Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Des réactions classiques?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 133 lectures | ratingStar_261581_1ratingStar_261581_2ratingStar_261581_3ratingStar_261581_4
Oui, bien sûr que cette nana, comme l'autre naze, donneraient une autre version, pauvres victimes ! Moi, j'ai eu sa version au début, et celle de son ex un peu plus tard, eh bien c'est bien d'avoir les 2 versions ! L'autre naze, il trouvait toujours de bonnes raisons pour justifier à ses enfants les fins d'histoires avec ses copines : - celle d'avant moi voulait un enfant et voulait l'empêcher de faire son foot, - moi j'ai été malade et jamais il ne m'a proposé de m'amener ne serait-ce qu'un verre d'eau. Ensuite, j'ai quitté un boulot après un CDI de 7 ans, et en attendant de trouver autre chose, ce qui est arrivé très rapidement, je profitais du temps qui passe : eh bien il en parlait à sa fille ! En réalité, je l'ai engueulé car sa fille de 8 ans n'était pas sa copine, et n'avait pas à être sa confidente ! Mais bien sûr, il fallait me casser pour ne pas entacher l'image de l'homme parfait qu'il voulait donner. Celles qui arriveront après moi, parce qu'il y en aura tant et plus, auront toutes des défauts, vu que lui est parfait et qu'il ne reconnaîtra JAMAIS ses torts ! Je pense que la gamine, au bout d'un moment, elle va comprendre qu'il y a une différence entre ce qu'elle voit des femmes et ce que son père lui en dit ! Tu as raison, on peut tirer du positif de ces histoires : être conscient de notre valeur et se faire la promesse à nous-mêmes que PLUS JAMAIS on ne donnerait ce qu'on a donné à des personnes qui ne le méritaient pas, qui ont des problèmes existentiels, psychologiques, et qui n'ont pas la simplicité et l'intelligence de le reconnaître, de faire leur autocritique et éventuellement de se faire aider si besoin. Enfin, c'est mieux de faire la politique de l'autruche que d'aller voir un professionnel qui les mettra face à eux-mêmes - au risque de voir leur image peu flatteuse - et qui les obligera à réfléchir sur eux plutôt que de déplacer toujours la culpabilité sur le dos des autres ! J'ai remarqué que les hommes qui m'avaient dit : "Arrête de crier ! ", "comment tu me parles ? " ou "tu es agressive ! " étaient ceux qui criaient, ne me parlaient pas super bien et étaient super agressifs, et en psycho, ce phénomène s'appelle le transfert ! C'est très simple : reprocher à l'autre ce que lui-même fait ! Je ne comprends pas comment on peut en arriver à ce stade de mauvaise foi, mais apparemment c'est pathologique !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


261581
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages