Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je vis mon allaitement pleinement

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 171 lectures | ratingStar_51445_1ratingStar_51445_2ratingStar_51445_3ratingStar_51445_4

Je suis maman de 2 enfants… Le premier 5 ans et demi je l'ai allaité jusqu'à ses 8 mois. Quand il a eu 3 mois j'ai repris le travail à temps plein tout en continuant de l'allaiter matin et soir… Et puis, finalement j'ai eu moins de lait et il a fini par ne plus vouloir le sein excepté pour les moments de câlins. Finalement, l'allaitement c'est arrêté peu à peu. Pour le deuxième, qui a maintenant 1 an, ça se passe à merveille. Je l'allaite quasi à la demande. En fait, j'ai réaménagé mon temps de travail en 16h semaine. Je lui donne le sein le matin à 7h. Comme j'ai beaucoup de lait le matin, il tient souvent jusqu'à 12h. Mon mari, qui le garde le matin, lui donne un petit goûté dans la matinée. A 12h il fait un repas normal. Je reviens vers 13h30, et là je ne fixe pas de règles strictes. Certains jours, il a besoin de venir plus souvent sur le sein, d'autres jours moins souvent, je continue à répondre à sa demande. Il arrive même qu'il ne veut pas manger à 12h et attend le retour de maman… J'ai à peine le temps de poser le sac, que déjà il court avec de grands cris de joie dans ma direction… et la ! C'est le bonheur pour tous les deux. Je n'envisage pas d'arrêter l'allaitement,  dans mon entourage les avis sont partagés. Certains sont sensibles et partagent cette envie d'allaiter son enfant, d'autres trouvent indécent d'allaiter son enfant aussi tard. Quoiqu'il en soit je ne me laisse pas dicter ma conduite par les autres, je vis mon allaitement pleinement et mon bébé aime toujours autant, si ce n'est plus, venir se lover dans les bras de sa maman et prendre sa tété. Durant la nuit, je n'ai aucun soucis, c'est un enfant bien réglé qui fait toute sa nuit (20h30 (à 7h tété et re-dodo) 8h30/9h). Une constatation assez inatendue : j'ai été surprise de voir que la majorité du personnel médical rencontré (pendant la 1ère année de mon 2è fils) était plutôt réticent à un allaitement prolongé avec son enfant ! Pourquoi… Mystère ! J'ai été hospitalisé 4 jours quand mon bébé à eu 4 mois (lymphangite) , les médecins ont fortement insisté pour que je stoppe mon allaitement. Heureusement que j'étais en contact avec une spécialiste en allaitement maternelle qui m'a beaucoup épaulée et j'ai pu passer ce cap difficile, et je suis vraiment heureuse d'avoir persistée et d'avoir suivie mes envies et de ne pas avoir cédée aux pressions et aux "réflexions" désobligeantes de médecins qui trouvent que l'allaitement est démodé et reste quelque chose d'archaïque…
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


51445
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages