Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je veu allaite mais au secour!!!jai peur

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 03/04/11 | Mis en ligne le 06/05/12
Mail  
| 135 lectures | ratingStar_251593_1ratingStar_251593_2ratingStar_251593_3ratingStar_251593_4
Coucou par ici ! Je ne sais pas si la discution est encore active, j'y dépose juste mon témoignage… En fait je passais par ici en recherche de conseils pour le sevrage et un peu de témoignage : et j'ai vu le Topic ! Rien à voir me suis-je dis ! Mais pourquoi pas donner mon avis à l'aide de mon expérience : hihi ! Donc voilà moi je suis maman d'une petite fille de 7 mois et j'allaite exclusiment ma fille au sein. La diversification alimentaire a commencé à 5 mois et demi, et à 6 mois ma fille s'est calée sur un rythme de 4 tétées/jour et deux repas diversifiés. Rythme que nous adoptons encore ! Moi, mon allaitement j'ai du mal à me dire qu'il faudra un moment où un autre l'arrêter. Autant dire que mon allaitement a été un pur bonheur ! Mais, moi j'aurais vraiement aimer de vrai conseil au début ! A vrai dire, moi c'était mon premier enfant et très sérieusement je ne voulais pas allaiter. Pour moi dès le départ de ma grossesse, ça serait biberon point final. Pourquoi ? Je partais de l'idée que je ne voulais absolument pas que mon bébé me "suce" le sein : pour moi le sein c'était privé, sexuel, tout ce qu'on veut mais absoluement pas un organe nourricier. Je suis passé comme pour beaucoup au remarque de proche assez désagréable et moralisateur du type : " Koiiiiiiiiii tu va pas allaitééééééééé ? Mais c'est ton bébé : tu l'as voulu assume, c'est ce qu'il y a de mieux pour lui ! " Bref : on connait ce genre de remarque car après enquête, dans le fond j'ai constaté qu'on étaient toutes passées par là plus ou moins. De là, je me suis rencardé à fond sur l'allaitement : j'ai lu beacoup de livre, de brochure, de site… Puis j'en ai parlé avec ma sage femme en préparation à l'accouchement. Et au fure et à mesure de ma grossesse je me suis dis que j'avais envie d'essayer. En fait, l'envie est venue à force d'informations : j'ai levé beacoup de tabou et aussi de fausses idées : du genre, l'allaitement fait mal etc etc ! Et c'est venu surtout, au fure et à mesure de mon attachement au bébé en cours de grossesse ! La grossesse allant j'aimais de plus en plus ma crevette, et j'ai envisager le truc sous un autre angle : allaiter ma fille c'est naturel, c'est bon pour elle : il fait essayé pour savoir si cela me déplait. J'aurai alors le choix tandis que si je n'essaye pas, je ne pourrai plus revenir en arrière : je me laisse donc une chance et JE décide : personne ne le fera pour moi, il s'agit de moi, mon enfant et mon corps. De là j'en ai parlé à mon compagnon pour qu'on soit 100% sur la même longueur d'onde vis à vis de ça. Alors pour moi déjà, allaiter c'est : 1. Le vouloir personnellement : il faut une conviction, une volonté : pas de pression de l'entourage. 2. Se documenter pour savoir c'est quoi et comment ç ase déroule et évolue. 3. Être au clair avec son conjoint : allaiter c'est une relation particulière à l'enfant ou le papa devra trouver sa place, c'est de la fatigue et vous aurez besoin de soutien et d'aide et de beaucoup de compréhension. Ensuite, je pense que allaiter effectivement c'est énormément de bonheur : une sensation unique, un moment magique, un acte fort, puissant en amour ! Mais : 1. Au début c'est très dur : il ne faut pas se décourager, on est fatiguée, ça demande du temps, de la patience… 2. Il y a des contraintes. 3. Il ne faut pas se mettre la pression car souvent cous serez en proie au doute, et à le peur de mal faire, de savoir si vous avez du lait ou pas etc etc. Je pense que passer le 1er mois au sein, l'allaitement devient de plus en plus facile. Une fois roder 1mois et demi - 2 mois, voire 3 mois je n'y vois plus aucune contrainte. Au contraire, vous ne voudrez plus arreter ! Mais le premier mois est dur : parti de ce postulat, et sachant que il y a du bon et du mauvais : en étant convaincu et préparé on y arrive ! Ce que moi j'aurai aimé savoir : 1. La montée de lait : ça fait mal ! Ben vi, sure moi j'ai vécu un accouchement olé olé san péridurale alors du cou ça c'est de la nioniote mais j'avoue : les seins deviennent énormes. Ça tire, ça gonfle, ça fait mal et ça gène : fort heureusement quelques jours et c'est indolore. On a le sentiment très sincèrement que dans la nuit quelqu'un vous a posé des implants mamères en cachette. 2. Le bébé va vous faire une nuit monstrueuse la nuit de la montée de lait (je ne sais pas si ça l'a fait autres mamans et si c'est un deuxieme enfant ça doit moins faire peur) : mais moi jeune maman et fatiguée, ça a été éprouvant : ma fille hurlait toute la nuit : nuit blanche ! La puericultrice m'a précisé le matin que c'était dixit : normal : bébé tète pour activer la lactation ! Donc l'idéal si cela arrive c'est de mettre bébé au sein aussi souvent qu'il le veut même si il doit y passé la nuit ! 3. Ce qui m'amène à vous dire : n'écouter pas les conseils des proches ni des professionnels de santé : écoutez vous à vous : vous seul savez ce que votre enfant veut ou à besoin ! Ceux qui prodigue les conseils sur l'allaitement sont ceux qui non pas allaiter ou ne s'en rappelle plus ! Quand au puer' ou SF, elle sont trop rigide ! On vous dira attention : il faut que bébé tète toutes les 2h mini et 5 h maxi : mais baliverne si bébé veut téter au bout de 1h45 c'est pas un drame, de même si cela lui arrive de pas téter 6h de suite car il dort (et ça arrivera) ne le réveiller pas en le stimulant de tte part ! Le bébé sait ce qui est bon pour lui, la nature est extrement bien adaptée ! La seule chose à faire c'est : bien stimuler bébé pdt la tétée pour qu'il mange bien et suffisement : pour ne pas qu'il s'endorme titiller le, retirer le sein ou changer le : ainsi en faisant de belles tétées il finira par réguler lui même un rythme de toutes les 2h au début puis il espacera de lui même ! Ensuite stimuler bien les deux seins pour une belle lactation ! 4. Une bonne lactation c'est une bonne mise au sein : le bébé ne sait pas tétée et vous ne savez pas le mettre au sein donc : 3j-4j de séjour à la maternité : harceler le personnel soignant : ils sont là pour ça nuit et jour même si vous avez l'impression de les embeter : quand vous aurez compris : histoire d'un jour et d'une nuit ça ira : de là ne vous decourager pas, insister, perseverer ça sera pa toujours facile et bébé pleurera peut être un peu : calmer le et parlez lui et vous y arriverez ! 5. Ne pas se laisser quiconque vous persuader que vous avez pas assez de lait surtout le personnel médical qui pour gagner du temps vous suggera de donner un complément au biberon et une tututte au bébé au nom du reflexe de succion : inutile au sein, ma fille s'en est bien passé et sans pleure !!!! Le biberon est introduit quand l'allaitement est en route et donner du lait à coté se n'est pas stimuler les seins donc c'est risqué de freiner et inhiber sa lactation : donc quenini. 6. Au début le lait jailli des seins en quantité vraiement très abondante : pas le colostrum mais après la montée de lait : ça coule, vous serez souvent trempée, moi je desespérai ça coulait à flot : tee shirt mouillé, ça partait par terre, sur le smur, dans les yeux de ma fille : zen zen : ça passe en 1 mois de temps les seins devienne moins rempli donc moins tendu et moins à flot ! 6. Vous serez sans doute fatiguée : donc maitre mot reposez vous, dormez pdt les siestes de bébé ! Ça aide car plus vous etes à cran plus vous stresser par peur de mal faire ou vous vous agacez de pas y arriver donc c'est pire car le stress stop la lactation, la fatigue aussi ! C'est là que le conjoint doit savoir être là : ecouter, comprendre, encourager, subir ou se taire et aider à la maison pdt que vous vous reposer et tout cela en étant mis en marge de cet allaitement… Oui le bébé fait ses nuits au sein : m'a fille au terme de ses 1 mois les a fait sans problème, ça n'a rien a voir. Oui au début on ne peut pas trop sortir car fuite et tétée raprochée, et fatigue vous cantonne à la maison. Mais passer un mois c'est faisable : déjà les tétée s'espacent, les seins regulent et allaiter dehors c'est faisable : un foulard ou a l'arriere de la voiture… Bref pour ça c'est pas si contraignant suffit de s'organisé ! Oui au début ça fatigue mais c'est pa allaiter qui fatigue c'est être maman : paske allaité c'est juste se reveillé et donné le sein, bébé peu même être dans votre lit le temps de la tété de nuit : à côté de ça pas de bibi à laver, stérilisé : le lait est pret à bonne température ! Moins d'intendance ça facilite la vie surtout à terme ! Non vous aurez pas forcement de crevasse ou d'engorgement : en 7 mois zero crevasse et zero engorgement : il faut bien faire tétée bébé, vider les sein trop plein par des massage adapté quon trouve sur le net, sous l'eau chaude de la douche et faire des catplasme si besoin ! Bien seché le mamelon apres la tété en appliquant un peu de son lait (un concentré d'hydrattaion) ! Et si ça arrive y a des bon produit pour ça, que je vou conseille d'acheter que si besoin et pas avant ! Oui bébé peut faire des coliques : le lait maternel ça evite pa tout : souvent parce qu'au début le lait sort trop vite et trop fort : donc il faut s'armer de patience pour une ou deu nuit difficile, masser bébé sur le ventre, le porter sur l'avant bras sur le ventre et parfois donner un peu de cachet : débridat par ex… Mais ça passe et c'est le lot de beaucoup de bébé allaité ou pas ! L'idéal est de bien faire tétée bébé : stimulé pour évité les tétée trop raproché, ensuite si vou avez beaucoup beaucoup de lait vider un peu avant de donné à boire (a la main au dessu de l'evier) et faire roter bébé apres les tétée s'est essentiel même si les SF dise que c'est inutile ! Baliverne ! Oui on peut allaité bébé quand on est malade : paske on lui donne la maladie certe mai les anticorps avec donc il se defend mieux ! Oui un bébé allaité tombe malade : c'est pas miraculeu : bien que le lait maternel est le mieux adapté à l'enfant ! Oui : vous serez souvent en proie au doute : le premier c'est : a t'il assez mangé ? Ai je du lait ? Qui s'est pas posé la question ! Alors : si le sein est bien stimulé il peut arrivé que la production baisse : faut pas s'inquieté : juste mettre bébé au sein encore et encore jusqu'à ce que ça revienne, l'histoire d'un jour. Toujours mangé seinement et boire : BOIRE 2l jour ! Un principe en allaitement : On ne manque jamais de lait, et bébé ne mange jamais trop ou jamais pas assez tant qu'il mouille bien ses couches et grossi ! FAITE VOU TJS CONFIANCE ! Voilà en gros ce qui vous attends : mais sérieusement c'est que du bonheur au final et ça mérite un essai, allaiter et y parvenir c'est une joie immense je vous jure : quand bébé est contre vous et vous observe avec un regard tendre et vous offre un amour absolu, plein de caresse et de tendresse ! Vraiement c'est unique et bon pour lui ! Et ça sera bon pour vous ! Moi j'ai eu une grossesse magnifique et mon allaitement en a été la continuité : je ne regrette rien !!!!!! Au contraire : je suis devenu pro allaitement et hyper convaincu ! Moi je vou recommande : - si vous avez beaucoup de lait pas de coupelle (ça stimule encore plus) au contraire si vous en avez peu les coupelle aide la production : vider les souvent pour éviter que le téton baigne dans le lait. - coussinet d'allaitement : les DODDI sont extra, surtout les nuit. - soutien gorge d'allaitement : bien les choisir et de bonne taille : n'en acheter pa trop avant, retourné apres la montée de lait et encore un mois apres : un bon soutien gorge c'est essentiel : pourquoi : vous dormirez avec et le proterez 24/24 : il doit être pratique et adapté : souvent si il sert trop par ex, ça fait des engorgement ! Donc chosissez bien ! - vetement d'allaitement : ça sert à rien : si vou allaité chez vou levé le tte shirt et si vou sorter, prevoyé une étole. - Chemise de nuit allaitement : ça c'est pratique surtout à la maternité : prévoyé plus en cas de fuite. - une boite de lait au ça ou en sortant de la maternité ; du lait relais 1er age (mai la mat vou en prescrit) et un ou deu biberon ! Ça c'est indispensable. Ensuite : - tire lait : en cas de problème vous pouvez prevoir un manuel mais si vous compté tiré beaucoup louer en pharmacie un electrique sur ordonnace : c'est remboursé et efficace, car le manuel bonjour la corvée ! - de l'homepathie pour augmenté la prod de lait au cas ou, ou des tisane allaitement : velleda en faite en pharmacie. - Pour le crevasse : castor equi : c'est pa cher et genial et en cas de gro problème des bout de sein en sillicone. - pour les engorgement : eau chaude sou la douche ou cataplasme : il vende des masque pour sein special à mettre au chau ou au froi. Si vous avez beaucoup beaucoup de lait sachez que vous pouver congeler : le lait se conserve et ça peu depanné en ça de souci. Bon allé j'arrete mon message de 3 page : j'espere juste que ça vou aidera et surtout que vou trouverer du plaisir à votre allaitement !!! Gros bisou.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


251593
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages