Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Heureuse d'avoir allaiter aussi longtemps

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 219 lectures | ratingStar_31041_1ratingStar_31041_2ratingStar_31041_3ratingStar_31041_4

10 mois d'allaitement…

Ça n'a pas été toujours facile, en grande partie à cause d'un gros coup de fatigue qui a fait baisser ma lactation entre 3 et 4 mois, et de médecins idiots qui voulaient que je complémente, laors que ma fille refusais les bib.

Bref, je me suis acharnée, je m'étais fixée 6 mois, laors je ne voulais pas sever à 3 mois à cause de ça, et ma poussinette a repris des rondeurs.

À 6 mois j'ai sevré en journée (toujours sans biberons, avec des petits suisses pour les apports en lait) mais j'ai continué à allaiter avec un immense plaisir matin et soir, très satisfaite de cette relation unique avec mon bébé et du coté hyper pratique des choses. Ça a bien marché ! Une tétée le matin, une tétée le soir, ma lactation était bien établie, et ma puce poussait bien.

À 8 mois, j'ai repris le travail, et à dur dur, en moins dun mois j'avais plus assez de lait le soir, et pas assez d'énergie pour relancer la lactation (il m'aurait surtout fallu du repos pour que ça reparte tout seul) , alors j'ai opté pour le complément de lait artificiel au biberon (100ml) le soir en plus de la tétée… par chance ma fille acceptait enfin ce machin là ! Bien sur toujours tétée complète le matin.

Et puis voilà, depuis quelques jours elle refuse de téter le soir, et le matin j'ai presque plus de lait non plus (du moins plus assez pour la rassasier). Alors c'est la fin. Je m'accoche encore un peu, je continue de donner le sein le matin, mais c'est plus qu'une question de jours ou de semaines.

Je suis heureuse d'être allée aussi loin. Pour mon fils j'avais abandonné à 5 mois.

D'un coté je suis un peu décue de ne pas avoir été encore plus loin, d'un autre coté je n'avais pas la force de mener le combat que j'ai pu mener à 3 mois parce que je ne travaillais pas pour relancer la lactation. Et même si je prend encore beaucoup de plaisir dans ces dernieres tétées, j'apprécie aussi d'envisager de pouvoir la faire garder par les grands parents un week-end ou plus…

Et dire que bientot il va falloir se lever en vitesse et descendre dans la cuisine le matin même le week-end, ça ne m'enchante guère ! L'allaitement était tellement pratique, il suffisait de se recoucher avec bébé en somnolant… c'est ce qui m'enchante le moins dans le sevrage !

Bref, c'était super, franchement ça vallait le coup de s'accrocher, de surmonter les difficultés occasionnelles de l'allaitement. C'est un tel plaisir, elle a un tel regard complice quand elle est au sein, et elle est si caline…

Bon courage à toutes les mamans allaitantes ! Accochez vous, ça en vaut la peine.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


31041
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages