Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Déboussolée, j'ai du mal a oublier mon "ami amant"

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 21/07/11 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 312 lectures | ratingStar_254311_1ratingStar_254311_2ratingStar_254311_3ratingStar_254311_4
C'est la première fois que j'écris sur un forum, mais j'ai vraiment besoin d'en parler… Je suis mariée depuis 15 ans et je connais mon mari depuis 20 ans… Je n'ai connu que lui. Et je l'ai trompé pour la première fois il y a 8 mois, avec une personne que j'admirais professionnellement depuis longtemps. … j'ai 11 ans de plus que lui… Il est en couple depuis 3 ans et son amie a accouché pendant notre relation… Cette personne je la côtoyais sans plus, on s'envoyait qqs message par ci par la mais rien de plus. Il était plus qu'une connaissance mais pas vraiment un ami, même si j'avais plaisir a échanger avec lui ou a le rencontrer par hasard (j'étais déjà un peu troublée…) Et puis cet automne, un jour, il m'a écrit sur un ton très humoristique et nous avons commencé à correspondre de façon intense (plus de 2 à 3 heures par soir…) Et les choses se sont enchainées très vite… Dès le départ je sentais que j'étais très attirée par lui, .Et sans vraiment me l'expliquer je savais que je ferai l'amour avec lui, que j'en avais envie, Au bout de 15 jours, il est venu chez moi, et nous avons fait l'amour… rien d'extraordinaire… mais j'ai eu comme une sensation de grand frisson, quelque chose de terriblement excitant… Nous nous sommes revus 3 fois, dont une fois chez lui… On correspondait énormément, on se parlait de tout… je lui ai confié des choses dont je n'ai jamais parlé a personne… nos conversations étaient quand même très orientées "sexe", mais pas que ça… J'avais l'impression d'avoir trouvé une "âme soeur"… Mais je savais depuis le départ que c'était sans issue… aucune envie de kc mon couple, ma famille, ma vie… mais néanmoins un attachement de plus en plus fort pour mon "amant"… cela a duré 3 mois… Le jour de la naissance de son bébé, il m'envoyait des sms … et puis le remord l'a saisi… Il ne voulait plus qu'on s'envoie des mails… qu'on prenne nos distances… mais il a continué a tchater avec moi… c'était uniquement lui qui pouvait prendre l'initiative de la discussion… j'étais sa soupape pour faire tomber la pression… mais ce ne me déplaisait pas… j'attendais ses contacts… dans ses moments de tension, il m'appelait… et nous reprenions nos discussions… je savais que moi j'en voulais plus, mais je ne lui demandais rien… cela a duré 4 mois… Et puis pour son anniversaire je offert un petit kdo et la il a tout stoppé… d'un coup… Il a dit que je l'oppressait, qu'il fallait que je prenne mes distances pour que j'aille mieux, (j'ai compris après coup que c'était pour lui) , que mon regard en disait trop long… et que surtout je garde le secret sur notre histoire… ET lui, si enjoué, si jovial, si sympathique avec tout le monde est devenu glacial… avec moi. Il m'évite complètement, nous avons encore tchaté une fois et il me dit qu'il n'est pas fâché, mais qu'il ne veut plus que l'on se parle, que l'on soit distant (instit, il aura ma fille l'an prochain) … qu'il a des remords… Entre temps, il a mis son bébé chez une nounou, une amie a moi, et qui me parle sans arrêt de lui… J'ai l'impression qu'elle est accro (ça m'étonne pas, il est très charmeur…). Cette semaine, j'ai appris qu'il est passé chez elle, pour qu'elle voit son bébé… au beau milieu de ses vacances… , comme ça sans raison, parce qu'il s'ennuyait chez lui… Je sais qu'il a besoin de quelque un avec qui échanger quand ça ne va pas… Son amie est un peu "triste", complétement a l'opposé de lui… Et je ne peux m'empêcher de me dire qu'il m'a remplacé par cette "nounou" !!! Je suis terriblement jalouse, triste, déboussolée… et je ne lui envoie plus de mail pour respecter sa volonté… juste des buzz sur mon mail… au cas ou il revienne sur notre adresse d'échange… même s'il a dit qu'il ne le ferait plus… Je n'arrive pas à l'enlever de ma tête, je n'ai qu'une envie : le voir, lui parler, rire de ses blagues,… je suis malheureuse, même si je connaissais l'issue… je ne l'ai pas vu depuis 3 semaines… je commençais a aller mieux, mais le fait de savoir qu'il est venu chez mon amie… comme ça sans raison valable m'a bouleversée… je voudrais tellement que nous puissions reprendre nos discussions, même si je sais que je n'irai mieux que lorsque j'arriverai à ne plus penser à lui… Je pense aussi a mon mari… mais j'ai du mal aujourd'hui à penser à l'avenir avec lui… bref, un sentiment d'abandon d'un coté, et de peur de l'avenir de l'autre… je ne sais pas encore pourquoi j'ai fait ça avec cet homme, ni pourquoi j'éprouve un tel attachement… je savais que ça se finirait… mais entre le savoir et le vivre…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


254311
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages