Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Et vous, quel est votre rapport à vos écrits ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 117 lectures | ratingStar_271308_1ratingStar_271308_2ratingStar_271308_3ratingStar_271308_4
Salut, Perso, j'ai voulu écrire un roman quand j'étais en fac, et le week end je me mettais à griffonner toutes sortes de délires sur des petits bouts de papier. Mais c'était le ouaille complet, ça se bousculait dans tous les sens, ça s'étalait par terre, s'éparpillait et je devenais fou à gérer ça. Donc, fin de l'expérience. Et puis un pote m'a parlé du traitement de texte et, à l'époque, n'ayant pas d'ordi, je me suis donc pointé au service informatique de la fac, en libre service. Et là, en moins de quinze jours, j'étais accro. Alors j'ai fini par m'acheter un Amstrad, puisque à l'époque, le matos pas cher, c'était ça. Puis je suis passé sur Atari, et finalement sur PC… Depuis cette époque, je n'ai pas cessé d'écrire, et j'ai pondu plusieurs romans, avec des périodes de relative accalmie. Chaque fois que j'ai écrit, c'était dans l'intention de produire un roman. J'ai aussi tâté de la nouvelle… mais j'ai rarement eu l'occasion de tenir un journal. Je ne l'ai fait que dans les années les plus noires, et c'est vrai que ça m'a sans doute aidé, mais je n'aime pas relire les lignes qui ponctuent cette période de cauchemar. Quand j'ai écrit mon premier roman, j'ai été encouragé vivement par un prof que j'avais, qui se trouvait être un des spécialistes de Philip K. Dick en France. Puis j'ai eu un second roman. Ces deux-là sont passés inaperçus. Puis, plusieurs années après, je me suis remis au travail, après avoir énormément lu et analysé James Ellroy. Le résultat a été publié. Dans la foulée, j'en ai écrit deux autres qui ont été, comme le précédent, bien accueillis par la presse. Puis j'ai traversé mes enfers personnels et là, j'ai tenu un témoignage de mon histoire, que finalement je n'ai jamais achevé. Quand j'ai vu que ça tournait en ma faveur, je n'ai pas eu envie de poursuivre cette prose. Et puis, l'été dernier, des bribes me sont venues, se situant dans el genre noir, mais cette fois-ci, dégagées de l'influence de James Ellroy ou de Philip K. Dick. Là, il s'agit d'une histoire se situant en Allemagne, pendant la montée du nazisme. Sujet délicat, difficile, mais je n'y peux rien, c'est ça qui m'est venu… Voilà pour répondre à tes questions, intéressantes. Là, je continue ce roman mais je refuse de me poser la question de ce qu'il deviendra. Déjà bien si je parviens jusqu'au bout. Chaque chose en son temps. A te lire, Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271308
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages