Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des conseils éclairés?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 14/05/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 261 lectures | ratingStar_251891_1ratingStar_251891_2ratingStar_251891_3ratingStar_251891_4
Voilà, j'ignore si mon post est au bon endroit merci de me le dire au cas où… Je suis séparée de mon mari depuis plusieurs mois, ai entamé une nouvelles relation depuis 2 mois avec quelqu'un que j'apprécie mais qui est très pris par son travail, et récemment, via internet, je viens de retrouver un ex d'il y a 16 ans. Nous avons échangé sur nos souvenirs respectifs, nos vies… et après quelques semaines de silence de sa part (excusées ensuite par des problèmes personnels qu'il a rencontré) il m'a recontacté mardi et est venu boire le café chez moi et est reparti. Quand il est venu, j'avais des invités, il le savait, les échanges ont été sympas, il a joué avec mes enfants, bref, que du bonheur… Le hic ? Le revoir m'a fait prendre conscience que j'ai toujours des sentiments pour lui, je n'avais qu'une idée en le voyant, me blottir dans ses bras, pfff ! Le choc. Une personne présente m'a dit que mon émotion était si forte que tous l'ont ressentie, bravo pour la discrétion ! Sur l'ensemble de l'après-midi, il est venu me voir un instant à la cuisine pour prendre des nouvelles, puis nous avons eu un moment à 2 vite interrompu par l'un de mes enfants qui est venu jouer avec lui. Quand il était là, il a fait quelques remarques qui m'ont amener à penser qu'il comptait revenir, ce qu'il m'a confirmé au moment de son départ. Le second hic ? Notre précédentes relation, à l'âge de 21 ans environ, s'était vite soldée car c'est quelqu'un de très indépendant, qui bouge énormément, qui vit par et pour sa passion et qui aime sa liberté. Ok, ça c'est tel que je le connaissais il y a 16 ans, mais il est resté tel qu'il était, ça se voit et il le dit. Il a aussi des idées très arrêtées et n'aime pas la contradiction. Après son départ et au bout de quelques heures, je lui ai écris sur internet pour le remercier de sa visite et lui dire que sa visite m'avait touchée, il m'a répondu dès son retour chez lui (il allait travailler) pour me dire qu'il avait eu beaucoup de plaisir à me revoir et qu'il me recontacterait prochainement. Je sais par expérience qu'il se livre peu, un vrai ours au niveau "dévoilement de sentiments" Depuis 4 jours, mon esprit n'est tourné que vers lui… Je l'aime toujours, je l'ai toujours aimé, même si notre histoire a été brève, il m'a fait découvrir tant de choses. Il doit m'aider dans une activité dont j'ignore beaucoup de choses et qui touche justement à sa passion, il m'a dit qu'il le ferait avec plaisir. Il m'a demander, de manière indirecte, si j'étais en couple. Il a mon numéro, MAIS il ne m'a pas donné le sien. Je sais qu'il est célibataire, il me l'a fait comprendre et sans enfants. Sa vie il l'a vécu à 100 à l'heure, aujourd'hui, il m'a dit qu'il voulait se calmer, ralentir la cadence, même s'il sait qu'il repartirait demain si on le lui proposait. Bref, mon esprit fusionne et tourbillonne !!! Raisonnablement, je sais que notre relation sera vouée à l'échec si il n'a pas changé, ce qui est peut-être le cas. Sentimentalement, je suis totalement aveugle et hermétique à ma raison, je ne pense qu'à lui. Voilà où me mène ces explications : 1. Lui dire directement et d'entrée de jeu qu'il me plait toujours, que j'aimerais qu'on retente notre chance, quitte à me prendre un vent, je serais fixée ? 2. Me taire et attendre que lui me recontacte, et s'il me rappelle, lui dire de suite ou pas ? 3. Laisser faire les choses et les faire venir naturellement dans le cadre de l'activité commune que nous aurons et, dans ce cas, lui adresser un mail pour lui dire mes disponibilités pour la pratique de cette activité, genre moyen détourné de le revoir sans l'air de rien ? Sachant que si je dois lui dire quelque chose, je ne pourrai pas le faire de vive voix, seulement par mail, car je suis très peu sûre de moi et que je communique mieux par écrit. Et que si je lui avoue tout, et que ce n'est pas partagé, je risque de ne pas le revoir… La vie et le hasard m'offrent une seconde chance, je suis dans le flou total, j'ai l'impression de retomber à l'adolescence, de me comporter en enfant, mais, d'une grande timidité avec ceux pour qui j'éprouve des sentiments, je me sens totalement démunie. Savoir que quand je l'ai recontacté via ce site internet (genre retrouver ses anciens copains d'école) et que pour lui rafraichir la mémoire j'ai évoqué une anecdote, il a tout de suite su qui j'étais, m'a dit avoir beaucoup pensé à moi… ? Alors, SVP, sans me juger sur la futilité de mon post, avez-vous des conseils à me donner ? Merci pour votre aide.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


251891
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages