Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je sais pour avoir vécu la même chose que c'est très dur.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 108 lectures | ratingStar_275670_1ratingStar_275670_2ratingStar_275670_3ratingStar_275670_4
Bonsoir Ophélie, La lecture de ton message m'a fait m'identifier pour pouvoir te répondre. NON, ne craque pas ! Je sais pour avoir vécu la même chose que c'est très dur. On finit par se dire qu'elle a raison, on ne l'aime plus et on met le doigt dans un cercle vicieux terrible. Je ne peux que t'encourager à garder espoir, à croire en l'amour que tu as pour ta fille ainée et à te dire que vous allez de nouveau vivre de bons moments. Je n'ai pas de recette magique mais je peux juste te faire part de mon expérience. Notre fille a toujours été marquée d'un fort caractère mais rien de bien grave jusqu'aux 18 mois de sa soeur (quand sa soeur était bébé tout allait bien, elle la prenait pour sa poupée ! ). Elle s'est alors mise à attirer l'attention par tous les moyens (plutot mauvais que bons) et répondre voire à être insolente. Elle n'ont que 3ans 1/2 d'écart. J'ai eu alors de moins en moins envie de jouer avec elle, de lui faire des calins et de son côté elle passait son temps à m'agresser, me reprochant de ne plus l'aimer… elle était souvent puni pour son comportement. On aurait dit qu'elle se mettait dans cette situation pour être encore plus malheureuse. De plus, sa soeur était un bébé vraiment très facile. Notre ainée était réellement insuportable avec nous mais toujours adorable chez les autres (ça rassure un peu mais on se pose alors beaucoup de questions). Cet été j'ai pris conscience qu'elle devait être en réelle souffrance et j'ai pris sur moi pour aller vers elle. (elle a bientôt 9 ans). J'ai tout d'abord essayé de privilégier des moments toute seule avec elle, tout allait super bien mais elle redevenait monstre dès qu'elle revoyait sa soeur. Puis j'ai réalisé que je ne lui faisais jamais de calins, elle ne m'en demandait plus. Sa soeur, très caline était tout le temps collée à moi. Alors, j'ai essayé d'être plus attentive au quotidien, je mettais ma serviette à côté d'elle à la plage, on discutait, je la valorisais en tant que "grande" par rapport à des choses qu'elle pouvait faire, je m'occupais plus d'elle, bref un meilleur équilibre s'est installé petit à petit. En parallèele, j'ai demandé au papa de s'occuper un peu plus de la petite (pas si facile, on avait fait comme deux équipes…). J'ai aussi discuté avec elle et je l'ai rassuré à lui dire que notre coeur de parents ne se partageait pas entre les enfants mais qu'on les aimait fort chacun pour ce qu'ils sont. Et petit à petit un nouveau lien s'est recrée et aujourd'hui je prends un réel plaisir à faire des activités avec elle. J'espère que mon histoire pourra t'aider mais garde espoir, l'amour aura le dessus. En grandissant elle sera en capacité de comprendre. Je crois que les enfants ont souvent besoin d'être rassuré. Je te souhaite bon courage et je suis sure que tu trouveras rapidement cette voie.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


275670
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages