Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dépression post partum besoin d'aide

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 29/05/10 | Mis en ligne le 20/05/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_257395_1ratingStar_257395_2ratingStar_257395_3ratingStar_257395_4
Bonjour, J'arrive sur ce forum car je fais une dépression post-partum… enfin je crois. Voici mon histoire : Je suis la maman d'Eléa, 10 ans qui suite à une souffrance foetale aigue est aujourd'hui lourdement handicapée ; elle ne marche pas, se déplace dans une sorte de youpala, ne parle presque pas, en gros, elle est assistée pour tous les gestes de la vie quotidienne. Notre chance, c'est qu'elle n'a aucune atteinte mentale, comprend tout et réussit à communiquer avec tout le monde grâce à quelques mots ou des petits codes que nous avons instaurés. Eléa a une petite soeur de 7 ans, Ilona, qui est en pleine forme. Après la naissance d'Ilona, j'ai fait une sorte de dépression ; un bébé difficile, la fatigue extrême, bref, j'étais à ramasser à la petite cuillère. Après quelques semaines de profond mal-être et de fatigue intense, une amie m'a conduit chez le médecin qui m'a prescrit des anti-dépresseurs. Le résultat a été immédiat : j'allais mieux… peut-être aussi car je n'allaitais plus. Le temps a passé, ma vie a changé et aujourd'hui je suis aussi la maman de Jeanne, née le 31 mars 2010. Une grossesse difficile, j'ai failli faire une fausse couche à 3 mois donc alitée jusqu'à 8 mois. L'accouchement s'est bien passé et la petite est en pleine forme, assez sage et calme. Environ 1 mois après cette naissance, j'ai commencé à avoir des angoisses. Peur qu'il m'arrive quelquechose et que mes filles restent sans maman. J'ai réussi à en parler à mes proches très rapidement, mais les angoisses se sont intensifiées, dues je pense à la fatigue de 3 enfants dont 1 nourrisson et une petite fille handicapée. Depuis 15 jours, je ne peux plus. Je suis dans une fatigue terrible, j'allaite encore, je pleure sans cesse, je n'ai plus aucune énergie pour rien et un total désintéret pour tout, sauf pour mes filles. Je suis donc allée voir mon médecin et lui ai bien expliqué mes symptomes. Il m'a rassurée et m'a prescrit des vitamines, du fer et du magnésium ainsi qu'un peu d'homéopathie pour que j'arrive à me détendre et que mon sommeil soit réparateur car comme j'allaite et n'ai pas l'intention d'arrêter tout de suite, je ne veux pas d'anti-dépresseurs. Jeanne ne fait pas encore ses nuits, mais elle ne se réveille qu'une fois et c'est du rapide : allaitement, rot, dodo ! Mais je suis à bout. Pourtant, tout roule pour nous. Nous déménageons demain dans une jolie maison, les filles sont en forme et mon compagnon est très attentionné. Malgré tout ça, je n'arrive pas à être bien, sereine et détendue. Que faire ? Vais-je m'en sortir ? Je n'arrive même plus à me raisonner. Merci pour vos témoignages.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


257395
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages