. C'est vrai que la reprise du travail n'a pas permis un allaitement mixte aussi prolongé que je l'aurais souhaité… C'est vrai aussi que ce n'est pas facile d'affronter le regard et les commentaires des autres, y compris de la famille proche (mère, soeur…) , quand ceux-ci n'ont pas ou peu vécu eux-même cette expérience de façon satisfaisante. Quel crédit alors accorder à ces remarques "bien intentionnées" provenant de personnes probablement un peu frustrées ? Celles qui sont claires avec elles-mêmes, pro ou anti, ne donnent pas de leçons aux autres… Simplement des conseils et des témoignages pour tenter ou non l'expérience… Et quand bébé ne pousse pas bien, ça se complique encore (c'est du vécu ! ) , car le corps médical s'y met aussi… L'image idyllique de la mère nourricière allaitant un magnifique bébé potelé rassure autant les autres que soi-même !!! J'ai la chance de renouveller cette expérience une troisième fois. J'allaite depuis 6mois ma fille avec bonheur, et elle pousse comme un champignon ; elle réclame encore de temps en temps la nuit. Et pourtant, j'ai connu les mêmes galères au début, que l'on dépasse quand on a confiance en la nature. Cette fois, pas de reprise de travail, alors je vais tenter l'allaitement prolongé… Mais j'entends déjà les remarques "Quand vas-tu la sevrer", "Tu l'allaites encore !!! ", "Si elle prenais un bib le soir, elle dormirait peut-être toute la nuit ! ", etc… Je me prépare à tout ça, à cette intolérance à voir une maman heureuse d'être à la disposition de son bébé… C'est mon choix, j'ai aussi arrêter de travailler pour vivre cela. Est-ce une intolérance au bonheur ? Ou à la représentation très "animale" de la mère, bien loin des soit-disants acquis de la femme moderne ? … Je tiens à préciser que mon mari m'a toujours fait confiance dans ce choix, lui même ni pour ni contre, simplement témoin complaisant de notre expérience… Il s'est posé les mêmes questions que moi, quand on n'a pas de références… J'avais une bonne carrière, et il appréçiait que nous en parlions le soir ; aujourd'hui, je suis mère au foyer, et il respecte aussi la femme qui veut vivre le maternage à fond, et ne rien regretter ! Je le remercie tous les jours de me laisser vivre cela…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119517
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages