Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin de vous pour un témoignage

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 109 lectures | ratingStar_267670_1ratingStar_267670_2ratingStar_267670_3ratingStar_267670_4
Bonjour, Je ne sais pas si mon témoignage va t'aider mais je vais essayer de répondre à certaines de tes questions quand même. J'ai accouché en janvier dernier d'une petite fille, née à 34SA+6 donc prématurée mais pas trop quand même. Elle pesait 2kg600 pour 46cm (beau bébé pour le terme). Pendant ma grossesse, j'avais décidé que j'allaiterais car j'avais envie de connaitre cette expérience. Le problème, c'est que ma fille n'a jamais réussi à prendre le sein et du coup, j'ai abandonné rapidement. Par contre, je n'ai pas renoncé à lui donner mon lait et j'ai donc tirer mon lait pour qu'elle puisse en profiter du fait de sa prématurité. Je pense que si elle était née à terme, j'aurais carrément laissé tomber et serais passé directement au lait artificiel. Elle a donc bu mon lait au biberon pendant tout le tps que j'étais à la maternité (12 jours, c'est le tps maximum pris en charge par la sécu et le tps que ma fille a passé en surveillance aussi). En rentrant chez moi, la fatigue et sans doute aussi le stress qu'elle ne prenne pas suffisamment de poids (elle avait perdu +de 10% de son poids) ont fait que la source s'est tari rapidement et que je n'ai pas pu continuer. Du coup, on a du aller chercher du lait pour préma en urgence à la pharmacie et ça ne l'a pas du tout perturbé puisqu'elle l'a bu aussi bien que si c'était mon lait. En ce qui concerne mon ressenti face à cet accouchement précoce, je t'avouerais que sur le coup, j'étais plutôt soulagée car je n'ai pas vraiment aimé être enceinte. Sur la fin, je ne pouvais presque plus me déplacer et du coup, je n'en pouvais plus. Mais ensuite, quand j'ai vu les conséquences de la prématurité de ma fille (elle faisait des désaturations et elle a passé une dizaine de jour en néonat) , je me suis plutôt sentie coupable de ne pas avoir pu mener ma grossesse plus loin. L'équipe de la mater l'a bien ressenti (en même tps, je fondais en larmes dès qu'on me disait qu'elle ne pouvait pas encore revenir avec moi) et j'ai pu voir une psychologue avec qui j'ai pu verbaliser tout ça. De leur côté, les IDE et les puer essayaient de m'expliquer un maximum de choses (d'autant que je suis moi-même infirmière donc je comprenais très bien tout ce qui se passais). Cela dit, tous ces obstacles, n'ont en rien empêché le lien mère-enfant de se créer. Ma chambre était en face de la néonat et je pouvais m'y rendre quand je voulais. De plus, je faisais du peau à peau avec ma fille et c'était vraiment très agréable. Finalement, le fait de ne pas avoir allaité ma fille directement ne m'a pas vraiment manqué dans la contruction du lien avec elle. Je dirais même que ça a permis de construire le lien avec son père puisqu'il a pu lui donner le biberon dès le départ et ça c'est plutôt un soulagement puisque tout ne reposait pas sur mes épaules et surtout je n'étais plus la seule à me lever la nuit pour la nourrir. Voilà ce que je peux te dire de mon expérience en espérant t'avoir apporter quelques élements de réponses. Bon courage dans l'élaboration de ton TFE.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


267670
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages