Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne supporte plus d'allaiter ma fille

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1160 lectures | ratingStar_95934_1ratingStar_95934_2ratingStar_95934_3ratingStar_95934_4

Je viens poster ici pour me soulager un peu et trouver un peu de réconfort, de témoignages car je ne pense pas être la seule à passer par là… comment avez-vous vécu cette période, avez vous trouver des solutions ? Etc… je m'explique :

J'ai une petite fille qui vient d'avoir 2 ans, c'est mon 2ème enfant et ma fille ainée était plutôt un bébé "crème" au sens où elle a fait ses nuits très tôt, nous suivait partout le jour comme le soir sans aucun problème d'endormissement et de sommeil… on a pas toujours conscience de sa chance quand on vit ça !

Mon problème aujourd'hui c'est que je me pose des milliers de questions : j'allaite avec grand bonheur depuis le début cette petite fille et nous sommes passées par des épreuves difficiles, que nous avons surmonté son papa et moi… pas de nuit complète et consécutives avant 18 mois par exemple, des nuits interrompues jusqu'à 14/15 fois, la difficulté à trouver du temps pour ma grande etc etc…

Mais voilà depuis plusieurs semaines, Rachel est insupportable… j'a bien conscience qu'à 2 ans, il y a un cap, une étape de plus dans la croissance, la maturité, l'indépendance de l'enfant… etc.

Je suis une maman qui materne beaucoup, je suis très à l'écoute mais je sens que depuis plusieurs mois, ma patience, mes convictions s'effritent tout doucement… au delà de ce que disent ou pensent les gens de ma situation (quand ils la connaissent) , je finis par douter de mes choix et surtout par ne plus trouver aucune solution que nous convienne.

Je souhaitais un sevrage naturel pour Rachel mais malgré de nombreuses lectures sur le sujet, la motivation, l'aide du papa etc… je n'y arrive pas…

Pourtant, les tétées deviennent insupportables, elles hurlent pour avoir le sein "SEIN !!!!!! ", depuis plusieurs semaines, elle se réveille à 5h30 pétantes quelque soit l'heure du coucher pour le réclamer… quand ce n'est pas un ou plusieurs réveils la nuit où elle finit immanquablement dans notre lit (ce qui en soi ne serait pas un problème si elle se rendormait en moins de 2h et sans nous écraser sous elle). La journée, elle se contrarie au moindre "non" ou "plus tard", ce sont des larmes, des crises de nerf, des cris… et à la moindre contrariété : SEIN !!!

Bref, ces dernières semaines sont difficiles et ce n'est pas la première fois que je songe sérieusement à la sevrer mais là je ne vois pas d'autres solutions. J'aurais volontiers continuer si notre allaitement se passait dans de bonnes conditions, sereinement… mais avant ce n'était pas toujours le cas et maintenant, je le vis presque comme une contrainte et moi qui suis une fervente convaincue de l'allaitement (j'interviens aussi dans une asso de soutien à l'allaitement, je me sens vraiment très mal avec tout ça.

Un exemple tout frais, je suis enhrumée depuis hier et par définition je n'ai pas la grande forme… ma fille me demande encore plus le sein que d'habitude, évidemment je fais diversion le plus possible et j'arrive à ne lui donner le sein "que" 4/5 fois dans la journée… hier soir, mon homme a réussi à la coucher sans qu'elle tète avant (souvent le cas d'habitude) et pas de refus d'aller au dodo comme certains soirs ouf…

Par contre ce matin à 5h30 donc le clairon se met en marche, hurlement : "maman puis sein !!! ", on la récupère en vitesse car elle dort avec sa grande soeur et là, juste le temps que je me réveille un peu et que je m'installe pour la mettre au sein, elle ralait et donnait des coups comme une hystérique !! Le pire c'est qu'on a pris l'habitude de la récupérer dans notre lit le matin pour qu'elle s'y rendorme (après tétée bien sûr) et qu'elle laisse sa soeur dormir mais aujourd'hui et depuis plusieurs semaines, elle tète 1/2h au moins et hurle pour descendre et malgré nos explications, nos refus, rien à faire, il y'avait toujours un de nous 2 qui descendait avec elle…

Du coup, ce matin, comme je n'étais pas bien, j'ai eu l'idée après la tétée de descendre prendre un médicament contre la fièvre et de rester en bas pour voir… bingo, elle a hurlé 1 min et je ne l'entends plus depuis presque 1h donc elle s'est rendormie parce que je n'étais plus à côté d'elle ! J'ai beau dire et être convaincue qu'elle est intense isolément de l'allaitement (ce qu'on veut bien souvent me reprocher) , je suis bien obligée d'admettre que la proximité du sein ne l'aide pas à se calmer ou se rendormir et de plus en plus souvent…

Je ne sais plus quoi faire… je suis en congé parental et mon compagnon n'est pas là la journée, nos vacances seront trop courtes pour la sevrer complètement (j'avais déjà réussi à supprimer qques tétées mais le moindre bobo est prétexte à une tétée) , c'est difficile de lui refuser qqchose qui lui apporte un réconfort et qui est aussi près d'elle… en même temps, moi, je ne le vis plus que comme une contrainte… j'ai très mal au dos parce qu'elle se cambre, gigote beaucoup, je suis extrêmement fatiguée avec ses 2 ans de nuits interrompues ou courtes… à chaque fois, je cède parce qu'elle est hypersensible des dents, du moindre bobo mais je sens bien que j'ai atteint mes limites physiques et morales…

Avez-vous déjà vécu ce type d'expérience ? Comment en êtes vous sortie ? Avez vous des idées/astuces pour une sevrage doux mais efficace ?

Rachel entrera en crèche en septembre 4 jours par semaine, j'apréhende beaucoup même si je sais que ce sera salvateur pour elle (elle est demandeuse de contact avec d'autres enfants etc) et pour moi (pour souffler et reprendre une activité en dehors de mes enfants).

Voilà vous savez à peu près tout… Merci de m'avoir lu et si vous avez des témoignages ou des conseils, merci d'avance de me les faire partager.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


95934
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages