Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je vais être père mais je ne suis plus avec la mère de ma future fille

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 14/10/10 | Mis en ligne le 24/04/12
Mail  
| 173 lectures | ratingStar_245772_1ratingStar_245772_2ratingStar_245772_3ratingStar_245772_4
Bonjour simon, Tu ne nous dis pas ce que tu veux faire toi à priori : - reconnaître cette enfant. - jouer un rôle dans sa vie, - ton rôle de père. Effectivement, ça risque d'être compliqué et la tentation doit être grande que de tout laisser tomber. A mon sens, et malgré toutes les complications que peut engendrer ce genre de situation, le mieux est que cette enfant sache qu'elle a un père biologique qui l'a reconnue et fait tout ce qu'il peut pour tenir cette place. D'une part, ta fille apprendra la vérité tôt ou tard ; une vérité tronquée, déformée par cette haine que te voue sa mère. En fait, les dégâts que tu auras voulu éviter pour préserver l'enfant, en le laissant à sa mère et à ce père adoptif, pour ne pas faire d'histoires, ces dégâts sont difficiles à évaluer, mais il est à craindre qu'il y en ait ! En effet, les enfants adoptés, même si on ne le leur dit pas, le savent quelque part au fond d'eux. J'avais rencontré une femme il y a quelques années, qui s'occupait d'enfants en difficultés. Elle disait que les enfants adoptés, à qui on l'avait caché, le racontaient par leurs dessins ; le racontaient sans arrêt et se libéraient de leurs difficultés quand on leur disait la vérité sur leur naissance. Je connais autour de moi au moins 2 hommes qui se sont battus pour jouer leur rôle de père dans la vie de leur enfant. L'un d'eux a même dû prouver sa paternité (mais c'est possible à présent) car la mère l'avait déclaré avant lui à la mairie. Pour moi, il a eu tout à fait raison de ne pas laisser sa fille complètement sous la coupe de cette femme qui en était venue à le haïr. Ok, le cas est différent en ce sens que cette femme ne voulait pas d'homme dans sa vie et voulait le rayer de la vie de sa fille pour l'élever dans un duo fusionnel, malsain. Alors que ta fille ne serait pas complètement privée de "figure paternelle" puisque, d'après ce que je comprends, le compagnon de ton ex serait prêt à endosser ce rôle. Je crains bien que dans tous les cas, que tu revendiques ton rôle de père ou non, ça sera difficile pour l'enfant. Alors, fais au mieux, en ton âme et conscience. A priori, tu ne voulais pas d'enfant, du moins pas maintenant, encore moins dans ces conditions. Je me demande même dans quelle mesure ton ex ne se sert pas déjà de cette grossesse pour te nuire, se venger. Si elle compte se passer de toi, pourquoi te l'avoir dit alors ? Remarque, je dis ça, mais je n'en sais rien, une impression…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245772
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages