Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deuil et nouvelle relation

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/01/11 | Mis en ligne le 22/04/12
Mail  
| 189 lectures | ratingStar_244860_1ratingStar_244860_2ratingStar_244860_3ratingStar_244860_4
Bonjour à tous, J'ai fait il y a 2 mois la connaissance d'un homme (48ans) qui a perdu sa femme (52ans) il y a seulement 4 mois. Ils ont vécu 16 ans ensemble, étaient très unis. Elle est décédée d'une longue maladie, dans ses bras. Quand on s'est connus, tout est allé très vite, trop vite… il parlait de continuation, pour lui notre rencontre n'était pas un hasard mais quelque part voulue par sa femme. Les moments passés ensemble étaient intenses, il me disait que nous avions énormément d'affinités et qu'avec de la patience et du temps, il pourrait à nouveau envisager une relation durable et forte. Parallèlement à cela, il ressentait une forte culpabilité vis à vis de sa femme et de moi. Il avait l'impression de la tromper avec une maitresse et vis à vis de moi, il sentait que j'espèrais autre chose qu'une relation "partielle"…il éprouvait donc un déchirement intérieur qui faisait qu'il n'était pas complètement heureux sans moi mais pas non plus complètement heureux avec moi. Tout cela, je l'ai compris dès le début de notre rencontre… je lui avais dit souvent qu'il était trop tot mais il répondait qu'il voulait être avec moi coute que coute. De mon coté, j'ai senti aussi très, très vite qu'il était extrèmement important pour moi…j'éprouvais un sentiment très vif à son égard comme si les choses devaient en être ainsi entre nous. Un peu comme un destin contre lequel on ne peut rien faire ! Il y a quelques jours, il m'a écrit une longue lettre me disant son incapacité à envisager une nouvelle relation…pas à cause de moi, mais de lui…il a trop aimé sa femme pour la substituer à moi aussi rapidement. Il a besoin d'être seul avec lui même, souffrir, aller mieux, être libre de ses émotions et de ses actes sans devoir s'impliquer dans une nouvelle relation. Il a besoin de temps et d'espace. Il laisse aussi une porte ouverte et espère me revoir quand il sera plus "pret". Cette lettre m'a bouleversée mais en même temps je le comprends profondément. Aujourd'hui, je sais qu'il faudra que je sois patiente, très patiente mais je suis incapable de savoir ce que je dois faire : le laisser seul avec son dueil ? Lui écrire, lui parler, l'aider ? …mettre un point final définitif dans ma tete à cette relation ? J'aimerais lire vos réactions et savoir si quelqu'un a déjà vécu ce que je vis…je suis triste et désorientée. Merci !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244860
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages