Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai enfin pris la décision ...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 236 lectures | ratingStar_260495_1ratingStar_260495_2ratingStar_260495_3ratingStar_260495_4
Bonjour à tous et à toutes, Cela fait quelques mois maintenant que je viens sur le site pour tenter de trouver des réponses à mes questions, et quelle ne fut pas ma surprise de voir que j'étais loin d'être la seule à vivre un cauchemar. Je me présente, j'ai 34 ans, je viens de sortir d'une épreuve terrible avec un conjoint violent psychologiquement qui (heureusement pour moi) n'a jamais réussi à cacher sa vrai personnalité à notre entourage. Les réunions de famille, ou les fêtes entre amis ont toujours été ponctuées par ses scandales et ses frasques. Je passe sur le fait qu'il m'a fait vivre un enfer pendant ma grossesse il y a 8 ans, il sortait sans arrêt, est parti en vacances à St Martin, (avec une femme, j'ai enquetée et réunie des preuves) , m'a toujours rabaissée, humiliée, heureusement pour moi, je n'ai jamais voulu démissionner comme il le voulait. Depuis deux ans, ça a empiré, il a commencé à boire comme un trou, et à devenir violent physiquement. Je ne savais plus comment faire, j'avais déjà tellement pleurer. L'année dernière, mon fils de 14ans a appeler la police tellement il avait peur, et mes enfants me poussaient constament à faire quelque chose, mais j'étais terrorisée. Et puis, dans la nuit du 7 au 8 mai dernier, il a dépasser les bornes m'a saisi très fort par les poignets, m'a balancer contre le frigo, et pour finir m'a giffler violement plusieurs fois. Et tout ça devant les enfants ma fille de 7 ans hurlait, personne n'a appeler la police ni n'est venu frapper à la porte. Le lendemain après cette terrible nuit, quand il est parti faire une course, mes enfants en voyant la voiture tourner au coin de la rue, ont attrappé tous les sacs en plastiques de la maison et ont commencer à vider leurs armoires dedans. Là, je me suis dis "plus jamais". Je suis partie de chez moi la voiture chargée à bloc, je suis aller aux urgences pour faire constater les bleus sur le visage et les poignets et je suis aller au commissariat déposer plainte. Je me suis ensuite refugiée chez mon frère et ma belle-soeur avec mes enfants. Le lendemain il a passer 6 heures en garde à vue et la commissaire m'a dit de changer les verrous (le bail est à mon nom). Depuis, c'est pleurs de sa part, il a arreter de boire, va aller voir un psy, refuse complètement l'idée que je ne veuille plus vivre avec lui ! Tout va s'arranger pour notre couple il m'aime tellement !!! Moi, plus jamais je ne vivre ça, je ne le supportais plus depuis des mois, car malgré ma gentillesse et ma tendresse, comment peut on oublier les sarcasmes et les humiliations quotidiennes ? Je vous remercie de m'avoir lue et espère vous retrouver d'ici peu.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


260495
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages