Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Histoire très longue mais hors du commun.aidez moi :/

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 30/08/11 | Mis en ligne le 25/05/12
Mail  
| 116 lectures | ratingStar_259045_1ratingStar_259045_2ratingStar_259045_3ratingStar_259045_4
Je vais essayer de résumé. Je l'aimais. Lui non. Il était déjà pris et tout le blabla. On s'est rapprochés malgré tout. Il était super gentil et il disait qu'il me trouvait super sympa mais que j'étais pas son style de filles en gros et qu'il aimait trop sa petite amie. A force de recevoir des remarques des autres j'ai fini par faire croire que je ne l'aimais plus en fin d'année. Il m'a cru. Et après ça il était encore plus gentil avec moi. Il avait même dit a une amie que le premier qui me ferait du mal serait mort et qu'il me trouvait trop sympa comme fille et qu'il m'aimait vraiment bien. Bref les grandes vacances arrive, je lui fais vraiment croire que je ne l'aime plus et sa petite amie le quitte. L'année d'après plus dans la même classe et on s'ignore sans vraiment s'ignorer. Il est quand même venu me péter une crise en me demandant ironiquement si je me souvenais de lui. Il est sortit avec une autre fille et moi avec un autre mec cette année là. Mais il s'est mis a me lançer des regards super froids et tout ce qui va avec. Ma meilleure amie qui n'a jamais pu le voir en peinture a été lui demander si il me détestait. D'après elle il aurait crier que Non l'air super étonné et aurait rajouter quelques minutes plus tard qu'il en avait rien a foutre de moi de toute façon. Ces mots m'ont blessés et nous nous sommes totalement ignorés bien six mois d'affilée. Je l'aimais toujours en secret. 4ème on se retrouve dans la même classe. Un coup adorable, l'autre détestable. Toujours a me parler de ce " avant " et faire des sous entendus. Un coup on rigole ensemble, l'autre on s'insulte. Pourquoi ? J'en sais rien. Un de ces amis lance la rumeur qu'on sort ensemble et il dit que Oui c'est le cas quand les autres lui demande. Je pète une crise et lui dit que je ne l'aime pas tellement je lui en voulais pour ces mois où il m'as ignoré et qu'il ait dit qu'il en avait rien a foutre de moi. Il semble blessé. Toujours et encore un coup il me fait rire, l'autre il me blesse. Il sort avec une autre fille et quand je les voies ensemble je pars en pleurant. Un de mes amis me réconforte et quelques jours plus tard il n'est plus avec cette fille et ne veut pas dire pourquoi. Cette fille me dit qu'elle a deviné que je l'aimais toujours et que je devais aller lui dire car je n'avais rien a perdre du tout. Je ne fais rien malgré tout. Toujours le même refrain, adorable, détestable durant des mois. Jusqu'au jour où j'en ai eu marre de l'aimer en secret et de devoir supporter ça alors j'ai commençé a le hair. D'une haine incontrôlable. Je l'insultai tous les jours, je le rabaissais, je lui en faisais baver par tous les moyens même ma meilleure amie me disait que j'allais dix fois trop loin mais je lui en voulais tellement. Jusqu'au jour où il m'as demander pourquoi et je lui ai répondu que toutes les choses blessantes que je lui disais je les pensais vraiment. Il a eut les larmes aux yeux et a baisser la tête ce jour là. J'ai compris qu'il fallait que j'arrête. Après ça nous nous sommes plus ou moins " rapprochés " , on pose la main au même moment pour le même dessert, il a rigolé et m'as dit de le prendre. Je suis triste, il vient poser son bras sur mon épaule. Je regarde beaucoup un autre garçon il dit qu'il le déteste et se montre super jaloux… Jusqu'au jour où bingo a nouveau blessé. J'ai pété les plombs et je me suis décidée a totalement l'ignorer et l'oublier. Mais totalement. Ça a marché. Plus un regard, plus une parole, plus un geste de ma part. Et deux semaines plus tard il me courrait après comme un dingue. Je pensais que ça ne durerait pas. Mais il disait " C'est elle " a ces amis, il me rendait tous les services du monde, il me disait que j'étais jolie alors que je ne répondais rien ou lui disait " Ta gueule. " , il disait " Non " a des filles magnifiques qui voulait sortir avec lui en disant qu'il voulait sortir avec moi et pas une autre, il me regardait sans cesse, il était fier de dire que je l'avais aimé et qu'il regrettait, il faisait absolument tout juste pour me voir lui sourire. Bref il était et il faisait le genre de choses dont rêve toutes les filles. Sauf que moi j'avais réussi a l'oublier entre temps… Du coup je continuais a l'ignorer et m'amusait de la situation. Je voulais qu'il souffre autant que moi avant. Seulement il se battait et se battait encore et toujours pour moi. Ça a duré quatre mois d'affilée. Ma meilleure amie s'est carrément mise a l'apprécier et me dire que franchement fallait se l'avouer je ferai un superbe couple avec. J'ai craqué et j'ai arrêté de l'ignorer. Nous nous sommes alors rapprochés mais vraiment quoi. Des sourires et des regards qui veulent tout dire, des moments superbe, des étoiles dans les yeux… J'étais vraiment bien. Au bout d'un moment tout le monde a fini par savoir qu'on allait enfin sortir ensemble. Eh oui enfin ! Même moi je le savais. Puis une fille a alors balançer la rumeur que j'aimais un ami duquel j'étais très proche (c'était aussi un ami a lui) , j'ai nié. Mais il m'as dit en face qu'il savait depuis le début d'année que j'aimais cet ami car une fille (qui a tout fait pour nous mettre des bâtons dans les roues) lui avait dit. J'ai passé tellement de temps a me demander " Alors pourquoi il a fait tout ça si il croiait ça depuis le début d'année ? " que je ne lui ai pas répondu quand il m'a posé la question si j'aimais bel et bien cet ami. L'instant d'après c'était trop tard et deux jours avant la fin d'année il était convaincu que c'était le cas. Mon ami a été au courant et a alors cru que c'était le cas et l'a trop bien pris… Le lendemain j'ai attendu le garçon dont je vous parle depuis le début mais il n'est pas venu en cours. J'étais prête a tout lui avouer pourtant. Le surlendemain dernier jours de cours et il la passé a totalement m'éviter. J'étais dégoûtée. Les grandes vacances sont arrivés et je lui ai envoyé un message sur msn car je n'avais pas les trip de lui dire en face. Un long message qui lui disait que je l'aimais toujours, que j'avais des regrets, que je n'aimais pas cet ami, qu'il fallait vraiment qu'on parle. Ma meilleure amie a déménagé ainsi que deux autre amis. Il ne m'a jamais répondu et j'ai fini par le hair d'avoir tout fait pour que je retombe amoureuse de lui si c'était pour souffrir autant. A la rentrée je me suis retrouvée toute seule dans une classe de vrai poufs dont une de ces ex. J'ai fait la rencontre d'une nouvelle qui est devenue par la suite ma meilleure amie car nous étions identiques et inséparables. Pour résumé son ex m'as fait vivre un vrai enfer mais un vrai de vrai… Elle était toujours amoureuse de lui et on aurait dit qu'elle était jalouse de moi. Elle s'est amusé a remonter tout le monde contre moi, me critiquer sans arrêt, poster des publications fausses sur facebook sur moi (que tout le monde aimait sauf lui) , elle a même fait genre de pas faire exprès de me frapper ni vu ni connu. Elle a été tellement loin que ma mère a voulu télèphoner a la CPE pour qu'elle lui règle son compte. Une prof m'as mise à côté de lui dans une matière et l'ambiance était assez tendu au début mais desfois on se parlait pas et ça restait zen, d'autres fois il me faisait rire et d'autres fois on s'engueulait comme pas possible… On a vraiment beaucoup jouer a suis moi je te fuis cette année. Il m'as courru après et je l'ai repoussé. Il a arrêté, j'ai commençé a lui courrir après et il m'a repoussé et ça a fait comme ça toute l'année. On s'est même amusés a se rendre jaloux en sortant avec des personnes qu'on aimait pas. Juste pour le fun. Il a écrit mon nom a la place du sien sans faire exprès sur sa copie, il m'as défendu par tous les moyens alors que tout le monde était contre moi et j'en passe. Mais j'étais tellement énervée qu'il n'ait pas répondu a mon message sur msn. J'ai fait une fausse identité avec ma meilleure amie, il a découvert que c'était moi et il l'a super bien pris mais vraiment quoi… On s'est parlés toute la soirée du coup et il m'as dit qu'une fille qu'il avait aimé et avec laquel il n'était jamais sortit il n'arriverait jamais a l'oublier. Le truc ? C'est que je suis la seule dans ce cas. Et deux jours plus tard, on s'engueulait comme pas possible. Je lui ai alors avoué que je l'aimais toujours car j'en avais marre que ça tourne en rond en lui disant que je lui avais envoyer un message sur msn, il m'as demander c'était quoi en disant qu'il ne l'avait jamais recu alors je lui ai tout balancer et là il m'as insulté de tous les noms et m'as dit que j'étais une vrai gamine. Le lendemain j'apprends qu'il ne me croit pas. Ensuite il semble me croire mais ne fait rien… Bref j'étais totalement perdue et ma meilleure amie que j'ai rencontré cette année qui adorait " notre histoire " car elle disait que c'était le genre d'histoire qu'on ne vit qu'une fois dans sa vie en a eut marre et m'as dit qu'on ne serait jamais ensemble vu tout ça et d'abandonner. Et elle est repartit vivre là où elle vivait avant. Un jour lui et moi nous sommes vraiment disputés très très très fort, une dispute où nous nous sommes dit nos 4 vérités et je lui ai dis que je regrettais d'avoir été ami avec lui avant, que mon pire regret était de l'avoir aimé et que de toute façon il était toujours le genre de mec un coup adorable détestable alors que dans le fond il en avait rien a foutre de moi et s'amusait de mes sentiments. Il est devenu plus doux dans sa façon d'écrire et a totalement arrêter de se disputer avec moi. Les choses ont continués. Je me suis faite une nouvelle bande d'amies, il s'est incruster dedans. Mais je l'évitais car parfois on s'envoyait bouler ou se disputait vraiment de façon très forte… Mais a chaque fois qu'on faisait quelque chose de mal, on se faisait en quelque sortes pardonner a notre façon. Une amie a sortit une citation en plein milieu d'un cours ' Beaucoup aiment mais ne le disent pas. Beaucoup sont aimés mais ne le voient pas.' et toute la classe nous a regardés en éclatant de rire, il a même fait exprès de tousser et de dire " Je me sens visée." un truc du style… Le temps a passé et ce genre de choses ce sont enchaînés. Nous nous sommes amusés a nous faire le plus de mal possible. Il est carrément sortit avec son ex qui m'as fait vivre un enfer mais il l'a quitté pour plein de prétextes débiles et pas vraiment vrai, quand elle m'as humiliée vraiment très fort car elle voyait qu'il n'arrêtait pas de me regarder et tout ça malgré le faite qu'ils sortait ensemble il l'a traiter de pute et de conasse sous mes yeux et lui a fait vivre le même enfer qu'elle m'as fait vivre. Il s'est carrément venger a ma place et me l'a fait comprendre. Vu qu'il faisait partit de ma bande d'amis, nous nous entendions a peu près bien et les choses commencaient vraiment a s'arranger. Il m'as même insulter gentillement pour me dire ensuite qu'ils ne pensent pas ces insultes… Les années collèges se sont finis et je pensais qu'on ne se reverrait plus du tout. Mais on s'est revus et il était différent, distant, repoussant… Alors que je devais aller chez lui et dormir chez lui pour une soirée je n'y suis pas allée et j'ai fait exprès de ne plus voir mes amies pour ne plus le voir bien un mois tout entier. J'ai laissé le temps passé et nous nous sommes revus par hasard cette fois ci il était gentil, essayait de se rapprocher et mes amies au courant que je l'aimais rigolait parfois en me faisant des clins d'oeils. Le soir alors que j'étais censé voir juste une amie, il s'est ramené avec elle et au départ il était gentil et cherchait a se rapprocher mais mon amie m'as alors demander sous ses yeux si j'étais toujours avec un mec avec lequel je suis sortit quand j'ai dit non et que je n'ai pas voulu dire pourquoi (la raison : J'aime cet abruti duquel je vous parle mais l'abruti le plus bel abruti que je conaisse) il est devenu froid, distant, blessant. Il a alors été défoncé et quand il était défoncé il m'as dit que de toute façon j'avais été une salope avec lui, que je lui mentais tout le temps et tout ça… Je n'ai rien répondu car je savais qu'il le pensait vraiment vu que quand on est défoncé on dit ce qu'on pense et qu'on ose pas dire. Je lui ai alors fait signe alors que j'étais au télèphone et il m'as dit " Moi ? Non Je vais partir." et on ne s'est plus revus un bon bout de temps, on s'est recroisés par hasard mais il m'ignorait totalement et tout ça… Et alors que j'étais avec mes amies longtemps après il nous a demander de venir vers lui. Mon amie a répondu avec mon portable qu'on avait pas envie. Mais il a insister et nous y sommes allés. Au départ ça allait il était cool mais une amie a fait un sous entendus, il a sous entendus que je ne voulais pas lui, que je le cherchais toujours quand il ne voulait plus de moi (il fait pareil en même temps hein, c'est notre trip on va dire ) , j'étais super fatiguée ce jour là et les évènements et les choses se sont déroulés de façon catastrophique. Nous avons péter les plombs et il n'a pas arrêter de me traiter de conasse, de salope, de tous les noms… Je lui ai dit que c'était rien qu'un sale con et il n'a rien répondu. Il me l'a lui même dit " Je suis con." , j'ai répondu " " et je n'ai rien dit. Mais les choses ont continués a déraper et quand il a vu que j'avais envie de pleurer, il m'as dit qu'il rigolait et de ne pas pleurer mais je sais qu'il ne rigolait pas. Je suis rentrée chez moi et j'ai couper les ponts avec lui. Je l'ai viré de partout (msn, facebook ect) et je disais " Non " a mes amies quand elle me demandait de sortir vers elles juste parce que je savais qu'il serait là. Entre temps beaucoup d'autres garçons m'ont tournés autour mais j'avais un blocage, je me sentais incapable de leur faire confiance, d'aimer a nouveau… J'avais trop souffert. Lui et moi nous sommes recroisés par hasard plusieurs fois. Je l'ai ignoré a chaque fois. Il me lançait des regards pas très fier de lui souvent. Ou alors il me fixait longtemps et tristement… Pour moi c'était juste devenu un étranger. J'avais réussi a tourner la page, l'oublier et j'allais sortir avec un autre quand je me connecte sur facebook et je voies qu'il m'a redemander en ami et qu'il a mis " Je ne suis plus. " le jour où nous nous sommes disputés et que j'ai couper les ponts avec lui. Il part bientôt réaliser son rêve mais je sais qu'on va se recroiser par hasard quelques fois car nous habitons dans la même petite ville et sommes tout le temps dehors. Je sais que cette histoire n'est pas comme les autres, que nous nous sommes fait du mal, que tout le monde me dit qu'on ne sera jamais ensemble surtout mes meilleures amies. Mais la question que je pose est : Que faire ? J'ai tout essayer, l'oublier il revient… , lui parler on part toujours en énorme dispute. Je suis folle amoureuse de lui et je sais qu'il ressent lui aussi des choses pour moi ça saute aux yeux. Mais ça ne rime a rien et je n'en peux plus. Aidez moi S. V.P. Merci d'avoir lu et de m'aider.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


259045
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages